Les Remparts s'écroulent en troisième période

Nick Sorensen a retrouvé mardi soir son poste... (Le Soleil, Carl Tardif)

Agrandir

Nick Sorensen a retrouvé mardi soir son poste dans le premier trio complété par Mikhail Grigorenko et Adam Erne.

Le Soleil, Carl Tardif

Partager

(Rouyn-Noranda) Si les Remparts de Québec avaient une surprise du nom de Nick Sorensen à présenter à leurs adversaires en début de rencontre, les Huskies de Rouyn-Noranda ont sorti quatre lapins de leur chapeau en troisième période pour combler un déficit de 2-1 et remporter le troisième match de cette série de la LHJMQ par 5-2, mardi soir, à l'aréna Iamgold de l'endroit.

Les Huskies prennent donc les devants par 2-1 dans ce quart de finale qui se poursuit dès mercredi soir, au même endroit.

Déjà inspirés par une solide seconde moitié de deuxième période, ils ont complètement dominé la troisième pour renverser les Remparts à l'aide de trois buts en l'espace de 7 minutes et 29 secondes et un dernier dans un filet désert.

Les Remparts, qui avaient pris les devants 2-1 en première période, auraient pu se donner un petit coussin s'ils avaient profité de leurs neuf jeux de puissance, bien que quelques-uns furent de courte durée. Étrangement, chaque équipe a marqué en désavantage numérique, les Huskies inscrivant d'ailleurs le but victorieux à court d'un homme en troisième. Peu de temps après, Rouyn-Noranda profitait d'une double mineure à Adam Erne pour doubler leur avance.

«On leur a donné le match, c'est aussi simple que ça. On a eu nos chances, mais notre jeu de puissance a été affreux et c'est la raison pour laquelle on se retrouve du côté des perdants», expliquait l'entraîneur-chef Patrick Roy, direct dans son analyse.

Roy s'attendait à ce que les Huskies jouent avec un sentiment d'urgence en troisième. Il n'a pas eu tort. Un mauvais jeu a ouvert la porte à un surnombre, les locaux créant l'égalité pour ensuite ne jamais s'arrêter.

«On a commencé la troisième un peu sur le pied gauche, et après, on n'a pas généré assez en avantage numérique. Nous avions bien fait à Québec, mais ce soir [mardi], on n'a pas été à la hauteur. Nous étions beaucoup trop lents à bouger la rondelle. Si le power play avait fait le travail, on aurait pu augmenter notre avance», avouait le patron.

Ryan Culkin et Kurt Etchegary ont marqué pour les Remparts tandis que Sven Andrighetto, Marcus Power, Dillon Fournier et Jean-Sébastien Dea ont eu raison de François Brassard, qui n'était pas devant son filet pour celui de Liam O'Brien, dans une cage déserte. Le gardien des Remparts en a eu plein les bras dans les 30 dernières minutes, notamment en troisième avec un barrage de 16 lancers.

Grigorenko blanchi

En fin de compte, le retour au jeu hâtif de Sorensen n'aura pas eu l'effet désiré. Le Suédois a été utilisé au sein de son trio régulier, en plus de se retrouver sur l'avantage numérique. Son coéquipier Mikhail Grigorenko a été blanchi de la feuille de pointage pour une troisième partie d'affilée.

«Et il n'aura pas de point s'il continue à jouer de cette manière-là. Il doit être prêt, il doit rebondir pour le prochain match», indiquait Roy à propos du silence de son attaquant.

La présence de Sorensen n'avait surpris personne même si le principal intéressé et les Remparts avaient ciblé le match de vendredi comme objectif de retour au jeu. Il a cependant fallu attendre la fin de la période d'échauffement pour obtenir la confirmation que le numéro 94 retrouvait son poste sur le premier trio complété par Grigorenko et Erne.

En raison de la distance séparant les deux villes, les matchs 3, 4 et 5 ont lieu à Rouyn-Noranda. La série se poursuit mercredi et vendredi, toujours à l'aréna Iamgold. Au besoin, les matchs 6 et 7 auraient lieu au Colisée Pepsi de Québec, lundi et mardi.

André Tourigny... (Photo: François Gervais) - image 2.0

Agrandir

André Tourigny

Photo: François Gervais

Tourigny s'en doutait

La présence de Nick Sorensen dans l'alignement des Remparts, mardi soir, n'a pas étonné l'entraîneur-chef des Huskies. En fait, André Tourigny savait bien que le Suédois n'avait pas fait le voyage pour rien. «Ils ne l'avaient pas fait pratiquer lundi sur le premier trio et le jeu de puissance pour le plaisir. Moi, je n'ai pas de surprise à leur faire, j'ai pas d'avion qui a atterri avec un beau blond... Le retour de Sorensen ne change rien à notre préparation, mais ça ajoute une arme de plus à leur offensive. On était déjà prêt à jouer contre une équipe redoutable à l'attaque, ils le seront encore plus», disait-il après la séance d'entraînement matinale des Huskies.

En attente du printemps

Pour un journaliste de l'extérieur, il est difficile de juger de l'intérêt de la série entre les Huskies et les Remparts. «Il y a beaucoup d'intérêt, partout où je vais, j'en entends parler. J'ai déjà vu des ovations dans le passé, mais celle du cinquième match contre Drummondville était quelque chose, ç'a duré six ou sept minutes en plein milieu de la deuxième période. Quand 2500 personnes se mobilisent, c'est bruyant. La seule différence avec les années passées, c'est que le printemps n'a pas l'air de savoir qu'on est dans les séries. Il y a un an, on avait joué au football sur la pelouse pendant notre retraite fermée», a rappelé André Tourigny.

En vitesse...

Le retour au jeu de Nick Sorensen a provoqué le retrait de l'alignement d'Axel Rioux, qui avait eu de la misère à terminer le match précédent en raison d'un coup de bâton... Les Remparts voulaient patiner deux fois sur la petite glace de l'endroit avant le premier match, mais ils n'ont pas chaussé les patins, mardi matin, se limitant à des rencontres de groupe à l'aréna... Le copropriétaire Jacques Tanguay et le président Claude Rousseau ont mis les pieds à Rouyn, mardi, afin d'encourager l'équipe... Grâce à deux jeux blancs, Zachary Fucale (Halifax) a été nommé le gardien de la semaine dans la LCH.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Sorensen cible le match de vendredi

    Remparts

    Sorensen cible le match de vendredi

    Un grand blond de la Scandinavie ne passe pas longtemps inaperçu dans une petite ville abitibienne, surtout en plein milieu d'une série éliminatoire.... »

  • Remparts: le moment opportun de l'emporter sur la route

    Remparts

    Remparts: le moment opportun de l'emporter sur la route

    «S'il y a un moment où il peut être opportun de l'emporter sur la route, c'est demain [mardi]», indiquait l'entraîneur-chef Patrick Roy à la veille... »

  • Les secrets d'une petite glace à Rouyn-Noranda

    Remparts

    Les secrets d'une petite glace à Rouyn-Noranda

    En s'envolant pour l'Abitibi, dimanche soir, les Remparts de Québec ne partaient pas les mains vides. En l'emportant, samedi, ils s'assuraient de... »

  • Les Remparts respirent mieux

    Remparts

    Les Remparts respirent mieux

    Dire que les Remparts ne pouvaient pas échapper le match de samedi contre les Huskies serait un euphémisme. Ils auraient alors tiré de l'arrière... »

  • Rouyn-Noranda 2/Québec 4: les Remparts rebondissent

    Remparts

    Rouyn-Noranda 2/Québec 4: les Remparts rebondissent

    Grâce à une victoire de 4-2, samedi soir au Colisée Pepsi, les Remparts de Québec ont mérité le droit de passer la prochaine semaine en Abitibi, où... »

  • Remparts 4/Huskies 2: la série égale 1 à 1

    Remparts

    Remparts 4/Huskies 2: la série égale 1 à 1

    Même s'ils ont pris plus d'une période à se mettre en marche, les Remparts ont finalement réussi à jouer du hockey inspiré. Tirant de l'arrière 0-1... »

  • Les Remparts face à l'élimination

    Remparts

    Les Remparts face à l'élimination

    En s'inclinant 5-4 en prolongation, mercredi soir à l'aréna Iamgold, les Remparts de Québec font maintenant face à l'élimination dans leur série ... »

  • Appel à la persévérance chez les Remparts

    Remparts

    Appel à la persévérance chez les Remparts

    Devant une situation d'urgence, la persévérance s'avère le remède le plus important. Voilà le message que l'entraîneur-chef Patrick Roy passait à ses... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer