Le MRNF se rit des pêcheurs et des chasseurs

Ne partez pas à la pêche sans consulter... (André-A. Bellemare, collaboration spéciale)

Agrandir

Ne partez pas à la pêche sans consulter la réglementation sur la pratique de votre activité de loisir favorite ! Mais où sera donc dorénavant le résumé des règlements ?

André-A. Bellemare, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André-A. Bellemare
Le Soleil

(Québec) Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MNRF) du Québec, qui vient d'augmenter de façon sensible le prix des permis de pêche et de chasse qu'achètent chaque année un million et quart d'adeptes, semble se moquer des citoyens. Car le MRNF a décidé, sous prétexte de poursuivre son «virage vert», que pêcheurs et chasseurs ne pourront plus réclamer un exemplaire gratuit d'une brochure gouvernementale résumant les principales règles de pratique de leur activité lorsqu'ils achèteront leurs permis auprès d'un dépositaire.

Les citoyens intéressés à consulter le résumé des principaux règlements sur la chasse et sur la pêche devront surfer sur le Web pour les trouver dans la multitude de pages du site du MRNF. Très pratique pour les adeptes s'adonnant à leur activité favorite en pleine forêt, là où il n'y a presque jamais d'alimentation en électricité ni de ligne téléphonique pour y brancher un ordinateur... Très pratique aussi pour des aînés, qui constituent un fort pourcentage des adeptes de la pêche et de la chasse, mais qui ne sont pas toujours familiers avec les ordinateurs...

S'ils désirent obtenir un exemplaire imprimé d'un tel résumé des règles, ces adeptes devront remplir un formulaire - obtenu lors de l'achat d'un permis chez un dépositaire - pour commander par la poste la brochure désirée! Le MRNF dit que la brochure leur sera envoyée par les Publications du Québec; cet organisme gouvernemental vend d'habitude les documents officiels aux citoyens...

Un porte-parole des Publications du Québec m'a déclaré, hier, ne pas avoir entendu parler de ça. Un porte-parole du MRNF m'a expliqué, hier, qu'une brochure ainsi commandée par la poste sera gratuite, mais qu'il y aura un délai de 15 jours ouvrables (trois semaines de calendrier) pour sa réception.

Consultation...

Les citoyens et les partenaires du MRNF dans la gestion de notre patrimoine faunique ont souvent reproché à ce ministère de ne pas respecter - malgré toutes les promesses faites à ce sujet - son mandat de bien informer la population sur la législation et la réglementation.

Depuis maintenant presque deux décennies, de brillantes bolles responsables des communications avec les pêcheurs et chasseurs tentent par toutes sortes de moyens de ne plus fournir aux adeptes les brochures annuelles gratuites résumant les règles de pratique de ces activités. Cela, même si la pratique de la pêche et de la chasse rapporte chaque année des centaines de millions de dollars dans l'économie de régions éloignées et défavorisées.

Politiciens et hauts fonctionnaires continuent de nous concocter un système d'information tarabiscoté, complexifié et d'un ridicule consommé. Chaque fois, ça finit par coûter plus cher que l'ancien système !

Le MRNF a le mandat d'informer et d'éduquer les centaines de milliers de Québécois récoltant une partie de notre patrimoine faunique. Depuis des décennies, c'est par des brochures gratuites résumant les règlements que le ministère responsable de la pêche et de la chasse chez nous remplissait son mandat. En agissant comme il le fait maintenant, le MRNF prive indirectement des citoyens de se familiariser avec la loi et les règlements.

Le ministère responsable de la pêche et de la chasse a déjà agressé les citoyens et ses partenaires dans la gestion de notre patrimoine faunique en éliminant progressivement, dans les régions, les agents d'information qu'il y maintenait. Jadis, lorsque le Québec avait un ministère qui n'avait pas honte de s'occuper vraiment de pêche et de chasse, il inondait les journalistes de documents et de communiqués sur ces sujets, ce qui ne se fait plus ces années-ci. Mais il continue de siphonner l'argent dans les goussets des adeptes...

Est-ce que les grandes fédérations du monde de la faune - qui se disent toujours les porte-parole et défenseurs des pêcheurs et chasseurs - protesteront énergiquement, comme elles l'ont fait dans le passé, contre la nouvelle décision du MRNF? Certains citoyens en doutent, se rappelant qu'une partie de l'argent neuf amassé par le gouvernement lors de la hausse du coût des permis est... remise en subventions et en contrats de service à ces mêmes fédérations! On dit que «Le silence est d'or!...» : nous verrons bien si ce dernier adage s'avérera encore dans le cas présent.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer