Remparts: Ryan Graves au jeu sous peu

Après cinq mois de rééducation, Ryan Graves est... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Après cinq mois de rééducation, Ryan Graves est impatient de disputer son premier match dans l'uniforme des Remparts.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Cinq mois après avoir subi une opération à l'épaule, le défenseur des Remparts, Ryan Graves, a finalement reçu lundi le feu vert des Rangers de New York afin de reprendre le contact physique à l'entraînement. Au terme d'une première concluante mardi, le Néo-Écossais de 19 ans s'est dit confiant d'effectuer un retour au jeu dans la prochaine séquence de trois matchs, au Colisée Pepsi.

Le hasard faisant bien les choses, Graves pourrait disputer son premier match dans l'uniforme des Remparts face à son ancienne équipe, les Foreurs de Val-d'Or, qui seront en visite à Québec, dimanche. Sinon, il pourrait intégrer l'alignement aussi rapidement que vendredi, face aux Voltigeurs, ou aussi tard que mercredi prochain, contre les Sea Dogs.

«Il est au jour le jour pour l'instant. On va voir comment il va réagir à sa première journée de contact. Il est sur la glace depuis déjà longtemps et il se sent bien, alors c'est sûr qu'on va le voir dans les trois prochaines games, mais laquelle, je ne peux pas dire», a laissé planer l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Pour ce dernier, qui a fait l'acquisition de Ryan Graves en échange de Vincent Lanoue et de choix de première (2015) et de deuxième (2017) rondes en août, ce retour est particulièrement attendu, puisqu'il lui permettra enfin d'avoir une meilleure idée de l'allure de sa brigade.

Patience

«Il va amener beaucoup d'expérience. C'est un joueur mature, qui a beaucoup de leadership. C'est un bon joueur défensif. Je pense que ça va nous aider à stabiliser les choses un petit peu. Mais il va falloir être patient. Ça fait un petit bout de temps qu'il n'a pas joué. On a quand même hâte de le voir dans l'alignement», a admis le pilote au sujet de l'espoir des Rangers (quatrième ronde de 2013, 110e au total).

Boucher ne se fait d'ailleurs pas prier pour chanter les louanges de Graves, le qualifiant de «gros morceau» dans sa formation. Ce dernier avait brillé pendant la marche des Foreurs jusqu'au tournoi de la Coupe Memorial, au printemps dernier.

«Il peut jouer dans toutes les situations, peut jouer contre les meilleurs, peut jouer en désavantage numérique, en avantage numérique. C'est sûr que lorsque tu rajoutes un gars qui, ultimement, va jouer 25 minutes et plus, ça change des choses. Mais il faut être patient. S'il revient vendredi, il va jouer 10 matchs en 14 jours. On va faire attention avec son utilisation, surtout qu'il va aussi aller à la Super Série Subway...» a-t-il laissé entendre.

N'empêche que son addition va «remettre tout le monde dans sa chaise», soutient l'entraîneur, et donner un peu de répit à la ligne bleue des Remparts.

«Si on regarde comment on s'est défendus pendant qu'il n'était pas là, c'était correct, mais il y a des gars qui ont joué du bon hockey. On a parlé souvent de Maheux, de Fiori, de Brouillard. Les gars nous ont tous rendu de bons services, mais on a étiré certains joueurs côté minutes, côté rôles, côté opposition. Ça ne nous a pas coûté trop souvent, mais des fois, ça nous a coûté», a affirmé Boucher.

Le pilote délibère par ailleurs toujours avec ses adjoints à savoir qui occupera la droite de Graves, un gaucher, sur sa paire. L'idéal, convient-il, ce serait un droitier (Donaghey).

«Mais ce ne sera pas nécessairement un droitier. Nikolas Brouillard est très très à l'aise à droite. On a des gars qui sont très à l'aise à droite. Mais c'est sûr que dans le meilleur des mondes, on aurait un droitier et un gaucher sur toutes les lignes.»

Impatient de briser la glace

Ryan Graves ne cache pas sa fébrilité à l'idée de disputer son premier match dans l'uniforme des Remparts. Après cinq mois de rééducation, le grand défenseur de 6' 5" et 215 livres est impatient de briser la glace avec sa nouvelle formation. «Comme c'était mon premier entraînement aujourd'hui [mardi], je n'y allais pas à 100 %, mais tout a bien été. Je n'ai ressenti aucune douleur. Mon épaule semble solide. Je pense que tous les efforts que j'ai mis dans la rééducation à l'Île-du-Prince-Édouard et ici ont payé. Je suis prêt à reprendre l'action», a indiqué l'auteur de cinq buts et 17 passes en 65 matchs (+ 20), la saison dernière.

Physiquement, Graves n'a jamais été en meilleure condition. Les tests passés auprès du personnel médical des Remparts et des Rangers ont révélé qu'il avait regagné toute la force nécessaire dans son épaule, même si cette dernière demeure sensible. «On me dit que les sensations dans mon épaule ne reviendront pas à la normale avant une bonne année. Mais les médecins me disent qu'aussi longtemps que la force est là et que le labrum est réparé, ce que les radiographies ont confirmé, tout va bien», a affirmé le grand numéro 27.

Graves s'inquiète davantage de sa forme de match, qu'il espère recouvrer au terme de quelques rencontres. «Bien anticiper le jeu, prendre des décisions rapides, la routine de match... Ce sera sûrement difficile à mes deux premiers matchs, mais ça devrait revenir rapidement.»

Le défenseur des Remparts Simon Boudreau... (Photothèque Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Le défenseur des Remparts Simon Boudreau

Photothèque Le Soleil

Un avertissement pour Boudreau

Retiré de l'alignement face à l'Armada samedi, le défenseur Simon Boudreau s'est vu passer «un message» par son entraîneur, qui lui a préféré la recrue Olivier Thibodeau. «Simon ne se fait pas marquer énormément de buts, mais c'est sûr qu'il y a des choses qu'on aimerait qu'il améliore, comme le jeu avec la rondelle, en étant un petit peu plus intense, plus physique. Des fois, en se faisant sortir de l'alignement, ça ramène ça dans ton jeu un petit peu», a laissé entendre Philippe Boucher. Ce n'est pas la première fois que l'entraîneur emploie cette tactique avec des vétérans, cette saison. Jusqu'à maintenant, les résultats se sont avérés probants. «On a le luxe de laisser certains joueurs de côté, que ce soit en raison de leurs performances ou quelque chose du genre. C'était ça, le message. Même chose pour Moody, en début de saison, et pour Hébert. On essaie d'expliquer beaucoup avant de passer le message, mais des fois, ne pas trop expliquer et laisser le joueur dans les estrades, ça fait réfléchir.» 

Un congé préventif pour Erne

Traînant une blessure mineure au haut du corps, Adam Erne a obtenu un «congé préventif» mardi. «Il a un petit bobo à soigner, rien de majeur. Il a joué malgré ça, samedi. Il faut juste qu'il fasse attention», a indiqué Philippe Boucher. Erne, comme plusieurs de ses coéquipiers, a semblé manquer d'essence, lors de la troisième période du match de samedi, contre l'Armada. «Ce n'est pas seulement lui, c'est plus une fatigue collective. On en avait gagné huit en ligne à la maison... Un moment donné, on savait que cette défaite allait arriver. On la voyait venir sur la route. On l'a évitée sur la route. On l'a évitée à notre premier match ici vendredi, mais on ne l'a pas évitée samedi», a raconté l'entraîneur-chef.  

Thibodeau et Fiori encensés

Le retour de Ryan Graves dans la brigade défensive des Remparts pourrait signifier le retrait de l'alignement de réguliers. Philippe Boucher ne croit pas nécessairement que ce sera aux recrues Giancarlo Fiori et Olivier Thibodeau de céder leur place. «On va voir. Thibodeau nous a quand même rendu de bons services quand il a joué. Je pense qu'on lui a bien expliqué son rôle et ce qu'on attendait de lui en début de saison. Ça n'a pas changé. C'est de continuer à progresser et quand on a besoin de lui. [...] Fiori, il nous surprend. Il va être dur à sortir de l'alignement. Alors, si ce sont des vétérans qui ne jouent pas, ce sera ça.»  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer