Cap-Breton 4/ Québec 5: «Un match affreux»

Mikhail Grigorenko a connu tout un match, dimanche,... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Mikhail Grigorenko a connu tout un match, dimanche, en inscrivant quatre buts.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partager

(Québec) Une performance spectaculaire de Mikhail Grigorenko, avec quatre buts, a été assombrie par une autre prestation défensive en demi-teinte des Remparts, qui l'ont néanmoins emporté par la marque de 5-4 en tirs de barrage, contre les Screaming Eagles du Cap-Breton, au Colisée, dimanche.

L'entraîneur-chef Patrick Roy ne mâchait pas ses mots afin de décrire le spectacle défensif offert par sa troupe face à une équipe de bas de classement, après la rencontre. Plus que jamais, l'absence du capitaine Martin Lefebvre, qui devait revenir au jeu en fin de semaine, se fait sentir à sa ligne bleue de l'équipe. À preuve, des vétérans comme Ryan Culkin et Marc-Antoine Carrier ont terminé le match avec un différentiel de - 2...

«Je pense que c'est la pire prestation défensive de la part de nos défenseurs dans mes 10 années ici. Deux buts sur des rebonds, on s'est fait déborder... On a joué contre une équipe qui a travaillé beaucoup mieux que la nôtre. On n'a pas mis de pression sur leurs défenseurs. En échec-avant, on a été toujours deuxièmes. On a été en réaction à peu près toute la journée. On n'était pas solides sur notre transition. Ç'a été un match affreux», a laissé entendre Roy, ajoutant que son équipe «n'avait pas eu envie de se sacrifier».

Dans le camp adverse, l'entraîneur Ron Choules a, au contraire, apprécié le caractère démontré par sa jeune troupe, qui est venue voler un point aux Remparts chez eux, après une séquence de trois défaites.

«Nous savons comment jouer contre les Remparts, mais malheureusement, les choses n'ont pas tourné en notre faveur, aujourd'hui [dimanche]. Ça fait partie de la progression normale d'une équipe. Et je pense que nous avons appris beaucoup, plus particulièrement parce qu'il s'agissait d'un troisième match en trois jours. Mais nous avons travaillé fort. Et c'est le genre d'équipe que nous sommes. Je suis très fier de nos gars», a indiqué le pilote.

Ce sont d'ailleurs ces derniers, par l'entremise de Michael Clarke, qui ont ouvert la marque, avec à peine 48 secondes d'écoulées dans la rencontre. Le centre Mikhail Grigorenko s'est toutefois vite assuré d'égaliser la marque, puis de donner l'avance aux Remparts 2-1, en avantage numérique, avant la fin de la période.

Stratégie pas respectée

En deuxième, les deux formations se sont échangées un but chacune. Le centre des Screaming Eagles Alexandre Lavoie nivelait d'abord la marque, avant que Grigorenko, en avantage numérique, ne complète son tour du chapeau. Au dernier vingt, William Carrier ramenait tout le monde à la case départ, avant que Grigorenko - encore lui! - ne remette les Remparts en avant 4-3. Avant la fin de la période, Lavoie, avec son deuxième du match, envoyait les deux équipes en prolongation. C'est finalement Nikita Kucherov qui tranchait le débat, en tirs de barrage.

«Je pense que moi, personnellement, j'ai bien joué. Je dois remercier mes partenaires de trios qui m'ont alimenté. Mais je ne pense pas que c'était un bon match pour notre équipe. On a travaillé fort, mais on n'a pas respecté la stratégie de Patrick», a estimé le héros du match, Mikhail Grigorenko.

Ce dernier évolue en dépit de maux de dos et devait être le prochain Européen à passer son tour, une décision que Roy pense désormais revoir. «C'est difficile de tasser un gars qui a marqué quatre buts...» a-t-il admis, dimanche.

Fortin a bien rebondi

Après avoir accordé quatre buts sur 26 lancers en temps réglementaire, le gardien de but Zachary Fortin a été parfait en fusillade dimanche, pour permettre aux Remparts de l'emporter. Il s'agissait du premier match de la saison où le portier de 17 ans accordait plus de deux buts, lui qui avait signé des victoires de 7-2 sur Rimouski le 6 octobre et de 7-0 sur Shawinigan le 26 octobre. «Il n'a pas été aussi bon que lors de ses deux derniers matchs, mais c'est clair qu'on n'a pas été aussi bons en avant de lui. Il a été très bon en fusillade. Mettons-nous dans le contexte... Il a 17 ans et s'en va en fusillade. Il faut que tu aies un peu de caractère. Alors j'étais content de le voir rebondir», a soutenu l'entraîneur Patrick Roy. Kathleen Lavoie

De la patience avec Grenier

Patrick Roy a mis rapidement un terme à l'expérience de Jean Kristoff Grenier sur le trio de Mikhail Grigorenko, dimanche. Le pilote québécois n'était pas déçu pour autant de la performance de sa nouvelle acquisition, à qui il faudra du temps pour s'ajuster au jeu de la LHJMQ et au système préconisé par les Remparts.

«Je me dis que s'il pouvait venir pratiquer un peu plus avec nous autres, même si je sais que ça va être difficile avec son horaire d'école, [ça va l'aider]... C'est un gars qui ne connaît pas non plus notre système, la façon dont on joue. Ce n'est pas facile. De toute façon, il faut être patient», a indiqué Roy, qui a toujours l'intention d'alterner ses affiliés et de faire jouer Frédéric Bergeron mercredi à Rimouski et Grenier vendredi à Shawinigan.

Le nouveau 59, lui, n'était pas mécontent de sa sortie. «Ça n'a pas été une grosse performance, mais je crois qu'en général, j'ai été intense. J'ai fait ce que j'avais à faire», a-t-il jugé.

En vitesse...

Logan Shaw a quitté temporairement le banc de l'équipe en troisième période, en raison d'une blessure «au niveau des joyaux», a fait savoir Patrick Roy.

L'entraîneur aime ce qu'il voit de l'attaquant affilié Frédéric Bergeron et considère le garder avec l'équipe. «C'est une possibilité qu'on va regarder très sérieusement».

Avec ses quatre buts, Mikhail Grigorenko s'est emparé du troisième rang des compteurs de la LHJMQ (16 buts et 10 passes), après les deux représentants du Rocket, Josh Currie (19 buts et 19 passes) et Ben Duffy (15 buts et 23 passes). Il a toutefois deux matchs en mains sur ces derniers.

Patrick Roy a donné congé d'entraînement à ses hommes, aujourd'hui.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer