Remparts: vaincre le brouillard!

Les joueurs des Remparts devaient ouvrir bien grands... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les joueurs des Remparts devaient ouvrir bien grands leurs yeux et leurs oreilles, jeudi, pour suivre les instructions de l'entraîneur-chef, Philippe Boucher, lors d'un entraînement qui s'est déroulé dans le brouillard.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Philippe Boucher venait tout juste de parler à ses joueurs de l'importance de bien jouer dans l'adversité lorsque les Remparts ont entrepris l'entraînement de jeudi sur la glace du Colisée Pepsi, où s'était logé un épais nuage de condensation. L'entraîneur-chef y a vu une métaphore de ce qui attend son équipe en ouverture de saison vendredi, à Chicoutimi.

Pour les Remparts, cette adversité prendra plusieurs formes, que ce soit l'absence de six joueurs réguliers retenus dans des camps professionnels (Erne, Duclair, Sorensen, Herzog, Culkin et Brassard), la blessure du vétéran Kurt Etchegary (haut du corps) ou encore la jeunesse de quelques-uns de leurs remplaçants, comme le gardien partant Callum Booth, le défenseur Vincent Lanoue, le gardien auxiliaire Xavier Potvin et l'attaquant Gaël-Mukeba Lubwele. Les deux derniers ont été rappelés pour l'occasion. Sans parler de la présence d'un indésirable brouillard à leur dernier entraînement!

«Ça ne se qualifie pas d'adversité, mais on a demandé aux gars de continuer de travailler et de sortir quelque chose de positif de ça. Je pense qu'on a eu une bonne pratique. Les gars étaient sharp. Ça les a forcés à se jaser sur la glace parce qu'ils ne pouvaient pas se voir! Ç'a été bon pour la communication», a rigolé Boucher, qui a vécu pareille situation chez les Sabres lorsqu'il évoluait dans le vieil Auditorium de Buffalo.

À l'image de cette pratique et de leur alignement morcelé, le premier match des Remparts contre les Saguenéens de Patrice Bosch ne sera pas une sinécure, lui non plus! D'autant plus que les adversaires, privés seulement de Charles Hudon et de Laurent Dauphin, et renforcés par l'acquisition de Nicolas Roy, voudront épater la galerie devant leurs partisans. Pour les vétérans des Sags, l'idée de venger l'élimination en première ronde aux mains des Remparts, le printemps dernier, devrait également servir de motivation.

«Un choc» pour les jeunes

«C'est de l'intensité et il faut être prêts pour ça. Ça va être un choc pour certains de nos jeunes, qui vont vite réaliser ce que c'est le hockey junior majeur. Il y en a plusieurs ici qui n'ont jamais joué de matchs dans la ligue. Il y en a qui ont déjà joué des matchs, mais pas dans les rôles qu'on va leur donner. Il y a des défenseurs qui vont jouer des rôles-clés et prendre des minutes importantes.

Booth, c'est un début pour lui devant le but. Et Potvin aussi. Sans parler de Lubwele», a rappelé Boucher, qui a préparé ses joueurs en leur présentant une vidéo rappelant ce que c'est qu'endosser l'uniforme des Remparts.

Selon l'entraîneur-chef, cette première rencontre à Saguenay sera une bonne façon de tester le caractère d'une équipe qui, tout le long du camp d'entraînement, a compensé son manque d'expérience par son intensité au travail.

«Ce que j'aime de notre groupe, c'est qu'à chaque fois qu'on a fait des exercices de compétition, ç'a toujours bien été. Les exercices d'exécution, des fois, sont plus compliqués, mais à chaque fois qu'on ajoute un élément de compétition au groupe dans les pratiques, les gars sont sharp. On va espérer amener ça sur la glace [vendredi].»

Quant au pilote, lui-même une recrue dans sa nouvelle fonction, c'est avec fébrilité qu'il entrevoit son premier match à titre de Diable rouge en chef. «Je ne suis pas nerveux. J'ai juste hâte que ça commence. J'adore le travail individuel dans les pratiques, mais l'adrénaline, c'est dans les games qu'elle se trouve», a noté Boucher qui, pour l'occasion, alignera 11 attaquants et sept défenseurs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Dillon Donnelly: à Denver comme à Québec!

    Remparts

    Dillon Donnelly: à Denver comme à Québec!

    Dillon Donnelly n'a pas été tellement dépaysé au camp d'entraînement de l'Avalanche, auquel il participait à titre d'invité. Repêché en septième... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer