Allez donc pêcher durant l'hiver aussi!

Les endroits où vous pourrez pratiquer la pêche... (COLLABORATION SPÉCIALE ANDRÉ-A. BELLEMARE)

Agrandir

Les endroits où vous pourrez pratiquer la pêche en hiver sont légion : vous serez surpris de le constater en procédant à une recherche rapide.

COLLABORATION SPÉCIALE ANDRÉ-A. BELLEMARE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

André-A. Bellemare

Collaboration spéciale

Le Soleil

Vous n'êtes pas obligé de cesser de pêcher à la ligne durant l'hiver! Dans certaines régions du Québec, des villages de cabanes surgissent sur la glace des plans d'eau. Les mordus de pêche ont inventé des techniques pour continuer de pratiquer leur activité favorite en hiver.

Pour découvrir les chalets à louer en hiver dans les réserves fauniques gouvernementales, téléphonez à la Société des établissements de plein air du Québec : 1 800 665-6527 (de 9h à 19h, sept jours sur sept). Consultez aussi le site Web www.sepaq.com.

Vérifiez l'offre de location de chalets durant l'hiver dans les centaines de pourvoiries privées membres de la Fédération des pourvoiries du Québec :

1 800 567-9009 ; consultez également le site de cette fédération : www.fpq.com. Certaines pourvoiries offrent la pratique de la pêche à la journée sans hébergement obligatoire.

À Sainte-Anne-de-la-Pérade, à compter du lendemain de Noël jusqu'à la mi-février, des centaines de chalets accueillent quotidiennement des milliers d'adeptes. Pour vous informer au sujet de la pêche des «p'tits poissons des chenaux», vérifiez le site Web des locateurs de chalets sur la rivière Sainte-Anne gelée au www.associationdespourvoyeurs.com.

Sur l'immense lac Saint-Pierre - cet élargissement du fleuve entre Trois-Rivières et Berthier -, des centaines de cabanes de pêche sont offertes en location par des pourvoyeurs : vérifiez la liste des pourvoiries de la Mauricie, de Lanaudière et de Yamaska.

Pour pêcher sur les glaces de la rivière Saguenay, certaines cabanes sont offertes en location parmi les milliers de cabanes privées glissées sur la rivière gelée en hiver : téléphonez à ce sujet au 1 800 463-9651 ou au 1 877 253-8387 (1 877 BLEUETS).

Chevreuil : la neige, principal ennemi

Les abondantes averses de neige tardives du printemps dernier, dans le Bas-Saint-Laurent et dans la péninsule gaspésienne, ont fait périr quantité de chevreuils. Le succès de la chasse s'en est ressenti cet automne. Ce sont surtout les cerfs mâles matures, épuisés d'avoir accouplé des biches, qui ont péri. Les quelque 175 000 chasseurs de chevreuil du Québec se souviennent que l'interminable et très neigeux hiver 2007-2008 avait causé une hécatombe dans les hardes de cerfs de chez nous. Comme me l'a répété un ami biologiste, c'est «la grande charrue blanche», bien plus que les meilleurs plans de gestion et les meilleurs règlements de chasse, qui décide de l'avenir du cheptel de cerfs du Québec...

Anticosti : le temps a été exécrable

Cet automne, les conditions atmosphériques n'ont pas favorisé les chasseurs de chevreuil qui ont fréquenté la plupart des secteurs de chasse de l'île d'Anticosti. Certains d'entre eux sont revenus bredouilles, tandis que d'autres ont rapporté une biche ou un faon au lieu des beaux gros bucks recherchés, ce qui est bien loin d'être normal. Il a plu et venté à écorner les cervidés! Et, durant les dernières semaines, la neige est tombée à plein... Normalement, presque tous les chasseurs fréquentant Anticosti en reviennent chacun avec deux cerfs.

Tirage annuel de la réserve Duchénier

La réserve faunique Duchénier, située au sud de Rimouski, est l'une des rares réserves du genre qui ne sont pas gérées par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). Alors que la Sépaq a abandonné en 2011 la tenue de tirages informatisés pour la vente de ses forfaits de pêche, de chasse et de villégiature, la réserve Duchénier tiendra son tirage annuel le

24 janvier prochain. Mais c'est maintenant le temps de vous inscrire : http://www.reserveduchenier.com. Explorez-y la description des nombreux forfaits offerts!

Des mouches dans la tête en hiver

Ce n'est pas parce que la neige recouvre le Québec ni parce que les lacs seront bientôt couverts de glace que les pêcheurs à la mouche sombrent dans une profonde léthargie. Pour les «moucheux», c'est bientôt la saison des retrouvailles! Ainsi, durant la fin de semaine prochaine, les 29 et 30 novembre, c'est la deuxième présentation annuelle du Salon de pêche à la mouche de Trois-Rivières, dans la Bâtisse industrielle du terrain de l'exposition (1760, avenue Gilles-Villeneuve) : http://www.smpm.org/?page=salon. Les 7 et 8 février prochains, ce sera la 16e présentation annuelle du Forum de pêche à la mouche Québec-Maritimes dans le centre des congrès de l'hôtel Castel de Granby (901, rue Principale) : http://www.forumpechealamouchegranby.ca. Ces deux événements auront encore de quoi faire rêver les milliers de participants et les visiteurs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer