Blainville-Boisbriand 2/Québec 4: la touche magique de retour

Le brio de Kurt Etchegary (un but et... (Photo Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le brio de Kurt Etchegary (un but et deux aides) et d'Anthony Duclair (deux buts) a permis aux Remparts de s'assurer d'avoir une fiche supérieure à ,500 pour une huitième année d'affilée. Cette séquence de saisons gagnantes consécutives permet à l'entraîneur Patrick Roy d'établir un record de la LHJMQ.

Photo Le Soleil, Erick Labbé

Partager

(Québec) Limité à un but à ses 16 derniers matchs, Anthony Duclair a retrouvé sa touche magique autour du filet, mardi soir, et il a marqué une paire de buts pour mener les Remparts de Québec à une victoire de 4-2 sur l'Armada de Blainville-Boisbriand, devant 13697 amateurs réunis au Colisée Pepsi.

Une cinquième victoire consécutive qui a grandement plu à l'entraîneur Patrick Roy, qui est ainsi assuré de voir sa troupe présenter une fiche supérieure à ,500 pour une huitième année d'affilée, établissant ainsi un record de la LHJMQ qu'il partageait jusque-là avec Ghislain Delage et Clément Jodoin.

«Nous sommes actuellement sur une belle lancée et c'est plaisant de voir les efforts de nos joueurs être récompensés de cette façon, a commenté Roy. Anthony Duclair a été formidable ce soir [mardi] et il a très bien travaillé avec ses coéquipiers, ce qui lui a permis de marquer deux fois. En mettant plus d'efforts et d'intensité dans son jeu, Anthony va recommencer à se faire aimer par les dépisteurs de la Ligue nationale.»

Kurt Etchegary, avec un but et deux aides, et Frédéric Bergeron (filet désert) ont complété la marque pour les vainqueurs. La réplique des visiteurs a été l'oeuvre de Yasin Cisse et de Samuel Carrier.

Trio enflammé

Même si les occasions de marquer ont été rares en première période, alors que les deux équipes ont totalisé 12 tirs au but, le trio composé d'Etchegary, Duclair et Bergeron s'est chargé d'animer le jeu à chacune de ses présences sur la patinoire.

Bien posté dans l'enclave, Duclair a ouvert la marque à mi-chemin du premier engagement quand il a profité de l'excellent travail accompli le long de la rampe par Etchegary. Quelques minutes plus tôt, ce dernier était venu bien près de marquer, mais son tir avait touché l'extérieur du filet.

Un bel échange entre les deux mêmes coéquipiers a permis aux Remparts de doubler leur priorité deux minutes plus tard quand Duclair est revenu devant le filet après avoir saisi le court relais d'Etchegary pour déjouer habilement le gardien de l'Armada, Étienne Marcoux.

«Ça fait du bien de scorer à la maison! Kurt Etchegary m'a aidé en préparant de beaux jeux et j'ai tiré au but plutôt que tenter de passer la rondelle, ce qui est mon principal défaut», a expliqué la première étoile de la rencontre.

Les Remparts ont continué de contrôler le jeu en deuxième période et ils ont profité d'une attaque à cinq pour porter le pointage à 3-0 quand Etchegary a touché la cible à son tour après avoir saisi la passe savante d'Adam Erne. Même s'il n'a pas amassé de point sur la séquence, Duclair a été à l'origine de la poussée des siens en zone adverse.

L'Armada embouteillé

Jérémy Beaudry s'y est ensuite pris de trois façons différentes dans l'espoir de déjouer Marcoux, qui a refusé de céder. Erne, Logan Shaw et Brent Turnbull ont ensuite embouteillé les visiteurs dans leur territoire en travaillant avec acharnement, mais leurs efforts n'ont pas été récompensés.

À l'autre bout de la patinoire, Yasin Cisse a déjoué François Brassard avec le premier tir de l'Armada à mi-chemin de l'engagement. Le gardien des Remparts s'est ensuite signalé devant Samuel Carrier, puis Martin Lefebvre lui a donné un coup de main en s'interposant au dernier instant, alors que les visiteurs profitaient d'un avantage numérique.

En troisième, Carrier a réduit l'écart à un seul but avec un tir en provenance de la ligne bleue. Les visiteurs ont menacé le filet de Brassard après avoir retiré leur gardien au profit d'un sixième attaquant, mais Bergeron, à sa deuxième tentative, a mis fin au débat en expédiant la rondelle dans un filet désert.

*******

Les retrouvailles de l'Avalanche

Les joueurs des Thunderbirds du Colorado ont assisté, mardi, à l'entraînement matinal des Remparts au Pavillon de la jeunesse. Ils étaient accompagnés des ex-Nordiques Joe Sakic et Adam Foote, dont les fils Chase et Nolan participent au Tournoi international de hockey pee-wee présenté au Colisée Pepsi. Les ex-coéquipiers de Patrick Roy avec l'Avalanche du Colorado se sont entretenus pendant quelques minutes avec le grand patron des Remparts à sa sortie de la patinoire. «Ça fait plaisir de revoir deux ex-coéquipiers, mais avant tout deux gars que je considère comme de très bons amis. Adam [Foote] a été mon cochambreur pendant plusieurs années sur la route avec l'Avalanche et on a vécu de belles choses ensemble. Comme moi, ce sont deux passionnés de hockey et je ne suis pas surpris de les voir s'impliquer dans le hockey mineur de Denver», a commenté Roy.

Une rencontre avec son idole

Patrick Roy a discuté pendant quelques minutes avec les joueurs des Thunderbirds qui disputeront aujourd'hui (19h15) leur deuxième rencontre au Colisée Pepsi après avoir remporté une première victoire, dimanche, au tournoi pee-wee. «Les joueurs ont tous entendu parler de Patrick Roy et de tous les exploits qu'il a accomplis au cours de sa carrière. Ils savent fort bien qu'il a joué un rôle très important dans les succès et les deux conquêtes de la Coupe Stanley de l'Avalanche, a expliqué Joe Sakic. Patrick est d'ailleurs l'idole d'un de nos deux gardiens qui se fait toujours un devoir d'inscrire le chiffre 33 sur ses bâtons», a confié l'ex-numéro 19 qui a été intronisé au Temple de la renommée du hockey, l'automne dernier. Roy a pris sa retraite en 2003, alors que les pee-wee des Thunderbirds commençaient à peine à marcher...

Être entraîneur, non merci pour Sakic

Joe Sakic n'a pas été étonné de voir son ex-coéquipier Patrick Roy s'impliquer comme il l'a fait avec les Remparts après avoir accroché ses jambières. «C'est un véritable passionné de hockey. Il passait des heures à regarder les bandes vidéo des matchs des Remparts qu'on lui faisait parvenir à Denver, alors qu'il gardait encore le but de l'Avalanche. Il aime et connaît tellement le hockey qu'il est capable de l'enseigner à ses joueurs», a expliqué Sakic qui ne partage pas le même attrait pour le métier d'entraîneur que son ex-coéquipier chez l'Avalanche. «C'est un travail beaucoup trop exigeant», a lancé Sakic en souriant.

En vitesse...

Le défenseur Marc-Antoine Carrier, des Remparts, est un des trois finalistes pour l'obtention du trophée Marcel Robert remis au hockeyeur étudiant de l'année dans la LHJMQ. Charles-David Beaudoin (Drummondville) et Allain Saulnier (Moncton) sont les deux autres finalistes... L'Armada et les Remparts ont obtenu tous les deux 26 tirs au but, mardi soir... Les Remparts avaient perdu leurs deux premiers duels de la saison contre l'Armada 4-2 et 3-2... Nick Sorensen a effectué un retour au jeu, mardi, chez les Remparts et il a terminé la rencontre avec un différentiel de moins un... Les protégés de Patrick Roy disputeront leurs deux prochains matchs vendredi et samedi à Rouyn-Noranda et à Val-D'Or...

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer