• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Remparts 
  • > Le défenseur ontarien Aaron Dutra à l'entraînement avec les Remparts 

Le défenseur ontarien Aaron Dutra à l'entraînement avec les Remparts

Giancarlo Fiori fait partie des huit joueurs de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Giancarlo Fiori fait partie des huit joueurs de la brigade défensive des Remparts, qui commence à être un peu à l'étroit.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Comme la période des transactions ne s'ouvre que le 19 décembre, l'heure est encore à l'évaluation des besoins chez les Remparts. À preuve, la présence à Québec, cette semaine, du défenseur ontarien Aaron Dutra, qui pourrait même s'aligner avec l'équipe bientôt si sa participation aux prochaines séances d'entraînement est concluante.

Dutra évolue depuis deux ans avec les Chargers de Mississauga, dans la Ligue de hockey junior de l'Ontario (OJHL), un circuit inférieur au junior majeur de la province voisine. L'arrière droitier de 18 ans mesure 6'2'' et pèse 190 livres.

«Les rapports à son sujet étaient bons. Notre dépisteur en Ontario l'avait remarqué, Marc André Roussel l'a vu et Christian Vermette est aussi allé le voir la semaine dernière en même temps qu'il était à Sarnia [au Défi mondial des moins de 17 ans]. Personnellement, je l'ai regardé sur vidéo et on pense qu'il peut nous aider», a raconté Philippe Boucher.

L'entraîneur-chef venait de participer à une pratique «optionnelle» en compagnie de l'invité et de quelques joueurs en quête de temps de jeu. Le natif de Toronto a montré une bonne aisance sur patins, mais Boucher devrait avoir une meilleure idée de son potentiel au terme de l'entraînement régulier, ce matin.

«J'ai hâte de le voir dans une pratique complète. Il est encore très tôt, mais il y a une possibilité de le voir jouer dans un avenir rapproché s'il est confortable et le désire, bien que s'il est ici, c'est parce qu'il y a de l'intérêt de sa part.»

Boucher ne s'en fait pas avec la congestion à la ligne bleue, où huit joueurs forment l'actuelle brigade défensive. Si le carré d'as est occupé par Nikolas Brouillard, Cody Donaghey, Ryan Graves et Raphaël Maheux, les quatre autres (Simon Boudreau, Giancarlo Fiori, Alexander McQuaid et Olivier Thibodeau) se partagent le travail sur la troisième paire.

Améliorer l'alignement

«Ce n'est pas grave [s'il y a déjà huit défenseurs dans l'équipe], on cherche toujours à améliorer notre alignement d'une manière ou l'autre», a affirmé l'entraîneur-chef en lien avec l'ajout de ce joueur autonome qui n'a le droit que de pratiquer... pour l'instant.

En 22 matchs avec Mississauga, Dutra a amassé huit passes. La saison dernière, il a marqué trois buts et obtenu neuf passes en 51 matchs avec la même formation de calibre junior A qui occupe le dernier rang de sa division.

Dimanche, le vétéran Simon Boudreau a retrouvé sa place dans l'alignement des Remparts, où il formait un duo en compagnie de McQuaid, tandis que les deux recrues (Fiori et Thidodeau) étaient rayées de l'alignement. En début de saison, Thibodeau avait d'ailleurs été avisé qu'il ne revêtirait pas l'uniforme de façon régulière.

Jusqu'à présent, la saison des Remparts se déroule bien même si les absents font toujours jaser. Si Graves vient de revenir au jeu, Anthony Duclair et un deuxième joueur européen manquent toujours à l'appel.

«Avec vous [les journalistes], c'est une autre affaire et c'est normal, mais on ne parle pas beaucoup des joueurs qui ne sont pas là, ce n'est pas un sujet de conversation dans le vestiaire. Mon rôle de dg, c'est d'avoir le plus de gars possible ici, mais cela étant dit, les joueurs ne s'en font pas avec ça, ils acceptent leur rôle. Il y a des pointes de tarte disponibles, certains les ont prises, comme Maheux et Cuomo.»

Philippe Boucher, entraîneur-chef des Remparts... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 2.0

Agrandir

Philippe Boucher, entraîneur-chef des Remparts

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Boucher veut plus d'égoïsme près du filet

La compétition était amicale, mais elle n'en était pas moins révélatrice d'un besoin chez les Remparts. Installé près du but, Philippe Boucher a visé le haut du filet au lieu d'effectuer une passe dans un match à quatre contre quatre lors de la pratique optionnelle...

L'entraîneur-chef a remarqué que ses attaquants étaient souvent trop généreux à l'embouchure du filet adverse. «Je veux que les gars soient plus égoïstes à 10 pieds [du gardien], qu'ils lancent plus souvent. Dima [Dmytro Timashov] est l'un de nos meilleurs passeurs, avec [Nikolas] Brouillard, mais il a aussi un bon lancer et on veut qu'il s'en serve plus», a expliqué Boucher.

En le faisant, les Remparts augmenteraient non seulement leur nombre de lancers chaque match, mais aussi leurs chances de marquer. Depuis le début de la saison, ils ont remporté six matchs par un but, dont quatre en prolongation ou tirs de barrage.

«Nous avons montré la séquence du but de [Ryan] Graves, où il frappe 22 fois sur la glace avec son bâton parce qu'il voulait la rondelle afin de compter. Près du filet, on veut que nos joueurs aient faim de la mettre dedans», a ajouté l'ancien défenseur qui était doté d'une frappe puissante et précise.

En raison de sa double fonction d'entraîneur-chef et de directeur général des Remparts, Boucher a moins le temps de suivre les activités de la LNH, mais il connaît néanmoins les tendances d'aujourd'hui.

«Je me couche tard et quand je regarde les résumés à TSN, je vois des buts où il y a des déviations, des rebonds. Oui, il y a encore des jeux spectaculaires, on en marque souvent depuis que je suis ici et on le fera encore, mais il faut aussi aller chercher les buts de proche, et payer le prix devant le filet», suggérait-il.

Cela dit, Boucher est ravi par la présence de son club au cinquième rang du classement général de la LHJMQ. Avec 28 points en 20 matchs, les Remparts ne sont qu'à quatre points du sommet occupé par Rimouski, qui a joué trois matchs de plus.

«Les gars peuvent être fiers du travail accompli depuis le début de la saison. Nous avons disputé énormément de matchs serrés, fait face à l'adversité et jusqu'à présent, nous avons bien réagi et c'est ce que j'aime en tant que groupe. On a gagné plusieurs matchs par un but, c'est aussi un signe qu'on fait bien les choses.» 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer