Remparts: une victoire qui tombe bien

Le gardien des Remparts Zachary Fucale, qui affrontait... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le gardien des Remparts Zachary Fucale, qui affrontait vendredi ses anciens coéquipiers, a repoussé 24 des 25 lancers des Mooseheads d'Halifax, dont celui de Philippe Gadoury sur cette séquence.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gardien Zachary Fucale portait peut-être son nouveau masque, mais c'est le jeu de puissance des Remparts de Québec qui en a fait voir de toutes les couleurs aux Mooseheads d'Halifax, vendredi soir au Colisée Pepsi. Après deux défaites d'affilée, la victoire de 6-1 des Diables rouges ne pouvait pas mieux tomber!

Les Remparts ont inscrit quatre buts en avantage numérique pour se retrouver du bon côté. Il s'agissait d'un deuxième succès à leurs huit derniers matchs.

«On en avait besoin, nous voulons bâtir quelque chose. Il y a des choses que l'on doit faire à chaque jour, on l'a fait. Personnellement, je suis satisfait de mon match, mais je le suis encore plus par notre victoire», avouait le vétéran Adam Erne, première étoile avec sa récolte de cinq points, dont un but.

Les Remparts ont beaucoup jasé au cours des derniers jours, cherchant à identifier les causes de leur récente baisse de régime. Vendredi, toutefois, l'effort était de la partie, même si la nervosité se faisait sentir en début de match. Mais à force d'occuper le banc des punitions, les visiteurs ont payé le prix.

«On a beaucoup mieux joué et ça fait du bien de voir l'attaque débloquer. [Éric] Brassard a été très bon, nous avons eu des flash­backs de Dubeau et McDonald lors des deux derniers matchs, mais après, on a été solides et on n'a pas lâché. Ça fait du bien de gagner», admettait l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Même s'ils n'ont pas marqué en première, les Remparts ont disputé une période enlevante, au grand plaisir des amateurs. La deuxième fut tout autant passionnante, notamment en raison de plusieurs avantages numériques qui ont permis aux favoris locaux de prendre une avance de 2-1 après qu'ils eurent accordé un but aux Moose­heads dès la 13seconde de l'engagement qu'ils ont contrôlé, estimait leur entraîneur.

Jérôme Verrier (5e) et Erne (28e) ont d'abord lancé les Remparts en avance, ce dernier profitant de la rentrée à froid du gardien auxiliaire des Mooseheads, appelé en relève à Brassard, qui s'est blessé à une jambe à la suite d'un arrêt acrobatique. Kevin Resop aura été victime de cinq des six buts. En troisième, ce fut l'explosion avec quatre buts sans réplique, ceux de Massimo Carozza (9e), de Guillaume Gauthier (20e), de Nikolas Brouillard (11e) et de Marc-Olivier Roy (19e).

des lancers de qualité

«On avait des choses à se dire, cette semaine, et on va finir par comprendre que l'éthique de travail va rapporter. On sait qu'on a bien joué, c'est le standard à établir», indiquait pour sa part Verrier, qui notait la qualité des lancers à comparer avec ceux des matchs précédents.

Son trio a donné le ton, comme l'espérait Boucher. «Il ne faut jamais être satisfait. On est supposé gagner des matchs, Erne est supposé jouer du bon hockey, Verrier doit le faire comme ça à titre de 20 ans, Fucale doit arrêter les rondelles. C'est sûr que je veux revoir la même chose demain», ajoutait Boucher, en parlant du match en plein air d'aujourd'hui à Saint-Tite.

NOTES : Opéré au genou le 9 janvier à Toronto, le défenseur Cody Donaghey est de retour dans l'entourage de l'équipe... En plus de Tkachev, Donovan Rehill et Olivier Thibodeau étaient les autres joueurs en santé retranchés.

Boucher punit Tkachev et fait disparaître les «A»

Les Remparts auront un capitaine quelque part au mois de février, reste à connaître quel joueur héritera du titre honorifique. Le poste est ouvert à tous, il ne suffit que d'afficher son leadership pour l'occuper!

Après quelques jours d'absence, l'entraîneur-chef et dg Philippe Boucher était de retour à la barre de son équipe, vendredi. Bien reposé, il est passé à l'action très tôt avant l'entraînement matinal en n'incluant pas le Russe Vladimir Tkachev dans ses trios réguliers. Une fois rentré au vestiaire, il a réuni tout le groupe afin d'annoncer ses couleurs et d'amorcer la relance pour le dernier droit de la saison.

«Nous aurons un capitaine à la mi-février, mais jusqu'à nouvel ordre, il n'y a plus d'assistants. On pense avoir les leaders pour ça, il est temps qu'ils se lèvent. Lorsqu'ils le feront, on va le nommer», expliquait-il après avoir annoncé qu'aucun joueur n'aurait de lettre sur son chandail à court terme.

Boucher n'est pas satisfait du rendement offert par les siens depuis le début du mois de janvier, l'ajout de quelques joueurs n'ayant pas encore permis à la formation de prendre son élan.

«Il n'y a rien pour être content depuis deux ou trois semaines. J'ai dit aux gars d'arrêter de compter les jours jusqu'à la Coupe Memorial. Il est temps d'assumer son leadership. Les gars ont parlé d'esprit d'équipe, c'est à eux de le forger, de se regrouper, de se tenir. Dans la chambre, ils savent ce qu'on veut, c'est de l'effort. La réalité, c'est qu'on veut jouer du bon hockey», ajoutait celui qui disait être enthousiaste à l'idée de participer à la Classique hivernale, aujourd'hui, même si le match de vendredi soir était prioritaire dans l'ordre des choses.

Pour ce qui est du retrait de Tkachev, il l'expliquait ainsi : «Il devait s'entraîner [en gymnase] hier [jeudi], il ne l'a pas fait, alors il ne joue pas.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer