Roy espère que le brassage à l'interne sera un tournant positif

Anthony Duclair a répondu aux attentes de Patrick... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Anthony Duclair a répondu aux attentes de Patrick Roy lors du match de dimanche.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partager

(Québec) Adam Erne et Anthony Duclair partent, puis reviennent. Deux joueurs-clés suspendus par les joueurs et réintégrés presque aussitôt. Embrouilles dans le vestiaire des Remparts. Mais l'entraîneur-chef, directeur général et copropriétaire ne voulait plus en parler publiquement, dimanche après-midi. «Ça fait partie du passé. Ça s'est décidé entre les joueurs et moi. C'est tout ce que je vais avoir à dire là-dessus», a tranché Patrick Roy, après la victoire des siens.

Une victoire où Erne et Duclair étaient de l'alignement, contrairement à ce que Roy avait lui-même annoncé 26 heures plus tôt. Il a quand même daigné analyser la prestation de ses deux moineaux face aux Huskies. «Ils ont fait le travail, ils se sont donnés. Ils ont donné la performance qu'on attendait d'eux. Toute l'équipe a bien travaillé», a indiqué Roy.

Le Diable en chef espère surtout que ce brassage à l'interne s'avérera un tournant positif dans une saison qui était en train de prendre une mauvaise tangente. «C'est l'objectif! On n'acceptera jamais de perdre 11-2 à domicile», comme ce fut le cas vendredi. Le gain de dimanche mettait fin à une glissade de cinq défaites. La plus longue séquence du genre pour la formation de hockey junior majeur de Québec depuis 2004.

Autrement, Roy se réjouissait de la tournure des événements sur la glace. Rien encore pour faire la fête, toutefois. La victoire face à des Huskies éclopés n'a pas été des plus convaincantes. Seulement 20 lancers au but adverse, dont six dangereux selon les statistiques officielles de la LHJMQ.

Rebâtir la confiance

«Il y a quand même des éléments très positifs qui ressortent de ce match-là. J'espère que ça va nous permettre de rebâtir notre confiance. Mais quand ils ont mis ça 2-1 [en fin de deuxième période], on a vu que c'était fragile. Et la même chose dans les derniers instants [but des Huskies pour faire 3-2 à 19:27 de la troisième], on était tout mêlés. On a vu que notre confiance est fragile.»

Mais à cheval donné... «On dit que ce n'est pas la manière de gagner qui a de l'importance, mais bien de gagner», a-t-il philosophé. Sa bande a marqué une fois en sept occasions d'attaque massive.

L'arrière recrue Duncan MacIntyre a obtenu un but et une aide, tout comme le centre de 19 ans Anthony Verret. Acquis de Sherbrooke aux Fêtes, Verret est justement un ancien de Rouyn-Noranda, avec qui il a disputé ses deux premières campagnes juniors.

Les Remparts ne s'entraînent pas lundi. Ils partent mercredi pour les Maritimes, où ils disputeront des matchs au Cap-Breton, jeudi, à Halifax, samedi, et à Moncton, dimanche.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer