Mikhail Grigorenko ira au camp des Sabres

Mikhail Grigorenko... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Mikhail Grigorenko

Photothèque Le Soleil

Partager

(Québec) Dans la foulée de l'annonce d'une entente de principe dans la LNH, Patrick Roy a confirmé dimanche que le centre des Remparts Mikhail Grigorenko participera au camp d'entraînement des Sabres, qui se mettra vraisemblablement en branle la semaine prochaine, à Buffalo.

Comme il en avait précédemment fait mention, le directeur général et entraîneur-chef des Remparts a réitéré dimanche, dans l'émission L'antichambre de RDS, que l'attaquant russe de 18 ans, qui doit rentrer dans les prochaines heures d'Oufa où il participait au Mondial junior, sera au nombre des joueurs invités par la formation américaine.

«J'ai eu une discussion ce matin [dimanche] avec Darcy Regier [dg des Sabres], et Darcy Regier a été clair. Il veut l'amener à Buffalo pour la durée du camp d'entraînement. Par la suite, ils vont regarder si Grigo est en mesure de faire l'équipe ou pas. Mais j'ai encore bon espoir de le voir revenir avec les Remparts pour terminer la saison. C'est sûr que pour nous, ce serait très dévastateur, parce qu'on mise beaucoup sur lui. Tout ce qui a été mis en place dans les deux dernières saisons était basé autour de Grigo, alors c'est sûr que ça nous ferait très mal», a admis Roy.

En même temps, le patron du département hockey des Remparts ne pourrait que se réjouir de voir son joueur accéder aussi rapidement à la Ligue nationale de hockey, ce qui, a-t-il rappelé, constitue le but de toutes les formations junior majeur au pays.

«On veut voir nos joueurs évoluer dans la Ligue nationale un jour, et l'espoir de le voir réussir, c'est ce qu'on voulait. Et on serait très content pour lui, en même temps. Mais c'est sûr que pour les Remparts, ce ne serait pas la même nouvelle...» a-t-il confié.

Noyau intact

En entrevue au Soleil la veille, Roy se réjouissait déjà de réintégrer le prodige russe à sa formation, qui a souffert de son absence, au cours du dernier mois. À quelques jours de la limite des échanges dans la LHJMQ (mardi midi), il jugeait qu'avec son retour, les Remparts seraient en bonne position en vue des séries éliminatoires. «Je ne sais même plus où est mon cellulaire!» avait-il même laissé entendre.

Au lendemain du Mondial junior, il était toutefois conscient que les pourparlers entourant des joueurs vedettes comme l'espoir des Panthers Jonathan Huberdeau, dont le sort est maintenant pratiquement scellé en Floride, et celui des Blackhawks Philip Danault, risquaient de s'intensifier.

«Surtout si la Ligue nationale statue... De toute façon, les équipes vont être obligées de prendre une chance avant le deadline de mardi [demain]. De mon côté, le cellulaire est ouvert. Et si quelque chose arrive, on va écouter. C'est sûr qu'on aurait aimé ça mettre la main sur un gars capable de jouer au centre de nos deux premiers trios. Mais on va faire comme l'année passée, alors que tout le monde courait après Jean-Gabriel Pageau. On va laisser les équipes courir après Danault et Huberdeau, et nous, on va se concentrer sur les joueurs qui peuvent amener une dimension importante à l'équipe.»

Chose certaine, Patrick Roy ne décimera pas le coeur d'une attaque qu'il a mis plusieurs années à construire, que ce soit par la voie de la séance de repêchage régulière, l'encan européen ou par transactions.

«Le noyau va être le noyau. Il ne changera pas. Ça va être Grigorenko, Sorensen, Erne, Duclair et Shaw. Ça, c'est notre noyau de joueurs à l'attaque. Les autres sont là pour amener une profondeur additionnelle à l'équipe. Même chose à l'arrière, avec Lefebvre, Carrier et Culkin, puis Donnelly et Beaudry, qui amènent une profondeur. On est confortables avec ça.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer