Nouvelle division scolaire à 8 équipes au Tournoi pee-wee

En 2014, l'Arsenal de l'Académie Saint-Louis avait été... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

En 2014, l'Arsenal de l'Académie Saint-Louis avait été la première formation scolaire à participer au Tournoi pee-wee de Québec, dans le cadre d'un projet pilote. Les jeunes de l'ASL avaient atteint la troisième ronde de l'inter-C grâce à des victoires de 2-0 et de 2-1, avant de s'incliner 2-0 en huitièmes de finale.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec aura sa nouvelle division scolaire. Huit équipes seront au rendez-vous, en février prochain. Mais pas juste des équipes du Québec. Et le nombre total de formations dans le tournoi n'augmentera pas.

«Un paquet de troubles!» s'esclaffe le directeur général du Tournoi pee-wee, Patrick Dom, quand on lui demande ce qu'apporte la création d'une division scolaire, une sixième catégorie pour l'événement de 12 jours. La 59e présentation annuelle se tiendra du 7 au 18 février 2018, au Centre Vidéotron et à l'Arpidrome.

Avec la multitude de programmes hockey-études qui poussent dans les écoles secondaires du Québec, «il fallait que le hockey scolaire soit là», affirme Dom, disant réfléchir à la question depuis cinq ans. Un projet pilote avait permis à une délégation de l'Académie Saint-Louis, école privée de Québec, d'y participer en 2014.

Il aura fallu attendre trois ans de plus pour que la fédération québécoise de hockey civil dont relève le Tournoi pee-wee, Hockey Québec, fasse la paix avec les trois ligues scolaires en vigueur dans la province, soit le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), la Ligue de hockey interscolaire du Québec (LHIQ) et la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS). Le pas en avant du Tournoi devenait alors une formalité, aux dires de Dom.

Ce pas ne fait toutefois pas avancer le nombre global d'équipes admises à ce que d'aucuns considèrent être les championnats du monde de hockey pee-wee. L'an prochain, ce sera encore 120 équipes acceptées, au total des six catégories. Donc davantage de refus, dont le nombre s'élevait à 180 pour la présentation de l'hiver dernier.

Dom tient au cachet international de son tournoi et attend des équipes scolaires en provenance du Québec, mais aussi de l'Ontario, des Maritimes et des États-Unis. Et comme le hockey scolaire suit le calendrier scolaire, ce qui donne jusqu'à trois mois de plus en âge à ses joueurs, impossible de les intégrer à une catégorie déjà existante.

Le milieu enthousiaste

Dans le milieu du hockey scolaire, la visibilité du Tournoi pee-wee de Québec est plus que bienvenue. Le responsable du programme de hockey à l'école secondaire Cardinal-Roy de Québec estime même que plusieurs jeunes hockeyeurs repoussaient leur entrée dans un programme scolaire au niveau bantam pour pouvoir participer aux Pee-wee.

«Surtout depuis l'expérience de l'Académie Saint-Louis, des parents nous posaient la question», indique Philippe Tremblay, avouant qu'il n'y croyait pas jusqu'à l'annonce de mercredi. «Ils auront maintenant l'option dès la première année du secondaire.»

Au Séminaire Saint-François, à Saint-Augustin, le directeur des sports y voit aussi une carte de plus dans son jeu. Comme son collègue Tremblay, Luc Savoie n'espérait pas jouir de favoritisme pour les clubs locaux, mais se demande de quelle façon s'articulera un processus de sélection commun et équitable pour les divers circuits scolaires québécois parallèles.

Déménagement à Wendake

Par ailleurs, les matchs hors concours disputés entre les équipes du Tournoi pee-wee aux Galeries de la Capitale migreront à Wendake, l'hiver prochain. Le centre commercial rénove son parc d'attractions au complet et se départit de la patinoire de hockey où quelque 80 rencontres amicales se jouaient chaque année en marge des Pee-wee.

Le Tournoi pee-wee vient de parapher une entente de trois ans avec le conseil de bande de la Nation huronne-wendat, Tourisme Wendake et l'association régionale Hockey Québec-Centre afin de tenir ses matchs hors concours dans le tout nouvel aréna en construction sur le boulevard de la Colline, à Wendake. L'ouverture du complexe sportif est justement prévue pour février.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer