Un premier entraînement avec les Remparts pour Matt Murphy

Matt Murphy a qualifié d'intense son premier entraînement... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Matt Murphy a qualifié d'intense son premier entraînement avec les Remparts de Québec.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Matt Murphy savait qu'il ne terminerait pas la saison avec les Mooseheads lorsque la dernière période des transactions dans la LHJMQ s'est amorcée un peu avant Noël. Dominique Ducharme, son entraîneur à Halifax, l'avait informé qu'il le troquerait à une autre équipe. Le solide arrière ignorait cependant où.

«À cause de toutes les rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux, j'étais un peu nerveux», a indiqué le hockeyeur originaire de Fredericton. «Il y en avait qui étaient peu crédibles, mais celle qui m'envoyait avec les Remparts semblait la plus sérieuse. Mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. J'ai donc été un peu surpris quand Cam Russell, le directeur gérant des Mooseheads, m'a confirmé que je m'en allais à Québec. Mais en même temps, ce fut très excitant de l'apprendre. Je ne pouvais être plus heureux.»

Murphy n'a pas caché qu'il avait vécu beaucoup de stress entre le moment où il avait appris qu'il serait échangé et la concrétisation de son passage avec les Diables Rouges. Pendant toute cette période, il s'est demandé encore et encore où il aboutirait. Au point où il a eu de la difficulté à se concentrer sur autre chose. «Mais en bout de ligne, tout s'est bien terminé pour moi. Après tout ce que j'avais vécu, ce fut tout un soulagement de savoir que c'est à Québec que je poursuivrais ma carrière. Je suis dans une organisation réputée et je joue pour une équipe qui prendra part à la Coupe Memorial, moi qui aimerais beaucoup gagner un deuxième championnat national après celui de 2013. Et je crois que nous avons le club pour y arriver. Je me retrouve dans une situation idéale.»

La chimie s'installe

C'est vendredi en fin d'après-midi que Murphy a mis les pieds dans son nouveau vestiaire et qu'il a rencontré ses nouveaux coéquipiers. Après avoir serré la pince à tous les joueurs de même qu'aux membres du personnel de l'équipe, il s'est préparé pour son premier entraînement, un entraînement qu'il a qualifié d'intense.

«C'est certain que je devrai m'adapter au style de jeu des Remparts. Mais je ne m'attends pas à mettre beaucoup de temps afin de me sentir à l'aise sur la patinoire avec mes coéquipiers. Non seulement je connais quelques-uns des gars qui sont sur l'équipe, mais déjà, lors de l'entraînement d'aujourd'hui [vendredi], il y a une chimie qui s'est installée entre moi et les autres joueurs. J'ai senti que j'avais ma place dans l'équipe.»

Échangé aux Remparts en compagnie de Zachary Fucale, Murphy a indiqué qu'il savait que les attentes seraient grandes à son endroit. Le colosse de 6'2 pesant 207 livres âgé de 19 ans, a été acquis afin d'ajouter de la profondeur à la brigade défensive québécoise et de permettre à l'équipe d'être encore plus compétitive en cette année de Coupe Memorial au Colisée Pepsi.»

«C'est certain que j'ai un peu de pression. Mais en même temps, c'est presque un sentiment agréable de savoir que si je suis ici c'est pour aider l'équipe à gagner. C'est le genre de situation dans laquelle je veux pouvoir performer à mon meilleur. Et c'est un défi qui m'apporte encore davantage de motivation.»

Heureux d'être à Québec, Murphy ne devrait pas se sentir trop isolé même s'il est d'origine anglophone. Il a expliqué que comme tous les natifs du Nouveau-Brunswick, il avait acquis les bases de la langue de Molière à l'école. Et comme il a amorcé sa carrière junior avec les Foreurs de Val-d'Or, il a ensuite pu pousser encore plus loin sa pratique du français.

«Comme j'ai passé les dernières saisons à Halifax, j'ai un peu perdu mon français. Mais je pense qu'il va me revenir assez rapidement ici.»

Congé bénéfique et mérité

En congé depuis le 18 décembre dernier, les joueurs des Remparts ont repris le boulot, vendredi, au Colisée Pepsi. Selon Philippe Boucher, cette pause fut à la fois bénéfique et méritée.

«Les gars étaient arrivés ici en août et ils demeureront avec nous jusqu'en juin», a expliqué l'entraîneur-chef. «C'était important qu'ils aillent dans leur famille. J'ai aimé l'entraînement que nous avons eu aujourd'hui [vendredi]. On en a profité un petit peu pour décrasser les gars. Et demain [samedi], on va travailler un peu plus le synchronisme et tout ce que l'on va devoir retrouver le plus vite possible à notre retour sur la patinoire.»

Retranché par son équipe nationale, le Russe Vladimir Tkachev profitait d'un congé qui lui avait permis d'aller visiter sa famille. Boucher a indiqué qu'il espérait que son joueur soit de retour à Québec à temps pour disputer le match du 31 décembre face à l'Océanic. Écarté de l'équipe américaine qui prend part au mondial junior, Adam Erne était, quant à lui, sur la patinoire du Colisée Pepsi. Boucher a indiqué qu'il avait eu une bonne conversation avec son vétéran avant l'exercice de vendredi et que les deux hommes avaient parlé d'un peu de tout, pas juste de hockey.

«Dans le sport comme dans la vie, on a souvent des déceptions. L'important c'est comment on réagit. Et je suis convaincu qu'Adam va bien surmonter cette épreuve, qu'il va bien réagir et qu'il va vouloir montrer aux dirigeants de l'équipe américaine qu'ils se sont trompés.»

«Mais je trouve ça plate pour les gars (Erne et Tkachev). Le championnat mondial constitue une belle expérience. Et tu ne veux pas empêcher personne d'en profiter. C'est important pour chacun de vivre sa déception, mais aussi de s'en servir comme outil de motivation. Et ça pourrait permettre à chacun de devenir un meilleur joueur.

Notes : En l'absence de Zachary Fucale, c'est Xavier Potvin qui agira comme second gardien chez les Remparts. Fils de Félix, qui a gardé les buts dans la Ligue nationale, il s'aligne normalement avec les Cantonniers de Magog, un choix de huitième ronde au repêchage de 2013.... Les Remparts s'entraîneront ce matin sur le coup de 10h. Par la suite, ils sauteront dans l'autobus afin de se rendre à Baie-Comeau où ils disputeront leur prochaine rencontre, dimanche.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer