Remparts c. Océanic: deux visions, une rivalité

Ancien patron de l'Océanic de Rimouski et actuel... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Ancien patron de l'Océanic de Rimouski et actuel entraîneur-chef et dg des Remparts de Québec, Philippe Boucher a bâti en grande partie ces deux équipes qui termineront la saison régulière en s'affrontant deux fois, vendredi et samedi.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lorsque les Remparts et l'Océanic s'affronteront vendredi et samedi, en tombée de rideau de la saison régulière, ce sont deux équipes arrivées à maturité, deux équipes bâties en grande partie par Philippe Boucher, deux équipes au coeur de l'une des plus chaudes rivalités de la LHJMQ, qui se mesureront.

Montées dans des contextes très différents - en accéléré pour des Remparts hôtes de la Coupe Memorial; par la voie patiente du repêchage pour l'Océanic -, les deux formations, maintenant arrivées à leur sommet, continuent de partager l'ADN du directeur général Philippe Boucher.

«À Rimouski, c'est le fun de voir que les gars qu'on avait repêchés avec Serge David, qui est leur dépisteur-chef, et son personnel - les Morin, Gauthier, Desrosiers, DeLuca et même Joly, qu'on aimait beaucoup mais que plusieurs avaient laissé passer - ont assuré. [...] On n'a pas fait que des bons coups, mais c'est le fun de voir que ceux-là ont très bien progressé.

«Serge [Beausoleil] et Kevin Cloutier ont ajouté des éléments, comme les Clapperton, Dunn et Beaudoin, qui complètent ces gars-là. Dans un alignement déjà bien garni, ça fait d'eux une menace», constate Boucher, au sujet des champions de la division Est, qui se battront pour le trophée Jean-Rougeau en fin de semaine.

Si l'Océanic a pu tranquillement bâtir sa cohésion au fil des quatre dernières années, les Remparts, eux, n'ont eu que quelques mois, voire quelques semaines, pour tenter d'atteindre le même niveau d'efficacité. Le bébé n'en arrive pas moins à maturité, croit Boucher.

«On a moins de joueurs qui ont été élevés dans l'organisation que Rimouski. Il nous reste Etchegary, Erne et Duclair. Pour le reste, c'est beaucoup de nouveaux visages, qui ont eu à s'acclimater à l'organisation, au personnel d'entraîneurs. À Rimouski, ils ont eu beaucoup plus de stabilité de ce côté-là. C'est ça, la grande différence.

«Cela étant dit, on a trois joueurs de 20 ans, incluant "Etch", qui est là depuis longtemps. On a aussi plus de joueurs de 19 ans qu'un club normal. Oui, on a un club mature, mais on a un club qui n'est peut-être pas aussi habitué de jouer ensemble qu'un club normal.»

Une saison comme les cataractes de 2012

Les dernières performances des Remparts, encourageantes, laissent croire à Boucher qu'à ce chapitre, son club, qui tentera de consolider sa quatrième place au classement, ne se trouve toutefois plus très loin des rivaux du Bas-Saint-Laurent.

«On est partis avec beaucoup de nouveaux visages au camp d'entraînement et ç'a quand même bien été. On a rajouté encore beaucoup de nouveaux visages à Noël. Ç'a pris encore un petit peu de temps. Et là, je pense que la sauce est en train de prendre. Je pense que c'est un avantage un club à maturité qui a grandi ensemble. Cela étant dit, ça ne prend pas des années à bâtir, cette chimie-là. Je pense qu'on commence à le voir», indique Boucher.

Selon l'entraîneur, la situation actuelle des Remparts n'est pas différente de celle vécue par les Cataractes de Shawinigan en 2012, hôtes et champions du tournoi à la ronde de la Coupe Memorial cette année-là. «On vit la même saison qu'eux. Je pense que Martin [Mondou] avait ajouté beaucoup d'éléments dans son équipe. La situation est un peu la même. J'espère que le parcours, que le résultat de la dernière game de l'année va être le même. Mais avant, c'est sûr qu'on veut jouer le plus longtemps possible en séries.

«Il est encore tôt, mais j'aime l'éthique de travail qu'on a affichée, cette semaine. Et cette éthique de travail-là n'est pas basée sur la Coupe Memorial, dans deux mois. Les gars comprennent l'importance des séries.»

***

Fucale en action vendredi

Philippe Boucher partagera le boulot entre ses deux gardiens lors de la série aller-retour contre l'Océanic, vendredi et samedi. C'est Zachary Fucale qui obtiendra le dernier départ local de la saison vendredi, alors que Callum Booth clôturera la campagne à Rimouski, samedi.

Toute l'équipe a par ailleurs obtenu congé d'entraînement, mercredi. Seuls les blessés se sont présentés au Colisée afin d'obtenir des traitements. Parmi eux, Marcus Cuomo et Guillaume Gauthier ne joueront pas en fin de semaine.

Le cas d'Adam Erne est quant à lui incertain. Même s'il s'approche d'un retour, Brian Lovell ne devrait pas revêtir l'uniforme avant la première ronde des séries. Si Philippe Boucher entend utiliser un alignement complet vendredi, il n'est pas impossible qu'il repose certains joueurs samedi.

«On verra selon les bobos et selon qui sera reposé», a-t-il indiqué, ajoutant qu'il aimerait aussi donner du temps de glace à la recrue Jesse Sutton. 

***

Produire d'autres Vlasic

Depuis le défenseur Marc-Édouard, dont le chandail sera retiré vendredi, aucun joueur des Remparts ne s'est hissé dans la LNH et y joue régulièrement. Une situation que Philippe Boucher espère corriger à l'avenir.

«Même si on n'est pas là pour ça, ça fait aussi partie de notre job de produire des joueurs professionnels et de les équiper pour jouer au prochain niveau. [...] Être reconnue comme une organisation qui développe bien ses joueurs, c'est important. J'aimerais ça que "Tony" [Anthony Duclair], quand il arrivera en haut l'année prochaine, soit prêt. Même chose pour Adam [Erne] et [Dmytro] Timashov, s'il est repêché», a indiqué Boucher, citant en exemple les Knights de London.

Pour ça, les Remparts comptent recommencer à repêcher dans les premières rondes, eux qui ont longtemps été reconnus pour transiger leurs premiers choix. «C'est plus difficile de trouver un pro en 12e ronde...» a laissé entendre Boucher.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer