Boucher déçu des propos du dg du Drakkar envers Etchegary

Les propos du directeur général du Drakkar de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les propos du directeur général du Drakkar de Baie-Comeau, Steve Ahern, laissant entendre qu'il comprenait pourquoi les Remparts avaient retiré le titre de capitaine à Kurt Etchegary et qu'il était indigne d'occuper ce rôle, ont soulevé l'indignation chez les Diables rouges.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Un manque de classe», voilà comment Kurt Etchegary a répondu à la remarque du directeur général du Drakkar de Baie-Comeau à l'endroit du joueur des Remparts de Québec à la suite d'une empoignade ayant mené à une suspension de trois matchs à Nicolas Leblond.

Selon des propos rapportés dans le Journal de Québec, lundi, Steve Ahern s'en est pris au numéro 19, laissant entendre qu'il comprenait pourquoi les Remparts lui avaient retiré son titre de capitaine et qu'il était indigne d'occuper ce rôle.

Mais l'homme de hockey de la Côte-Nord ne s'est pas limité à cette déclaration, ajoutant que «nous avons la mémoire longue à Baie-Comeau, et à un moment donné, les Remparts reviendront jouer chez nous». Le rendez-vous en question est prévu pour le 28 décembre...

Chez les Remparts, les remarques d'Ahern à l'endroit d'Etchegary étaient jugées déplacées. «Je ne pense pas que des adultes devraient faire de tels commentaires sur le dos des jeunes. C'est gratuit, c'est très bas, ça n'a pas sa place», a dit Philippe Boucher.

De l'huile sur le feu

L'entraîneur-chef reprochait aussi à Ahern de mettre de l'huile sur le feu en prévision du prochain passage des Remparts à Baie-Comeau. Le directeur général du Drakkar serait-il le responsable d'incidents regrettables, s'il devait y en avoir?

«Ce n'est pas moi qui l'a dit, c'est lui. J'imagine que la Ligue va être là lorsqu'on ira jouer là-bas le 28 décembre. On veut des rivalités, c'est bon pour la Ligue, mais faire des commentaires qui incitent à des choses, ce n'est pas nécessaire. Est-ce qu'on aura peur d'aller à Baie-Comeau? Pas du tout», a ajouté Boucher.

Etchegary s'est retrouvé au coeur d'une mêlée devant le banc des deux équipes à la suite du quatrième but des Remparts, dimanche, en milieu de troisième période. Sur la séquence, le joueur du Drakkar a tenté et insisté pour se libérer d'un officiel, ce qui lui a valu une sanction de trois matchs.

«Marco [Pietroniro, l'entraîneur-cjef du Drakkar] et moi, on s'est parlé sur le banc parce qu'on n'avait rien vu, ni l'un ni l'autre. J'aimerais bien commenter le geste, mais je ne l'ai pas vu. J'ai regardé les deux angles de vidéo et je ne le vois pas non plus. Il faut croire que Steve avait un meilleur billet que nous... Et dans cette escarmouche, c'est leur joueur qui a été suspendu, le nôtre n'a rien eu», a fait remarquer Boucher, qui devra se débrouiller sans les services de Dmytro Timashov, suspendu deux matchs pour un autre geste posé dans le même match.

Pas du hockey

Visé par les propos du directeur général du Drakkar, Etchegary a refusé de se laisser distraire par la flèche décochée à son endroit. Il a écopé d'une punition mineure pour rudesse et d'une inconduite à la suite du rassemblement en question.

«Ce n'est pas du hockey de faire cela. Personne n'aurait tenu ce genre de propos chez les Remparts, ça manque de classe. Moi, tout ce que j'ai fait, ce fut de me porter à la défense de mon coéquipier, comme je le fais depuis quatre ans, et non pas d'attaquer leur joueur. Pour le reste, on sera prêt lorsqu'on ira à Baie-Comeau», a noté Etchegary, sourire en coin.

***

La sanction de Timashov acceptée

Les Remparts n'ont pas l'intention de remettre en question la suspension de deux matchs infligée à Dmytro Timashov, sanctionné pour avoir porté un coup de bâton au visage d'un rival, dimanche. Le meilleur compteur de l'équipe ratera donc les deux prochains rendez-vous à Gatineau (vendredi) et Rimouski (dimanche). «Ça va nous faire mal, on ne se le cachera pas, mais ça fait partie du jeu, que veux-tu qu'on fasse? Ce ne sont pas des gestes que l'on veut voir et ce n'était pas l'intention de Dima de donner un coup au visage, mais le résultat était quand même ça. On accepte la décision, il comprend. On aimerait mieux qu'il [Timashov] se serve de ses épaules et non pas de son bâton, mais il ne s'en laisse pas imposer et c'est ce que j'aime de lui. Les clubs sont après lui, ça ne le dérange pas», a expliqué Philippe Boucher.

Des cours de patinage pour Erne et Donaghey

Adam Erne et Cody Donaghey ont profité d'un cours individualisé de patinage, mardi matin, en compagnie de l'ancienne championne du monde de patinage artistique en couple, la Canadienne Barbara Underhill, qui enseigne son art aux joueurs des Maple Leafs de Toronto et du Lightning de Tampa Bay. «Je n'ai jamais aimé faire du patinage en puissance, mais c'est incroyable de travailler en sa compagnie. Je l'ai déjà fait à un camp de développement et elle était aussi venue me donner des cours au Connecticut. Même si je suis un bon patineur, je trouve son enseignement très utile, elle s'adapte selon mon style, notamment pour être plus à l'aise dans les coins, où l'on doit faire des mouvements rapides et brusques. Elle n'essaie pas de me changer, mais de m'améliorer», a expliqué Erne, qui n'a pas reçu les mêmes trucs que Donaghey puisque les besoins d'un attaquant ne sont pas les mêmes que ceux d'un défenseur.»

Simon Boudreau en béquilles

Si Callum Booth, Marc-Olivier Roy et Taylor Burke ont sauté sur la glace malgré différents malaises ayant causé leur retrait de l'alignement, en fin de semaine, le défenseur Simon Boudreau se déplaçait en béquilles, mardi, en raison d'une blessure «au bas du corps» selon la formule consacrée. L'arrière s'est fait mal en chutant dans la bande à la fin de la deuxième période, dimanche. «Je ne suis pas inquiet, ça n'a pas l'air si grave que cela et je suis capable de mettre du poids. On va attendre le résultat, mais je ne pense pas être absent à long terme. Je ne sais pas si je vais pouvoir jouer en fin de semaine», a expliqué Boudreau.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer