Callum Booth, un rempart face aux rumeurs

En cette année de Coupe Memorial, la machine... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

En cette année de Coupe Memorial, la machine à rumeurs s'emballe au sujet des Remparts. Cette fois-ci, c'est le gardien Callum Booth qui se trouve au centre de la dernière rumeur de transaction.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la veille de l'ouverture du marché des échanges dans la LHJMQ, le nom du gardien des Remparts, Callum Booth, continue de circuler au coeur d'une rumeur de transaction avec les Mooseheads d'Halifax, qui emmènerait le portier Zachary Fucale et le défenseur Matt Murphy à Québec.

Booth demeurait toutefois imperturbable hier, à quelques heures d'un important duel intradivision face à l'Océanic de Rimouski, demain. À son habitude peu loquace, le Montréalais de 17 ans s'est contenté de hausser les épaules, lorsque lui a été présenté le scénario avancé par le Journal de Montréalet encore qualifié de «rumeur» par le directeur général des Remparts, Philippe Boucher, hier.

«Je n'y pense pas. Je pense à ma prochaine game. C'est juste ça», s'est limité de dire l'un des plus beaux espoirs de la LHJMQ en vue du prochain repêchage de la LNH.

De son côté, le grand patron des Remparts n'a pas cru bon, comme il l'avait fait précédemment avec Éric Brassard - il devait être échangé aux Wildcats en compagnie de Cody Donaghey, mais la transaction est tombée quand ce dernier a été blessé -, en discuter avec son jeune portier.

«Je vais sûrement le féliciter pour sa nomination, mais pas plus. On ne peut pas aborder toutes les rumeurs à tous les jours, parce qu'il y en a eu hier, il va en avoir aujourd'hui, demain, vendredi, et même quand il va retourner chez lui pour les Fêtes, il va y en avoir d'autres. Ça va être comme ça jusqu'au 6 janvier. Et après le 6 janvier, il risque d'y en avoir encore, à savoir qui partira l'année prochaine. Alors je ne peux pas faire ça tout le temps», a soutenu Boucher.

Boucher considère comme normal que, dans une année de Coupe Memorial, la machine à rumeurs s'emballe au sujet de sa formation. Il estime toutefois que la situation n'est pas unique à Québec.

«C'est la même chose dans toutes les autres équipes. Mais ici, on a la Coupe Memorial. On a une couverture médiatique plus imposante que les autres équipes. Mais bon. Il y a des rumeurs partout et c'est la même chose pour tous les joueurs. Ça fait partie de [la période de transaction]. Callum a tous les attributs pour être un professionnel. De nager un peu là-dedans, ça fait partie de l'apprentissage comme pour tous les autres qui vont avoir des confirmations d'ici le 6 janvier. Mais en ce qui le concerne, c'est vraiment juste une rumeur», a-t-il réitéré.

Manque de respect

Boucher dit bien comprendre la réalité des médias sociaux, mais déplore la prolifération de rumeurs, voire d'annonces prématurées, qui ne sont pas toujours respectueuses des joueurs concernés. «Il n'y a plus rien qui reste confidentiel. Et ce que je trouve plate, c'est que, comme dg, tu devrais avoir le droit de l'annoncer à ton joueur avant que n'importe quoi sorte», a-t-il estimé.

Dans les circonstances, il choisit, dans la mesure du possible, de jouer la carte de la transparence avec ses joueurs. «Parce qu'un cas comme Adam Chapman, ce n'était pas le fun. Il était assis dans mon bureau et il me disait qu'il avait appris son échange la veille sur Twitter. Mais l'échange s'était fait à midi ce jour-là et je lui avais dit à midi ce jour-là. Il fallait faire examiner Jérôme Verrier. Et si Verrier n'avait pas passé le médical, l'échange ne se faisait pas», a illustré Boucher.

****

Pas de surprises, mais de l'action

S'il demeure toujours muet quant à ses propres négociations avec ses homologues de la LHJMQ, Philippe Boucher confirme que les discussions vont bon train dans le circuit Courteau, à la veille de l'ouverture du marché des échanges. Selon le dg des Remparts, on ne retrouvera pas de surprises parmi les principaux acheteurs, mais les annonces seront nombreuses, demain matin. «Dans notre milieu, tout le monde a une opinion sur ce qui va arriver. J'entends dire que certains joueurs ont bougé. Je pense que les années de Coupe Memorial, c'est toujours intéressant de savoir ce qui se passe dans ta ligue, de savoir qui va s'essayer. Je pense qu'il y en a qui vont vouloir envoyer des signaux clairs vendredi matin. Je m'attends à voir quelques transactions annoncées.»

Selon Boucher, nombreuses seront les formations qui vont s'améliorer en vue des séries. «Il y a des clubs qui vont être très agressifs. Nous, on n'a pas le choix d'améliorer notre équipe. Il y a des clubs qui se retrouvent aussi dans cette situation-là. Il y a des bons clubs qui vont opter pour le statu quo, en pensant qu'ils peuvent avancer. Ce n'est pas une année où il va y avoir juste deux ou trois équipes qui vont s'essayer. À moins qu'il y en ait qui fasse peur aux autres vendredi matin...»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer