Remparts 3/Océanic 2: pas parfaits... mais efficaces

L'attaquant Frédéric Bergeron a procuré la victoire aux... (Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal)

Agrandir

L'attaquant Frédéric Bergeron a procuré la victoire aux Remparts dimanche en marquant en fusillade face au gardien de l'Océanic Robin Gusse.

Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Partager

(RIMOUSKI) Les Remparts n'ont pas été parfaits dimanche, mais ils ont tout de même réussi à vaincre le puissant Océanic de Rimouski, détenteur du deuxième rang au classement général de la LHJMQ, grâce à un but de Frédéric Bergeron en fusillade et à une bonne performance du jeune gardien de but Zachary Fortin.

«C'est ce que je disais aux gars après la deuxième : on n'a pas toujours besoin d'être parfaits, mais il faut trouver des façons de gagner. C'est à ça que sert l'entracte, à se regrouper. C'est ce qu'on a fait en fin de semaine contre le Drakkar et l'Océanic, qui sont deux grosses machines», a résumé l'entraîneur Patrick Roy, heureux de quitter le Colisée de Rimouski avec deux autres points en poche.

Le message de Roy a porté puisque les Diables rouges, qui avaient permis 17 tirs au but à leurs adversaires en deuxième période, les ont limités à six lancers en troisième. Le jeu qui a permis à Bergeron de mettre fin à la fusillade était également loin d'être parfait, puisque l'ailier a échappé la rondelle avant de la reprendre et de tromper la vigilance du cerbère de l'Océanic, Robin Gusse.

«Je ne me suis pas découragé quand je l'ai échappée, je me suis dit qu'il fallait la reprendre et la mettre dedans. Ça nous prenait les deux points. Patrick nous avait dit de garder les choses simples entre la deuxième et la troisième», a déclaré l'auteur du but gagnant.

Ayant fait face à 42 lancers, Zachary Fortin a réussi à contenir les assauts des locaux, notamment en deuxième période et en prolongation, mais a refusé de prendre tout le mérite. «C'est bon pour la confiance, mais il faut dire que les gars ont bloqué beaucoup de tirs. S'ils n'avaient pas été là, j'en aurais sûrement reçu une soixantaine», a-t-il commenté.

Roy était d'ailleurs bien satisfait de cet aspect. «Je suis très fier de mes joueurs, j'ai bien aimé ce côté du jeu où ils ont fait les sacrifices qu'il fallait pour bloquer les tirs. C'est ce qu'on veut. On veut aussi qu'ils aient confiance en eux et qu'ils croient en eux.»

Duel serré

Les Remparts ont ouvert le pointage quand Alexandre Boivin a redirigé vers le haut de la cage de Gusse une superbe passe faite par Hubert Lamarre à l'arrière du filet à 13:33 de la période initiale. Leur avance aura été de courte durée puisque les locaux ont répliqué une minute plus tard quand le meilleur marqueur du circuit Courteau, l'ailier Peter Trainor, s'est emparé d'un retour pour déjouer Fortin.

Une belle feinte de Francis Beauvillier, qui a amené Fortin à se déplacer sur sa droite avant de refiler le disque à Alexis Loiseau, a permis à l'Océanic de prendre les devants 2 à 1 en fin de deuxième. Installé dans la zone payante, Loiseau n'a eu qu'à lancer la rondelle dans le trou béant à la gauche du jeune portier pour toucher la cible.

Incapables de profiter d'une séquence de près de trois minutes à quatre contre cinq en début de troisième, les protégés de Patrick Roy ont tout de même nivelé la marque à forces égales à 9:39 quand Adam Erne a volé la rondelle à Kevin Gagné pour marquer avec un tir de la pointe.

****

«Un résultat décevant»

Le deuxième revers consécutif de l'Océanic dimanche devant ses partisans face aux Remparts a suscité une tout autre analyse de l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil, que celle livrée lors de la défaite de vendredi contre les Tigres de Victoriaville.

«Il s'agit d'un résultat décevant [...] dans une performance sans bavure, à peu de choses près. Le temps de possession de la rondelle a été à notre avantage de façon incroyable. On a bien utilisé les défenseurs et on est allé au rebond. Mais on a manqué un peu trop souvent la cage en troisième période. Sinon, on aurait fini avec plus de 50 lancers», s'est-il exclamé.

«Quand tu as 22 chances de compter contre 11, normalement, tu devrais sortir avec la victoire. Il faut donner le crédit au jeune [Zachary] Fortin qui méritait la première étoile aujourd'hui [...] Il a été gros dans son filet, avare de rebond et il a bien contrôlé la rondelle», a poursuivi Beausoleil.

L'Océanic, qui conserve le deuxième rang au classement général du circuit, trois points devant le Drakkar, qui s'est incliné dimanche face aux Foreurs, en était à un 14e match à domicile avec au moins un point.

«On a un objectif d'équipe pour les 12 derniers matchs, ce n'est pas un objectif de points mais d'intensité. Un match comme ce soir, on n'en échappera pas beaucoup. Les Remparts en ont eu plein les bras. Ils sont mieux de partir vite de Rimouski, la Sûreté les attend sur le coin...», a déclaré Beausoleil.

Les compliments de Patrick Roy le désignant comme entraîneur de l'année a reçu un accueil poli, sans plus. « Cette façon de parler est très élogieuse et je l'apprécie. Mais il ne faut pas chercher ailleurs nos résultats que dans notre chambre de hockey. Un entraîneur ne doit pas prendre le crédit pour sa troupe. Prendre le crédit serait pour moi aller à l'encontre du message que l'on veut inculquer à nos joueurs. On est là pour rassembler les joueurs et les faire travailler. Mais c'est très gentil de sa part.»

Alexandre Lavoie a partagé la même lecture du match que son entraîneur.

«On a bien joué aujourd'hui. On était les premiers sur la rondelle. C'est juste que le match a mal fini. Mais on va se reprendre. Une autre fois, ça va tourner de notre bord.» Rendez-vous dans un mois au dernier match de la saison de l'Océanic qui sera disputé au Colisée Pepsi. Carl Thériault

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer