Patrick Roy veut que son club soit «plus physique»

Patrick Roy souhaite que tous ses joueurs se... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Patrick Roy souhaite que tous ses joueurs se mettent un peu plus le nez dans le trafic avec un échec avant soutenu.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

(Québec) Il vaut toujours mieux ne pas attendre à la dernière minute pour exiger une façon de jouer dans les séries éliminatoires. Ainsi, les Remparts de Québec sont présentement invités par leur entraîneur-chef à se mettre un peu plus le nez dans le trafic, histoire d'avoir ce style de jeu déjà en tête quand le besoin s'en fera sentir.

Mercredi matin, à l'entraînement, certains exercices portaient d'ailleurs sur les jeux de contact bien plus que sur la préparation spécifique en prévision de la visite du Rocket de l'Île-du-Prince-Édouard, demain soir (19h). «Sans pour autant devenir un club qui va passer les joueurs de bord en bord de la bande, on veut être plus physique», soulignait Patrick Roy à sa sortie de la patinoire.

Roy n'a pas de reproche à faire à sa troupe depuis le début de la saison, les Remparts présentant une fiche de 13-4 en 17 matchs. Mais il a encore en tête le résultat des dernières séries, quand les siens avaient gaspillés une avance de 3-0 contre les Mooseheads d'Halifax pour ensuite s'incliner quatre fois d'affilée et subir l'éliminatoire devant leurs partisans.

Pas de la destruction

«Le but n'est pas de détruire qui que ce soit, mais de sortir le joueur du jeu pour récupérer la rondelle. Parfois, juste un petit contact fait en sorte qu'elle devient libre. Il suffit d'en prendre conscience et ça va venir avec le temps», disait-il.

L'entraîneur-chef se servait de l'exemple des Bruins de Boston, vainqueurs de la Coupe Stanley en 2011, pour prouver son point. Selon lui, ils avaient réussi à épuiser l'adversaire avec un échec avant soutenu.

«C'est juste de mettre la rondelle derrière le filet et compléter les mises en échec. Qu'on le veuille ou non, tu fatigues l'adversaire, et plus la série s'allonge, plus ça peut jouer en ta faveur. Sans dire que nous avons été une victime de ce style, cela a joué un rôle contre nous dans le passé», estimait celui qui venait d'inviter l'un de ses joueurs à s'impliquer plus physiquement.

Il ne s'attend pas à ce que sa troupe change du jour au lendemain. «Ce qu'on veut, c'est d'ajouter le petit côté compétitif. Et juste pendant l'exercice où il y avait un petit contact au début, oups, on a arrêté quand venait le temps de faire de l'échec avant. Ce n'est pas encore dans notre tête.»

Roy ne demande pas seulement à ses joueurs de soutien d'apporter cette présence physique. Il estime que l'ajout d'une facette du genre peut aider n'importe qui dans le futur. «Si on est capable d'amener des joueurs avec de belles habiletés à le faire, ça va les aider dans l'avenir et les rendre meilleurs.»

Mercredi, ses joueurs avaient deux raisons de plus de se dépasser puisque Marc-Edouard Vlasic (San Jose) et Antoine Vermette (Phoenix) ont participé à la séance d'entraînement, effectuant les mêmes exercices commandés par le patron.

Il se réjouissait d'ailleurs d'avoir vu ses protégés «rentrer» dans les temps demandés. «C'était l'une des dernières fois qu'on faisait un peu de patin à la fin de l'entraînement parce qu'on jouera quasiment à tous les deux jours jusqu'à la mi-décembre. Ça me démontre qu'avec des présences courtes, les gars seront capables de garder une certaine intensité et c'est bon signe.»

Antoine Vermette optimiste pour les négociations

Même s'il ne fait pas partie du comité des négociations entre la LNH et l'Association des joueurs, Antoine Vermette se réjouissait des discussions des derniers jours. «Je suis content, ils se parlent, et c'est intéressant de voir qu'ils abordent des sujets importants. On souhaite que ça se règle le plus rapidement possible», confiait l'attaquant des Coyotes de Phoenix, qui participait mercredi à l'entraînement des Remparts de Québec en compagnie de Marc-Edouard Vlasic (San Jose). Le joueur de Saint-Agapit n'a pas encore songé à partir pour l'Europe, disant même à son agent que ça ne l'intéressait pas. Il pourrait y songer si le conflit se prolongeait. Pour ce qui est de l'avenir des Coyotes à Phoenix, il entend des commentaires positifs, ajoutant quand même «que ça fait trois ans que les gars entendent des oui-dire et ils prennent ça avec un grain de sel».

En vitesse

Les Remparts occupent toujours le troisième rang du top 10 de la LCH, dominé par Halifax. On y retrouve aussi Blainville-Boisbriand (5e) et Rouyn-Noranda (8e)... Anthony Duclair semblait à l'aise, mercredi, à son retour sur la patinoire, mais le décision finale de jouer ou non, demain, ne lui reviendra pas... François Brassard, Ryan Culkin et Mikhail Grigorenko auront un congé d'entraînement, ce matin, en raison de leur participation à la Super Série Subway... Kurt Etchegary passe sous le bistouri, aujourd'hui, afin de régler un problème à une hanche. Une autre intervention chirurgicale suivra plus tard pour celle de l'autre côté... Retenus par des examens scolaires, Alexandre Caron-Roy et Jamie McIntyre rejoindront l'équipe aujourd'hui.

La chance de Bergeron

Humble devant les compliments, Frédéric Bergeron ne cachait tout de même pas une certaine fierté à la lecture des propos de Patrick Roy à son endroit. Comme la veille, l'entraîneur-chef a répété mercredi que le joueur de Saint-Augustin montrait de belles aptitudes depuis son rappel du junior AAA. «Lorsqu'on appelle Sainte-Agathe, ils ne sont pas toujours contents d'entendre son nom», soulignait Roy. «Ça fait toujours plaisir de recevoir de bons messages d'en haut, ça te pousse encore plus à te dépasser. Les blessures, je trouve ça plate, mais c'est ma chance de me faire valoir et une opportunité qu'il m'offre. Je n'ai pas un gros talent brut, je dois travailler à 100 % tout le temps», indiquait l'ancien du Blizzard du SSF qui veut profiter de chaque présence pour prouver qu'il a sa place de façon permanente dans le junior majeur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Nouveau départ pour Anthony Duclair

    Remparts

    Nouveau départ pour Anthony Duclair

    Avant de s'infliger une entorse à la cheville en entrant en collision avec un but au quatrième match de la saison, Anthony Duclair connaissait un... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer