Remparts 6/ Titan 0: départ en blanc pour Zachary Fucale

Avec son jeu blanc de mercredi, son 13e... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Avec son jeu blanc de mercredi, son 13e en carrière, Zachary Fucale s'est approché à deux du record de tous les temps dans la LHJMQ.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Mis en confiance par la présence rassurante de Zachary Fucale, les Remparts ont montré leur vrai visage mercredi, blanchissant 6-0 la pire équipe du Circuit Courteau, le Titan d'Acadie-Bathurst, devant 8170 amateurs au Colisée Pepsi. Du coup, les hommes de Philippe Boucher mettaient un terme à une séquence de quatre défaites consécutives.

Finalement composés de leur alignement définitif, les Remparts ont, suivant leur bonne habitude, dominé à la maison. Sortis en lions, les Diables rouges n'ont pas mis de temps à mettre leur empreinte sur le match en première, inscrivant trois buts sans réplique sur une échappée d'Adam Erne (26e), un lancer frappé de Matt Murphy (7e) et un bel échange en désavantage numérique par Kurt Etchegary (19e).

Ce départ canon avait de quoi donner confiance à l'attaque des Remparts, qui était loin de tourner tempête au cours des dernières semaines.

«Malgré qu'on a un bon punch à l'attaque, on a eu bien de la misère à trouver le fond du filet depuis un bout de temps. Ça fait presque trois semaines que ça dure. Je pense que ça va faire du bien à certains joueurs», a estimé Boucher.

«La chimie peut s'installer aussi sur certaines lignes, a ajouté l'entraîneur-chef. J'ai aimé comment on a travaillé. J'ai aimé ce qui se disait sur le banc entre les joueurs dans les fins de période. On a semblé vouloir l'appliquer. Mais c'est certain qu'il va falloir l'appliquer dans des games plus serrées que ça aussi.»

En deuxième, les Diables rouges ont repris là où ils avaient laissé en première, ajoutant trois autres filets au pointage, grâce au deuxième du match d'Erne (27e), au premier dans l'uniforme des Remparts de Brian Lovell (4e) - ce but a signifié la sortie du gardien Daniel Vautour au profit de Reilley Pickard -, et aux feintes spectaculaires de Vladimir Tkachev (9e).

Pilote automatique

En avance 6-0 en début de troisième, les Remparts ont terminé le match sur le pilote automatique, laissant le spectacle se dégrader.

«Je pense que ça va augmenter notre confiance en attaque. Je pense que nous en avions besoin. On doit jouer pour 60 minutes. Phil a demandé que tout le monde soit engagé et je pense que c'est exactement ce qu'on a fait», a estimé Erne qui, comme son partenaire de trio Dmytro Timashov (trois passes), a terminé la soirée avec trois points.

Pendant ce temps, à l'autre bout de la patinoire, Fucale n'a eu à repousser que 11 tirs pour signer son troisième jeu blanc de la saison et son 13e en carrière. Ce faisant, il s'est approché à deux du record de tous les temps dans la LHJMQ (15), codétenu par Ryan Mior (2003-2008), Alex Dubeau (2010-2015) et Philippe Cadorette (2011-2015).

«Pour lui, je pense que c'est une entrée en matière parfaite à Québec. Pour un gars qui n'a quand même pas pratiqué pendant une semaine, qui revient de grosses émotions comme la médaille d'or [au Mondial junior] et son départ d'une grosse organisation [Halifax] où il a été très apprécié. Il a pratiqué juste deux fois avec nous autres. Je pense que c'était peut-être la game idéale pour lui. Et on sait qu'il va être testé plus que ça et qu'il va être capable de répondre», a soutenu Boucher.

***

Les Boivin réunis

Entouré de sa famille dans les gradins du Colisée, Félix Boivin était très attentif au match de mercredi. Il suivait son frère Christophe, ailier de 18 ans du Titan d'Acadie-Bathurst. Le duo du quartier Neufchâtel s'était même entraîné ensemble, en matinée. Avec le Titan. Car pendant que Christophe est le septième pointeur du club acadien, Félix s'avère l'un de ses meilleurs espoirs à la ligne bleue. Repêché par Bathurst en 2014, le défenseur de 16 ans écoule sa deuxième saison dans le midget AAA, où il est capitaine du Blizzard du Séminaire Saint-François. Le Titan a profité de son passage à Québec pour donner un nouvel avant-goût du junior à Félix. Début décembre, le petit arrière avait été rappelé pour trois matchs. L'an prochain, les deux Boivin devraient réaliser leur rêve de joueur dans la même équipe. Olivier Bossé

***

Répétition à Saint-Tite

En vue de la Classique hivernale, les Remparts s'entraîneront en extérieur à Saint-Tite, mercredi prochain. Ils affronteront les Cataractes de Shawinigan au même endroit, trois jours plus tard. L'entraîneur Philippe Boucher veut en profiter pour resserrer l'esprit d'équipe avec une journée d'activités. Le préposé à l'équipement Stéphane Savard mettra pour sa part à l'épreuve vêtements chauds en tous genres. «C'est sûr qu'à - 30 °C, peu importe les installations, c'est difficile», reconnaît Boucher. «Mais quand on était jeune, on a patiné à - 30 et à - 2 et on trouvait un moyen de s'amuser. Ce sera la même chose pour les deux équipes.» Outre deux paires de combines, l'homme posté derrière le banc portera le manteau officiel de l'événement. Un chapeau? Peut-être. Il a évoqué l'idée avec ses adjoints. Mais il croit plutôt opter pour une tuque ou une casquette des Remparts. Olivier Bossé

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer