Vladimir Tkachev peut faire mieux

Vladimir Tkachev a inscrit cinq buts et deux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Vladimir Tkachev a inscrit cinq buts et deux passes à sa fiche en 10 matchs avec les Remparts.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la veille de son deuxième affrontement de la saison face aux Wildcats, l'attaquant des Remparts Vladimir Tkachev espère une victoire contre son ancienne équipe, qui trône présentement au sommet du classement de la LHJMQ.

Pour y arriver, le petit ailier sait qu'il devra toutefois mieux jouer qu'il ne l'a fait récemment, lui qui a réchauffé le banc en fin de match, dimanche, et a été rétrogradé dans le troisième trio de l'équipe, mercredi. Conscient qu'il n'a pas offert son meilleur hockey depuis la transaction qui l'a amené à Québec en décembre, Tkachev a montré des signes encourageants à son entraîneur, lors du dernier match de l'équipe face au Titan, mercredi.

«Il a vraiment travaillé. Et j'espère qu'avec son ancienne équipe qui s'en vient ici, qu'il va continuer dans la même veine. Parce qu'il a effectué des replis défensifs, il a fait des jeux spectaculaires... Il peut faire la différence, ce joueur-là. Mais que ce soit individuellement ou collectivement, tu n'as rien sans le travail», a noté Philippe Boucher, ajoutant qu'il était prêt à «donner du temps» à son joueur.

L'adaptation à une nouvelle équipe ne se fait pas toujours du jour au lendemain. Dans le cas du Russe de 19 ans, un jeune homme à la fois timide et peu familier avec la langue d'usage dans le vestiaire, c'est d'autant plus vrai.

«Daniel Renaud et Martin Laperrière me faisaient toutefois remarquer qu'il avait du fun avec les gars à l'entraînement, cette semaine. Il s'acclimate un petit peu avec les gars. Ce n'est pas facile pour lui. Son anglais est quand même limité. Il n'a pas tant de matchs de joués dans la LHJMQ non plus...» a laissé entendre Boucher.

Tkachev convient qu'il a mis un certain temps avant de se sentir à l'aise avec ses nouveaux coéquipiers. Il faut dire qu'il n'a pas été beaucoup dans l'entourage de l'équipe depuis son acquisition, ayant participé au camp de sélection de l'équipe nationale russe, puis ayant passé les Fêtes en Russie.

«Au début, j'ai trouvé ça difficile, parce que j'ai laissé de bons amis à Moncton, mais maintenant que j'ai eu le temps de m'adapter à l'équipe, je me sens mieux. [...] Tout le monde prend bien soin de moi, alors j'aime ça ici. C'est une bonne organisation», a-t-il affirmé, par l'entremise du coéquipier Dmytro Timashov, qui lui servait d'interprète, hier.

Sur la glace, Tkachev se remettait tout juste d'une blessure à une épaule lorsqu'il s'est joint aux Remparts. Cela ne l'a pas empêché d'inscrire 9 buts et 14 passes en 23 matchs avec Moncton et Québec, cette saison. Le diminutif attaquant, qui avait ébloui les bonzes des Oilers d'Edmonton avec ses prouesses à leur camp d'entraînement - assez pour les convaincre de lui accorder un contrat qui a ensuite été rejeté par la LNH -, sait toutefois qu'il peut en donner davantage.

«Je n'ai pas été à mon meilleur, en première moitié de saison. Je dois élever mon jeu, marquer plus de buts et aider l'équipe à gagner», a-t-il admis.

À plus long terme, l'attaquant espère convaincre une équipe de la LNH de le repêcher, lui qui avait été ignoré, en 2014. «Pour cette raison, je suis très heureux de pouvoir participer au tournoi de la Coupe Memorial. Je pense que ça peut m'aider en vue du prochain repêchage...»

NOTES: Zachary Fucale défendra la cage des Remparts pour un deuxième match consécutif. Xavier Potvin sera son auxiliaire... Callum Booth (haut du corps), Jérôme Verrier (épaule) et Jesse Sutton (épaule) manqueront à l'appel.

Gare à Conor Garland!

Meilleur marqueur de la LHJMQ, l'explosif attaquant américain Conor Garland n'est que l'un des éléments qui expliquent les succès des Wildcats, actuels meneurs de la LHJMQ, qui affronteront les Remparts au Colisée Pepsi, samedi soir.

Possédant la meilleure attaque de la ligue (3,97 filets par match), les hommes de Darren Rumble (28-11-0-3) offriront l'opposition la plus relevée rencontrée jusqu'à maintenant par l'alignement définitif des Remparts (26-15-1-2).

«Ils ont un très bon gardien de but [Alex Dubeau] et une très bonne défensive. Puis ils ont des gars qui peuvent faire la différence. C'est un club bien monté avec des gars qui acceptent leur rôle. [...] Et puis Garland vaut le prix d'entrée! C'est quelqu'un de méconnu dans la ligue, mais c'est quelqu'un de spectaculaire. Et il fait ça à 18 ans», a noté l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, au sujet de l'auteur de 22 buts et de 50 passes en 42 matchs.

À leur premier affrontement contre les Wildcats le 10 décembre, les Remparts n'avaient rien fait qui vaille dans une défaite de 4-0, à Moncton. Les deux meneurs offensifs de leurs adversaires, Garland et le Russe Ivan Barbashev, avaient terminé le match avec des fiches identiques d'un but et de deux passes. «Au dernier match, ils ont marqué sur les chances qu'ils ont eues et on ne l'a pas fait. Ce sont de bons joueurs. Mais si nous marquons sur nos chances, on peut les battre», a assuré l'attaquant des Remparts, Vladimir Tkachev, par l'entremise de «l'interprète» Dmytro Timashov.

Chose certaine, Boucher prédit tout un spectacle! «Moncton ne dérougit pas depuis le début de l'année. Ils n'ont pas eu de passes creuses. Il faut s'attendre à une belle game.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer