Jérémy Beaudry contre ses chums

Jérémy Beaudry est impatient de se mesurer à... (Photo Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Jérémy Beaudry est impatient de se mesurer à son ancien club.

Photo Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

(Québec) À peine deux semaines après son arrivée chez les Remparts, Jérémy Beaudry aura l'occasion, dimanche, de renouer avec ses anciennes amours. Les Diables rouges seront à Sherbrooke pour se mesurer au Phoenix, l'équipe pour laquelle le hockeyeur originaire de Montmagny a joué jusqu'au 22 décembre dernier.

«C'est certain que je suis excité, a confié le défenseur de 19 ans. J'ai passé une demi-saison là-bas. J'ai eu du plaisir à jouer avec le Phoenix et j'ai encore des chums dans le club. Et j'ai entendu dire que ça va être plein demain [dimanche]. Ça va être un match excitant. J'ai donc hâte de retourner à Sherbrooke, même si c'est avec une autre formation.»

Questionné sur le genre d'accueil que les amateurs sherbrookois lui réserveraient, Beaudry a indiqué qu'il l'ignorait, mais qu'il était impatient de le savoir. Il a ajouté qu'au moment de son départ, les fans l'aimaient bien et qu'il s'attendait donc à être bien reçu. «Mais ça reste à voir... Je serai dans le mauvais chandail. Moi, ce que je chercherai avant tout, ce sera d'avoir un gros match afin d'aider l'équipe à aller chercher une victoire. Nous avons perdu nos trois dernières rencontres. Et en gagnant demain [dimanche], ça pourrait peut-être nous remettre sur la bonne voie.»

Beaudry a indiqué qu'il n'était pas le seul membre des Remparts à avoir hâte au match de demain contre le Phoenix. Il a rappelé qu'Anthony Verret et Brent Turnbull, deux autres anciens de la formation sherbrookoise, étaient aussi passés aux Diables rouges en lever de rideau de la période des échanges de la LHJMQ et que les deux ressentaient les mêmes sentiments que lui. Il a ajouté qu'il avait profité de sa grande connaissance du Phoenix pour refiler quelques tuyaux à ses coéquipiers des Remparts, question de tirer avantage de certaines faiblesses de leurs rivaux de l'Estrie.

«Mais c'est en jouant notre hockey que nous arriverons à les battre. Nous avons une très bonne équipe et nous possédons beaucoup de vitesse. Et quand on joue selon notre système, nous pouvons gagner contre n'importe qui.»

Adaptation au système

Beaudry ne l'a pas caché, les Remparts ont connu un match difficile face au Drakkar vendredi. Mais quelques instants seulement après l'entraînement de samedi, il avait bon espoir que la formation québécoise offre une meilleure performance à Sherbrooke dimanche.

«J'ai parlé avec les nouveaux et déjà, on est plus à l'aise avec le système de jeu de l'équipe. On devrait mieux faire face au Phoenix et nous devrions continuer à progresser beaucoup lors des prochains jours.»

Le vétéran a indiqué que c'est au niveau de la défensive de zone que les récentes acquisitions des Remparts avaient semblé les plus perdus. Pendant toute la rencontre, ils ont eu de la difficulté à sortir la rondelle de leur territoire et ils ont permis au Drakkar de diriger plusieurs lancers en direction de François Brassard.

«Pour moi, tout le système des Remparts est complètement différent de celui que j'ai connu à Sherbrooke. Et en plus, je me retrouve avec des nouveaux coéquipiers. C'est donc une adaptation difficile. Mais même si on sait que le coach a de grandes attentes envers nous, on essaie de ne pas se laisser au découragement. Et pour ça, on essaie toujours de regarder le positif.»

>> En vitesse...

L'entraîneur-chef des Remparts de Québec, Patrick Roy, a profité de l'entraînement de samedi pour effectuer un retour à la base avec ses hommes. «C'est correct, a-t-il expliqué. On savait que l'on devrait faire ça à un moment donné. Et c'est d'ailleurs ce que j'aurais fait jeudi si j'avais été là. Ce qui est important, c'est de prendre soin de nous et de nous assurer que nous sommes tous sur la même page.»...

Roy a indiqué qu'il avait bien aimé ce qu'il avait vu de ses nouveaux joueurs au niveau de leur réceptivité aux enseignements des entraîneurs de l'équipe...

De la mortalité dans sa belle-famille a forcé Jason Houde à rater l'entraînement d'hier. Il sera cependant du match d'aujourd'hui à Sherbrooke...

Toujours blessé à l'épaule, Hubert Lamarre devrait manquer la rencontre contre le Phoenix.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Zachary Fortin devant le filet des Remparts

    Remparts

    Zachary Fortin devant le filet des Remparts

    Plus d'un mois après avoir eu son dernier départ, Zachary Fortin aura de nouveau la chance d'amorcer un match devant le filet des Remparts. Patrick... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer