La fusion presque terminée avec les nouveaux joueurs des Remparts

Le défenseur Jérémy Beaudry a su se démarquer... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le défenseur Jérémy Beaudry a su se démarquer aux yeux de l'entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy, par ses habiletés offensives.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Rouyn-Noranda) Tranquillement, les nouveaux venus des Remparts s'acclimatent au système de jeu de l'entraîneur Patrick Roy qui, pour une deuxième journée d'affilée jeudi, a mis l'accent sur l'avantage numérique à l'entraînement, avant de quitter en direction de Rouyn-Noranda pour y affronter les Huskies, aujourd'hui.

Au lendemain d'une victoire difficilement arrachée à Sherbrooke dimanche, le pilote admettait que l'adaptation à une nouvelle équipe représentait un bon défi pour de récentes acquisitions comme Anthony Verret, Brent Turnbull, Blake Millman, Jérémy Beaudry, Dillon Donnelly et Louis-Philippe Carrier.

«Pour eux autres, ça semble être un gros changement, la façon dont on travaille. Les philosophies sont possiblement différentes, d'une organisation à l'autre. Nous, on met beaucoup l'accent sur les détails, qui deviennent excessivement importants [dans le cours des matchs]. Cela dit, je pense que les gars commencent à se sentir de mieux en mieux», a jugé Roy, jeudi.

Période d'ajustement

Cette période d'ajustement n'est pas nécessairement due à la complexité du système des Remparts qui, estime Roy, ne diffère pas tant que ça de ceux préconisés par ses homologues des autres équipes de la LHJMQ. Il reste qu'il peut toujours exister des variantes dans leur application.

«Il est comme toutes les autres équipes, j'en suis convaincu. Peut-être qu'on met l'accent sur des détails différents des autres. On est peut-être plus pointilleux sur certaines choses, comme le positionnement avec le bâton. Quand les gars arrivent, [ce qu'on leur apprend], ce n'est pas juste de se placer au bon endroit, c'est la façon d'aller chercher le joueur et le détail de ça», a-t-il nuancé.

Trop souvent, Roy a été témoin de scènes où des entraîneurs de la LNH ont accueilli des joueurs juniors dont la préparation était insuffisante pour relever le défi des rangs professionnels. «Combien de fois j'ai entendu Bob Hartley dire : "Un autre qui arrive du junior!" Alors pour moi, le maximum d'infos que les gars peuvent comprendre, je pense que ça les rend meilleurs. Et s'ils excellent au prochain niveau, ils ont ce bagage-là et ils savent exactement comment le faire.»

Beaudry, étonnant

Parmi ses nouvelles acquisitions, le directeur général aime bien ce qu'il voit du défenseur Jérémy Beaudry, un émule de Kristopher Letang - autant par l'allure que le style -, qui montre un certain flair offensif depuis son arrivée de Sherbrooke.

«Dans les deux matchs qu'il a joués, il n'a pas été vilain. Il a été très bon. C'est sûr que défensivement, il y a du travail à faire avec lui, mais c'est un gars qui a de belles habiletés offensives. Il s'agit de l'amener dans une zone où, lui, il va être confortable défensivement et qu'il va continuer à monter la rondelle. Un défenseur à caractère offensif, qui bouge la rondelle, qui suit l'offensive, qui est capable de s'impliquer offensivement, je pense que c'est ça, le hockey, aujourd'hui.»

Dans le cas d'un Dillon Donnelly, le jugement de l'entraîneur se fera par contre attendre. Ayant amorcé sa saison en retard, en raison d'une blessure (main), le défenseur au style robuste a encore du chemin à faire sur le plan de la préparation physique.

«Il a un peu de conditionnement à rattraper. C'est sûr qu'il est arrivé en retard au camp des Cataractes avec des blessures, alors donnons-lui le temps d'être en forme pour être prêt», a-t-il laissé entendre.

Roy compatit

Patrick Roy compatissait jeudi avec la formation junior canadienne qui, à la suite d'une défaite de 5-1 aux mains des Américains, doit maintenant disputer un match pour la médaille de bronze. Il a vécu la même expérience lors des Jeux olympiques de Nagano en 1998, où le Canada s'était incliné 3-2 devant la Finlande, après avoir été battu 2-1 en tirs de barrage en demi-finale par les Tchèques. Une médaille olympique sera le plus grand honneur qui aura manqué au palmarès de joueur de Roy. «Un match pour la médaille de bronze, c'est la dernière affaire que tu veux jouer. Quand tu représentes le Canada, la motivation n'est pas tellement là...»

En vitesse...

Acquis de Cap-Breton le 22 décembre, Blake Millman (photo) se sent déjà comme un poisson dans l'eau à Québec. «J'adore ça, ici. C'est une organisation formidable. Je me suis rapidement  intégré à l'équipe»... Pour une deuxième fois, le centre Kurt Etchegary (hanches) a chaussé les patins pour une séance d'une trentaine de minutes. À sa sortie de la patinoire, l'attaquant a affirmé ne ressentir aucune douleur... À l'essai avec l'équipe, l'attaquant Louis-Philippe Carrier a plu à Patrick Roy, lors de son premier match à Sherbrooke, dimanche. «Il a eu trois ou quatre bonnes chances de marquer. Défensivement, il a fait ça comme il faut. Sur les mises en jeu, il a été très bon. Dans son ensemble, j'ai aimé ce que j'ai vu.»

Erne pavoise

La victoire des États-Unis sur le Canada en demi-finale du Mondial junior n'est pas passée inaperçue dans le vestiaire des Remparts jeudi, où l'Américain Adam Erne n'a pas hésité à pavoiser. Se disant «pas surpris» de la performance de ses compatriotes, dont ses anciens coéquipiers Jon Gillies et Sean Kuraly dans la USHL, il est impatient de voir si les siens pourront rééditer leur exploit de 2010, à Oufa. Ayant lui-même représenté les États-Unis dans les formations nationales des moins de 17 et de 18 ans, l'attaquant de puissance espère avoir la chance de participer au prestigieux tournoi des moins de 20 ans en 2014. «Ce serait très plaisant de jouer au Mondial junior. C'est quelque chose que j'ai très hâte de faire. Ça aurait été bien de pouvoir vivre cette expérience-là cette année, mais ce n'est pas arrivé. N'empêche que ça reste un spectacle intéressant de regarder. C'est un honneur de jouer pour son pays et c'est quelque chose qu'on n'oublie pas.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer