Des promotions qui réjouissent Jérôme Gauthier-Leduc

Le défenseur Jérôme Gauthier-Leduc... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le défenseur Jérôme Gauthier-Leduc

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Jérôme Gauthier-Leduc avait l'impression d'être à une séance d'entraînement de l'Océanic de Rimouski. Après tout, la dernière fois qu'il avait été sur la patinoire en compagnie de Philippe Boucher, ce dernier était encore le directeur général de cette formation.

Mardi, Gauthier-Leduc le voyait pour la première fois dans son rôle d'entraîneur-chef des Remparts. «Je suis persuadé qu'il va bien faire ça», a dit le défenseur de Cap-Rouge qui entreprend sa deuxième saison dans l'organisation des Sabres de Buffalo.

Le défenseur avait apprécié les présences de Boucher à quelques pratiques de l'Océanic. Défenseur au style offensif, il dit en avoir appris beaucoup en sa compagnie.

«Des conseils judicieux»

«Il savait de quoi il parlait puisqu'il a joué longtemps [17 ans] dans la LNH. Il m'a donné des conseils judicieux, il le faisait pour notre bien. Philippe était aussi un très bon directeur général. Il avait amélioré l'équipe dès sa première année, et ça avait été l'une des raisons de notre participation à la finale. Phil, c'est aussi une très bonne personne et je pense que les Remparts auront un bon personnel d'entraîneurs», a soutenu celui qui a disputé 43 matchs à Rochester dans la Ligue américaine, la saison dernière.

Boucher n'est pas le seul homme de hockey ayant changé d'emploi connu par Gauthier-Leduc. André Tourigny et Mario Duhamel, qui le dirigeaient à ses débuts à Rouyn-Noranda, ont aussi obtenu des promotions en accompagnant Patrick Roy avec l'Avalanche du Colorado.

«Je savais qu'André cognait à la porte de la LNH et je suis content pour lui. À 16 et 17 ans, il m'a beaucoup aidé à devenir le joueur que je suis. Il réalise un rêve. Même chose pour Mario, qui était son adjoint à l'époque. Ça va être le fun de les affronter dans la LNH, un jour.»

Gauthier-Leduc ne se voit pas encore à la ligne bleue des Sabres, les postes disponibles étant plutôt rares. Il se prépare à connaître une bonne saison dans la Ligue américaine. «J'ai eu un peu de difficulté, l'an passé, et je veux d'abord me concentrer à être bon et régulier dans la LAH. Bien sûr, si j'ai une chance, je vais tout faire pour en profiter, mais avant d'aller en haut, il faut que tu prouves ta valeur en bas», a illustré l'arrière.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Nick Sorensen confiant pour Fabrice Herzog

    Remparts

    Nick Sorensen confiant pour Fabrice Herzog

    Un joueur européen a toujours besoin d'une période d'adaptation lorsqu'il s'amène dans la LHJMQ. Fabrice Herzog ne fait pas exception à la règle,... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer