Un Olivier Archambault plus mature

La nouvelle acquisition des Remparts, Olivier Archambault, a... (Le Soleil, Jocelyn Bernier)

Agrandir

La nouvelle acquisition des Remparts, Olivier Archambault, a vécu mardi son premier bain médiatique à Québec.

Le Soleil, Jocelyn Bernier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) S'il y a une chose qu'Olivier Archambault a améliorée depuis son arrivée dans la LHJMQ, ce n'est pas sa vitesse ni sa force physique. Ce n'est pas non plus la puissance de son lancer. «Je pense qu'en grandissant, avec les années, j'ai pris de la maturité», a admis le nouvel attaquant des Remparts, qui faisait l'expérience de son premier bain médiatique à Québec, mardi matin.

Se faisant rappeler son parcours en montagnes russes, le centre de 20 ans n'a pas bronché devant la horde de journalistes venue l'observer à l'entraînement au Colisée Pepsi. Il a plutôt joué franc-jeu, admettant avoir commis des erreurs de parcours à Val-d'Or, mais affirmant avoir corrigé le tir à Drummondville. Quant à la suite, avec l'organisation du Canadien, elle ne dépendait pas entièrement de lui.

«À Val-d'Or, mes deux premières années avec mon coach [Marc-André Dumont], ç'a moins bien été, ça ne marchait pas tout le temps. Depuis que je suis arrivé à Drummondville, j'ai vraiment changé mon attitude. L'année passée, je pense que ç'a vraiment bien été. Puis, le Canadien a décidé de ne pas me signer et c'est correct. C'est une décision d'organisation. Je n'ai rien contre ça. Il va toujours y avoir des mauvais commentaires. Je les prends bien aujourd'hui. Je sais comment je suis», a soutenu l'ancien choix de quatrième ronde du Tricolore en 2011.

Comme beaucoup d'autres avant lui, Archambault affirme être tombé dans le panneau réservé aux premiers choix au repêchage, lui qui avait été réclamé au tout premier rang de l'encan de 2009 dans la LHJMQ.

«Quand je suis entré dans la Ligue, j'étais un premier choix. Je suis arrivé avec la tête un petit peu enflée. Je pense que lorsque tu as 16 ans et tu es le premier choix, tu es confiant. Tu arrives dans la Ligue, tu te rends compte qu'il y a du monde placé plus haut que toi et tu deviens un peu plus petit», a-t-il expliqué, mardi.

Vivre avec les critiques

Depuis, il a appris à vivre avec les critiques, les laissant couler comme de l'eau sur le dos d'un canard! «Avant, ça me tannait un petit peu, mais maintenant, c'est bien correct. Même quand je regarde les commentaires sur Facebook, je ris. Les gens n'apprennent pas à connaître la personne avant de juger.»

À Québec, Archambault espère laisser son jeu sur la glace parler pour lui. C'est également ce que lui souhaite l'entraîneur-chef Philippe Boucher, qui l'a flanqué - pour le plus grand bonheur de son centre - de Brent Turnbull et d'Anthony Duclair, mardi.

«Il y a énormément de joueurs de 20 ans qui signent des contrats professionnels à la fin de leur carrière junior et on lui souhaite rien de moins que ça. C'est un gars qui a du talent. Ce n'est pas parce que ça n'a pas marché avec le Canadien que son rêve n'est pas atteignable. Avoir une bonne saison et jouer au Colisée devant plusieurs dépisteurs, je pense que ça va l'aider», a-t-il estimé.

De son côté, Archambault ne pense même pas à la possibilité de signer un contrat professionnel dans un avenir rapproché. Il veut seulement jouer!

«Dans les années antérieures, je pensais beaucoup à mes contrats, à mes points, toutes les choses qui font que tu performes moins. Cette année, je veux juste m'amuser, travailler fort. Juste ça», a laissé tomber l'attaquant, qui a dû écourter son entraînement en raison d'une blessure mineure à l'aine datant des rangs midget AAA.

*******************

Jason Houde écope

Avec l'acquisition d'Olivier Archambault, ce n'était plus qu'une question de temps avant que les Remparts ne libèrent l'un de leurs joueurs de 20 ans en surplus. C'est finalement l'attaquant Jason Houde qui a écopé avant l'entraînement sur glace des Remparts, mardi. «Ce n'est jamais évident. C'est une bonne personne. C'est un gars qui est apprécié. Mais on a amené un joueur [Archambault] qui peut nous aider et qui fait qu'on a un gars de trop. Si un club est intéressé par lui dans le junior, je lui ai dit que j'allais lui en faire part», a indiqué le directeur général Philippe Boucher.

Avec le départ de Houde, les Remparts n'ont plus que quatre joueurs de 20 ans sur leur liste, soit les attaquants Olivier Archambault et JC Campagna, ainsi que les défenseurs Dillon Donnelly et Ryan Culkin. Ce dernier, qui participe toujours au camp des Flames de Calgary, pourrait passer chez les professionnels dès cette saison. Dans le cas contraire, il pourrait terminer sa saison à Québec. Si Culkin devait revenir, Boucher l'accueillera à bras ouverts. «Ça fera de nous une meilleure équipe. Ça va être l'un des meilleurs défenseurs de la Ligue.»

Duclair ravi de son expérience avec les Rangers

C'est un Anthony Duclair enchanté par son expérience au camp des Rangers de New York qui était de retour à l'entraînement avec les Remparts, mardi. Ayant brillé lors du tournoi des recrues de Traverse City, l'ailier droit a été invité à participer au camp principal de la formation. «Je suis resté plus longtemps que je ne le pensais! Je ne pensais pas aller au vrai camp à New York, mais avec une solide performance à Traverse City, les coachs m'ont invité. J'ai vécu une vraiment belle expérience pour ma première fois», a-t-il indiqué. Le Montréalais a notamment impressionné Adam Graves, aujourd'hui employé de la formation, par sa vitesse.

En raison de cette dernière, il a d'ailleurs été utilisé au centre, lors du tournoi de Traverse City, où il a fréquemment rencontré la nouvelle acquisition des Remparts, Olivier Archambault, à l'essai avec le Wild, dans le cercle des mises en jeu. «C'est un élément de force. J'ai vu que c'était un gars vraiment offensif. On est content de l'avoir», a soutenu celui qui complétait le trio formé de Brent Turnbull à gauche et de ce même Archambault au centre, mardi. Après Duclair, c'était au tour du gardien de but François Brassard d'être retranché par les Sénateurs, mardi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer