Kugryshev a les Remparts à coeur

Le gardien François Lacerte a repoussé 30 tirs.... (Le Soleil, Laetitia Deconinck)

Agrandir

Le gardien François Lacerte a repoussé 30 tirs.

Le Soleil, Laetitia Deconinck

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dmitry Kugryshev s'est fait assez clair, hier soir, sur le chandail qu'il voulait porter au cours des prochaines semaines. Oubliez le club-école des Capitals de Washington, c'est son équipe junior qui lui tient à coeur. «Je ne veux pas m'en aller, tout ce qui m'intéresse, ce sont les Remparts de Québec», disait le Russe avec un large sourire.

Il y avait beaucoup plus d'ambiance dans le vestiaire des Remparts après cette victoire calquée sur celle de la veille, du moins pour ce qui est la prolongation. Comme quoi l'effort est souvent récompensé. «Patrick [Roy] avait raison, nous avions joué de façon terrible et pas comme nous devions le faire. Ce soir [hier], on a bien mieux joué. Ce qui m'importe, c'est qu'on se prépare pour les deux prochains matchs, parce qu'on s'en va là-bas pour gagner deux fois. Je ne veux pas revenir ici pour un cinquième», précisait la deuxième étoile de la partie, qui donnait du crédit à ses potes de trio.

Contrairement à la veille, l'auteur du but vainqueur pouvait savourer le moment au maximum, dans le bruit et la joie, et non pas dans le silence et le doute. Encore une fois, Olivier Hinse a procuré la victoire aux siens avec un tir cadré.

«C'est vraiment le fun, parce que je n'ai pas connu mon meilleur match, mais je n'ai pas lâché. Même chose pour l'équipe. Quand on tirait de l'arrière 0-2, on n'a jamais arrêté de travailler et à compter de la deuxième période, on a dominé. L'objectif, c'était de gagner nos deux matchs à la maison, mais j'avoue que c'est quelque chose de spécial de marquer deux fois en prolongation. J'avais juste hâte qu'on la mette dedans», indiquait l'homme des grandes occasions.

Message compris

Force est de constater que le message lancé par Roy après le match de jeudi a été compris par les joueurs. Pour un, Ryan Bourque a fait sa part avec deux buts égalisateurs. «L'équipe a mieux joué, on a répondu à l'adversité. Il s'agit d'un pas important, pour nous, et on se sent beaucoup mieux. On s'est regroupés après le premier match, parce qu'on n'avait pas joué à la hauteur de notre potentiel. On ne veut pas être reconnus comme un club qui performe seulement après avoir s'être fait parler.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer