Boucher ambivalent face au cas McDavid

Philippe Boucher, entraîneur-chef des Remparts... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Philippe Boucher, entraîneur-chef des Remparts

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si la blessure subie par le surdoué Connor McDavid plus tôt cette semaine a relancé le débat entourant les bagarres dans le hockey junior, Philippe Boucher prône la prudence face à leur totale éradication. Un partisan de la vieille école, l'entraîneur-chef des Remparts marche sur des oeufs, lorsqu'il aborde le sujet controversé de la bagarre au hockey.

Selon l'ancien défenseur de la LNH, l'absence de «conséquence» directe sur la patinoire risque de mener à des dérives encore plus grandes. «C'est un sujet sensible, les batailles au niveau du junior, parce qu'il y a des gars de 16 ans et des gars de 20 ans. Cela étant dit, ça a toujours fait partie du hockey. Moi, je m'inquiète beaucoup plus de ce qui va arriver dans le hockey si on les enlève. Ça mérite toutefois d'être questionné, revu, repensé», a affirmé le pilote.

Advenant l'élimination des bagarres, Boucher redoute une augmentation des coups vicieux tels que les doubles échecs, les coups de genou ou les coups de bâton au visage. «S'il y avait un moyen parfait de les éliminer, sans qu'il y ait de conséquences sur la glace, je n'aurais pas de problème avec ça. Il se blesse plus de personnes sur des mises en échec par derrière que dans des combats. Des blessures dans des combats, c'est quand même rare que ça arrive», croit-il.

Selon Boucher, la LHJMQ a fait un bon boulot, au cours des dernières années, afin de diminuer le nombre de bagarres. «On fait déjà beaucoup avec des pénalités aux instigateurs, aux agresseurs. On ne valorise pas nécessairement ça en tant que ligue. [...] Moi, présentement, je trouve que la ligue fait une très bonne job. C'est malheureux que ce soit arrivé à un joueur vedette, mais si c'était arrivé à Yannick Turcotte, on n'en parlerait pas...» a-t-il laissé entendre, rappelant que son club a également dû payer 7000 $ d'amendes au terme d'un dernier camp d'entraînement «où ça ne brassait vraiment pas».

Boucher espère maintenant que la LHJMQ ne réagira pas trop promptement au cas de Connor McDavid en imposant des sanctions démesurées pour les bagarres. «Il est arrivé dans le passé qu'on réagisse en donnant des choix compensatoires et qu'ensuite, on se soit demandé pourquoi on avait fait ça. J'espère qu'on ne réagira pas trop vite parce que Connor McDavid s'est blessé...»

Partager

À lire aussi

  • Au tour d'Éric Brassard de garder le filet

    Remparts

    Au tour d'Éric Brassard de garder le filet

    Même si Callum Booth a signé un blanchissage contre l'une des meilleures formations du Circuit Courteau mercredi, c'est à Éric Brassard que reviendra... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer