Callum Booth motivé par Fucale?

Le gardien Callum Booth des Remparts a été... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le gardien Callum Booth des Remparts a été intraitable lors de ses deux derniers matchs, n'accordant que deux buts sur les 65 tirs dirigés vers lui.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) De l'avis de Philippe Boucher, Callum Booth a disputé face au Drakkar de Baie-Comeau et aux Saguenéens de Chicoutimi ses deux meilleurs matchs de la présente campagne. L'entraîneur-chef des Remparts a mentionné que l'arrivée prochaine de Zachary Fucale était peut-être la raison de ces performances inspirées.

«Je pense que l'arrivée de Zachary motive Callum, a lancé Boucher. Il veut garder les buts et il désire jouer des matchs importants pour nous. Je ne dis pas que Callum n'avait pas de compétition avant, mais sa réaction à la suite de l'annonce de la venue de Fucale a fait sortir le meilleur de lui-même. Je suis bien content de voir comment il a réagi. Et je pense que nous avons le meilleur duo de gardiens de la ligue.»

L'entraîneur-chef des Diables Rouges a mentionné que même si, à court terme, Booth était appelé à voir moins d'action, il profiterait, à long terme, de l'arrivée dans l'équipe du gardien montréalais. «Ce qu'il faut comprendre, et je ne veux pas parler pour Callum, c'est qu'un joueur de hockey veut avoir du temps de glace. C'est le cas pour Donovan Rehill qui n'évolue présentement pas, et c'est la même chose pour un gardien de but qui veut avoir le poste de numéro un. Callum veut jouer et il nous l'a prouvé avec les deux matchs qu'il vient d'avoir. Et il continuera sûrement à le faire demain [aujourd'hui].

«Cela étant dit, quand on regarde l'ensemble du portrait, la possibilité pour Callum d'être sur la patinoire tous les jours avec Maxime Ouellet et d'avoir Fucale comme mentor lui sera assurément profitable au niveau de sa progression», a ajouté Boucher qui a reconnu que c'était peut-être plus facile pour lui de prendre du recul par rapport à la présente situation. «Je crois que ça va être bon pour lui et toute notre équipe. Et même si c'est son année de repêchage, je ne pense pas que la situation affectera son rang de sélection.»

Le prochain match

Héros défensif des siens lors des deux dernières victoires des Remparts - il a notamment repoussé 63 des 65 tirs dont il a été la cible et il a été parfait sur les six tirs de barrage qu'il a reçus -, Booth s'est fait bien humble lorsqu'il a été appelé à parler de son rôle dans les deux gains des Remparts. Il a parlé d'un effort complet de la part de tous les joueurs de l'équipe. «J'ai essayé de donner mon 100 %. Mais ce fut deux victoires d'équipe», a-t-il résumé.

Dans sa bulle et déjà en préparation pour la rencontre de cet après-midi (14h) contre l'Océanic de Rimouski, Booth a indiqué que l'arrivée prochaine de Zachary Fucale ne lui servait pas d'outil de motivation afin de performer davantage. «On a un match demain [aujourd'hui]. Et moi, c'est à cette rencontre-là que je pense.»

Même si son nom avait circulé dans les rumeurs précédant la période de transactions, le gardien de 17 ans a mentionné qu'il n'avait jamais craint de quitter les Remparts. Nullement ébranlé par les bruits qui couraient, il a pu demeurer concentré sur ses prochains matchs. Il n'a cependant pas caché que le départ d'Éric Brassard, comme celui de François Brassard à la fin de la campagne 2013-2014, l'avait un peu secoué. 

«Nous étions très proches, on avait une bonne relation. C'est difficile de perdre un ami. Et ce fut décevant pour moi de voir Éric partir. Mais ce sont des choses qui arrivent. Il faut que je trouve une manière de vivre avec ça. Et je vais me faire d'autres amis.»

Interrogé sur la manière dont il entrevoyait sa relation avec Fucale qui devrait s'amorcer vers la mi-janvier, Booth a lancé : «Pour l'instant, je n'y pense pas. Nous avons un match demain [aujourd'hui]. Et je suis certain que de se son côté, Fucale ne pense pas à la relation que nous aurons. Lui aussi, il a un match demain [aujourd'hui] et c'est sur celui-ci qu'il se concentre.»

***

Plusieurs facteursSelon Philippe Boucher, ce n'est pas un, mais un amalgame de facteurs qui explique le jeu de ses hommes au retour de la pause des Fêtes et leurs deux excellentes performances à Baie-Comeau et à Saguenay. Il a notamment parlé de la pause du temps de Noël, qui avait permis à ses joueurs d'aller passer quelques jours dans leur famille et de recharger leurs batteries, mais aussi du fait qu'il avait dit ouvertement qu'il avait apporté la plus grande partie des changements qu'il souhaitait faire au sein de son équipe afin d'avoir les éléments en vue du tournoi de la Coupe Memorial, une annonce qui a probablement eu pour effet de permettre à certains, dérangés par toutes les rumeurs de transactions, de se reconcentrer sur le hockey. «Je veux un environnement où les gars travaillent et ils s'amusent. Et l'année dernière, ils s'amusaient où ils travaillaient. On a un bon groupe de leaders cette saison et ils comprennent ce que l'on veut.»  

Une première au Colisée pour Tkachev

Vladimir Tkachev devrait faire ses débuts locaux avec les Remparts cet après-midi. Philippe Boucher a indiqué que le joueur d'origine russe avait passé la nuit de lundi à mardi à Montréal au terme d'un voyage de presque 24 heures de vol et d'attentes dans les aéroports. Il était attendu dans la Vieille Capitale, mardi soir. «On va sûrement l'habiller demain [aujourd'hui] s'il veut jouer», a indiqué l'entraîneur-chef. «Je pense qu'il va arriver un peu fatigué pour son premier match au Colisée Pepsi, mais je crois que le fait de lui avoir permis de passer quelques jours dans sa famille lui aura été très bénéfique. Les Européens doivent arriver ici très tôt. Et comme je le dis souvent, ils ne peuvent pas compter sur leurs parents qui les attendent après un match à la sortie nord-ouest du Colisée Pepsi pour leur parler et les réconforter. Les saisons sont vraiment longues pour eux. J'espère qu'il va revenir en ayant hâte de jouer et heureux de retrouver ses coéquipiers.» 

En bref...

L'entraînement de mardi a permis à Maxime Ouellet de renouer avec son rôle de cerbère chez les Remparts, rôle qu'il avait occupé pendant trois saisons de 1997 à 2000. Le coach des gardiens de but a ainsi pris la place de Callum Booth, qui avait obtenu congé de glace, mardi.... Il y aura du hockey aujourd'hui, au Colisée Pepsi, en cette veille du jour de l'An. L'Océanic de Rimouski affrontera les Remparts dans un match présenté à compter de 14h... Les joueurs des Remparts devraient se réunir après le match de cet après-midi afin de célébrer ensemble l'arrivée de la nouvelle année.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer