Anthony Verret fort utile aux Remparts

Avec le départ de Mikhail Grigorenko, Anthony Verret... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Avec le départ de Mikhail Grigorenko, Anthony Verret est devenu important pour l'unité offensive des Remparts.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partager

(Québec) Les transactions les moins publicisées s'avèrent parfois les plus payantes! Le choix de neuvième ronde donné au Phoenix de Sherbrooke pour obtenir les services du centre Anthony Verret tout juste avant la pause de Noël rapporte présentement des dividendes aux Remparts de Québec.

Sans le savoir, Verret est devenu un rouage important dans le casse-tête de l'équipe en raison de la perte de leur pivot, Mikhail Grigorenko. Le départ pour Buffalo du numéro 25 a augmenté le temps de jeu de Verret, dont la contribution est désormais essentielle au centre du troisième trio et sur la seconde vague en avantage numérique.

«Comme tout le monde dans l'équipe, je ne suis pas heureux de l'absence de Grigo, mais d'un autre côté, ça m'a permis d'avoir un plus grand rôle et un bon temps de glace. Patrick [Roy] me fait confiance, je l'apprécie et j'essaie de lui en remettre», a expliqué le numéro 61, lundi matin, après une dernière séance d'entraînement au Pavillon de la jeunesse avant le retour définitif au Colisée Pepsi.

Verret n'est pas le plus costaud des joueurs à 5 pieds 9 pouces et 156 livres. À son arrivée, il jouait sur les deux premières lignes en raison de la perte de Grigorenko et de la blessure de Kurt Etchegary. Depuis quelque temps, l'entraîneur-chef a trouvé l'union idéale dans ses trios, Verret patinant entre Axel Rioux et Jason Houde.

«Je ne savais pas trop ce que serait mon rôle au début, mais il y a maintenant une chimie sur toutes les lignes et ça va bien entre nous. Je connaissais déjà les deux, puisque j'avais joué avec Axel dans le midget AAA [Blizzard du SSF] et avec Jason à Rouyn-Noranda pendant deux ans. Patrick demande la même affaire à tout le monde par rapport au système, de s'impliquer, de travailler, d'aller au filet», a noté celui qui a justement marqué un but de cette façon, samedi, à Val-d'Or, en plus de gagner plus de 50 % de ses mises au jeu.

Roy veut aussi que Verret trouve une manière de gagner ses batailles individuelles, même s'il concède souvent poids et grandeur à ses opposants. «Je vais bloquer des lancers, aller devant le but, je vais tout faire pour qu'on se rende le plus loin possible dans les séries, même à la coupe. On joue tous dans le système, ça nous a permis de battre de bonnes équipes dernièrement comme Halifax, Baie-Comeau, Rimouski, Boisbriand et Val-d'Or. Tout le monde joue pour le logo sur le chandail et non pas pour le nom dans le dos.»

Tel père...

Anthony est le fils de Claude Verret, un joueur dominant dans la LHJMQ au début des années 80 qui est associé au programme sport-études de l'école secondaire Mont-Sainte-Anne, en plus d'être conseiller technique à Hockey Beauport. Le fils n'a pas eu à subir le jeu des comparaisons avec le paternel qui a connu des saisons de 112, 162 et 188 points avec les Draveurs de Trois-Rivières.

«Je ne me compare pas à lui. Et de toute manière, des saisons comme ça [73 buts et 115 passes], il n'y en a plus. Il me donne des conseils. Je trouve ça le fun aussi d'avoir la chance de jouer à Québec, de pouvoir vivre chez moi et de jouer pour les Remparts. On dirait que c'est la grosse ligue, ici. Tant que tu ne l'as pas vécu, tu ne le sais pas, mais c'est différent qu'ailleurs», a expliqué l'auteur de sept buts et 17 points en 23 matchs depuis son arrivée à Québec.

*****

Retour à la maison

Les Remparts ont effectué leur dernier long voyage de la saison en fin de semaine en Abitibi. Il leur en reste un dernier, soit un aller-retour d'un match à Baie-Comeau, la semaine prochaine. D'ici là, ils disputeront leurs trois prochaines rencontres devant leurs partisans au Colisée Pepsi. «Nous avons eu de bons moments sur la route et on a bien joué chez nous mardi passé contre Blainville-Boisbriand. Il n'y a pas de différence de pratiquer notre style sur la route ou à la maison, je veux la même chose», a expliqué l'entraîneur-chef Patrick Roy, qui dit avoir apprécié la manière dont les siens ont marqué quelques buts, récemment, en se rapprochant du filet, ce qu'ils ne parvenaient pas à faire instinctivement auparavant alors que l'option de la dentelle leur semblait plus naturelle.

Les Saguenéens en ville

Les Saguenéens seront de passage au Colisée Pepsi, aujourd'hui, tandis que Drummondville (vendredi) et Moncton (samedi) les imiteront plus tard cette semaine. À l'instar des Remparts pendant le Tournoi pee-wee, les Sags sont évincés de leur aréna pour une séquence de six matchs d'affilée en raison de la présentation des Jeux du Québec dans leur région. «Comme nous, ils ont traversé une période difficile, mais ils ont une fiche de

2-0-0-2 à leurs quatre derniers matchs, ils jouent beaucoup mieux et je m'attends à un duel serré», a indiqué Roy, dont la troupe a amassé sept points sur une possibilité de 10 jusque-là contre leurs rivaux de la division Telus-Est.

En vitesse

- Même s'ils sont impliqués dans une course pour l'obtention de l'avantage de la glace dans les séries, les Remparts poursuivent leur système d'alternance devant le filet puisque Zachary Fortin affrontera les Sags aujourd'hui.

- Rayé de l'alignement dans les trois derniers matchs, le défenseur de 16 ans Cody Donaghey retrouvera sa place à la ligne bleue, ce soir. «Il a bien pratiqué et travaillé fort, il mérite de jouer», a dit Patrick Roy à son sujet. Si l'on se fit aux joueurs invités à effectuer des exercices de patinage en montagne avec l'entraîneur-chef, c'est David Hunter qui devrait être retranché.

- L'ailier Blake Millman a rendez-vous avec le médecin, aujourd'hui, afin de déterminer la nature de sa blessure et la durée de son absence... Les attaquants Jonathan Drouin (Halifax) et Phillip Danault (Moncton), de même que le gardien Alexandre Bélanger (Rouyn-Noranda) sont les trois étoiles Telus de la semaine dans la LHJMQ.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer