Les petits Remparts gagnent 3-2 en prolongation

Derek Turcotte (11) a marqué le premier but... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Derek Turcotte (11) a marqué le premier but des Remparts avec l'aide d'Antoine Cloutier (9) et d'Antoine Quirion.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Joshua Roy avait bien travaillé pendant les trois premières périodes, sans toutefois parvenir à noircir la feuille de pointage. Le numéro 10 des petits Remparts a vite remédié à cette situation après seulement 45 secondes de jeu en prolongation, jeudi au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

Roy a fait dévier un tir de son coéquipier Dylan Champagne derrière le gardien des Flyers de Philadelphie pour procurer une précieuse victoire de 3-2 dans la classe AAA à la troupe dirigée par Éric Tanguay. L'entraîneur des Élites de Beauce-Appalaches a mis tous ses oeufs dans le même panier en prolongation en envoyant trois attaquants sur la patinoire.

«J'ai insisté auprès des joueurs sur l'importance du contrôle de la rondelle, tout en précisant à notre capitaine qu'il devait s'occuper de l'aspect défensif du jeu, comme il est si bien capable de le faire», a expliqué Tanguay, qui s'est dit moins nerveux que lors de la première rencontre disputée par ses jeunes protégés, dimanche dernier, au Centre Vidéotron.

Les conseils de Boucher

Avant le match, les jeunes représentants des Remparts ont reçu de la grande visite, alors que Philippe Boucher, l'entraîneur des Diables rouges de la Ligue junior majeur du Québec, leur a donné quelques conseils avant leur important duel.

«Je vois plus cela comme une source de motivation supplémentaire plutôt que comme un élément de distraction», a raconté Tanguay. «Les jeunes ont écouté attentivement ce que Philippe avait à leur raconter.»

Même son de cloche du côté de l'auteur du but victorieux. «Ses commentaires nous ont crinqués. Pendant le match, nous avons tenté d'appliquer sur la patinoire quelques conseils qu'il nous avait refilés. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut avoir la visite d'un coach du junior majeur»,a raconté Joshua Roy.

Le numéro 10 a tournoyé autour du filet des Flyers une bonne partie du match avec ses compagnons de trio, Olivier Nadeau, auteur du deuxième but des vainqueurs, et Jean-Raphaël Roy. «On joue ensemble depuis le début de la saison et on a aussi souvent joué ensemble dans le hockey de printemps dans le passé, on se connaît donc très bien», a précisé Roy. Derek Turcotte a marqué l'autre filet des petits Remparts.

Simon Gagné dans le camp des Flyers

Du côté des Flyers, Simon Gagné s'est retrouvé dans une drôle de position après avoir accepté de remplacer Brian Boucher derrière le banc du club pee-wee en début de semaine.

«Avant le match, je me demandais ce que je faisais là après avoir croisé plusieurs membres de l'organisation des Remparts dans le corridor menant à la patinoire», a raconté l'ancien des Remparts (LHJMQ) et des Flyers (LNH). «Mon coeur était séparé en deux, mais je me suis concentré sur mon travail avec les Flyers, une fois le match commencé.

«Je savais que les petits Remparts formaient une excellente équipe, mais j'ai été agréablement surpris par la qualité du jeu des Flyers. Mon travail était de surveiller le jeu des attaquants et j'ai passé une bonne partie du match à les conseiller et à les encourager. Ça m'a permis de constater que le hockey pee-wee est maintenant beaucoup plus structuré qu'à l'époque où je jouais dans cette catégorie.»

Les petits Remparts seront de retour au Centre Vidéotron, dès vendredi (15h30), alors qu'ils se mesureront aux Kings de Los Angeles.

Mariano Deleon Jr... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Mariano Deleon Jr

Le Soleil, Yan Doublet

Deleon, du losange à la glace

Mariano Deleon Jr fait partie de l'équipe d'animation du Tournoi pee-wee supervisée par Marcel Lajeunesse depuis deux ans. Ce nom doit rappeler de bons souvenirs aux amateurs de sports, de baseball en particulier, de la Vieille Capitale puisqu'il est le fils de Mariano Deleon Sr, qui a évolué au deuxième but en 1970 pour les Indians de Québec dans la Ligue provinciale. Il s'est établi à Québec où il a ensuite joué pendant plusieurs années avec les meilleures équipes de balle-molle, faisant sa marque comme un des meilleurs joueurs d'avant-champ défensifs dans les circuits élites provinciaux. Son fils a suivi ses traces sur les losanges dès l'âge de 5 ans et, à l'âge de 43 ans, il joue encore au sein du circuit provincial de balle-molle. Après avoir passé plusieurs années avec le tournoi Passe-rondelle, il chausse maintenant les patins et divertit les spectateurs au Tournoi pee-wee en compagnie de la mascotte Champ-Pee.

Donovan Perreault et le V. Boutin de Plessisville... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Donovan Perreault et le V. Boutin de Plessisville ont battu les Élites de Lotbinière, 2-1, en prolongation. Le gardien a réussi l'arrêt du match - et peut-être même du tournoi - en gobant de la mitaine un tir en provenance de l'enclave. 

Le Soleil, Yan Doublet

L'arbitre félicite le gardien!

Wylen Bourque a mis fin à tout un duel de gardiens de but quand il a marqué après 51 secondes de jeu en prolongation pour permettre à Plessisville de l'emporter 2-1 sur les Élites de Lotbinière dans un excellent match de la catégorie Inter C, jeudi après-midi au Tournoi pee-wee de Québec.

La prolongation à trois contre trois a bien servi la cause des vainqueurs alors que le héros du match s'est faufilé derrière la défensive pour se présenter seul devant le gardien Olivier Guérard, qu'il a déjoué avec un tir précis dans la partie supérieure du filet.

Le grand gardien des Élites n'avait absolument rien à se reprocher malgré la défaite. Après avoir réalisé plusieurs arrêts importants au cours des deux premières périodes, Guérard n'avait cédé qu'une seule fois jusque-là lorsque Tomy Roger avait profité d'une attaque à cinq pour créer l'égalité 1-1 avec environ quatre minutes à écouler en troisième période.

Antoine Laplante avait ouvert la marque pour les Élites à mi-chemin de la deuxième période, parvenant finalement à déjouer  Donovan Perreault, qui avait réussi deux minutes plus tôt l'arrêt du match - et peut-être même du tournoi - en gobant à l'aide de la mitaine un tir en provenance de l'enclave qui semblait destiné à aboutir dans la partie supérieure du filet.

Un arrêt héroïque qui lui a valu les félicitations de l'officiel en charge du match, qui avait peine à croire ce qu'il venait de voir. «C'est la première fois qu'un arbitre me félicite pour un arrêt», a confirmé humblement le jeune gardien, qui ne s'attendait pas à avoir la vie facile contre les Élites. «On s'attendait à un match serré», a confié celui dont le gardien préféré dans la LNH est un certain Carey Price...

Les Rorquals auraient mérité un meilleur sort

En soirée, cinq rondes de tirs de barrage ont été nécessaires pour déterminer un vainqueur du duel entre Charlevoix et Matinkyla (Finlande). Après avoir porté un premier coup aux Rorquals en créant l'égalité 5-5 avec seulement 0,3 seconde à écouler au troisième engagement, les Ducks se sont sauvés avec la victoire quand Casper Sirelius a marqué le troisième but des Finlandais en tirs de barrage. Vincent Gilbert et William Boudreault ont répliqué pour les Rorquals, mais ce ne fut pas suffisant.

Comme l'entraîneur Claude Harvey l'a expliqué après le match, ses jeunes protégés auraient sûrement mérité un meilleur sort après avoir transformé un recul de 4-2 en une priorité de 5-4 avec trois buts sans réplique, le dernier ayant été inscrit par Jérémy Simard avec 22 secondes à écouler au cadran.

«On a démontré notre force de caractère quand on a pris les devants 5-4, mais on a joué de malchance à la toute fin de la troisième», a laissé tomber le jeune entraîneur, abattu par la tournure des événements.

Joshua Roy avait bien travaillé pendant les trois... (Infographie Le Soleil) - image 4.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

En vitesse...

Dans un duel opposant les équipes classées aux quatrième et sixième rangs aux États-Unis, jeudi matin, les Rangers de New York ont vaincu les Young Americans de Chicago 2-1 lors d'un match de classe AAA. PJ Neal a donné la victoire aux Rangers en marquant avec moins de deux minutes à écouler à la troisième période... Les Draveurs de Mont-Laurier sont revenus de l'arrière en marquant trois buts en l'espace de quatre minutes au troisième engagement pour finalement l'emporter 3-2 sur les Noroîts du Campus/DPR. Antoine Payette, Michaël Bertrand et Jacky Leclair ont marqué les buts des vainqueurs. Jasmin Savage et Jérémy Gilbert avaient donné les devants 2-0 aux Noroîts au cours des deux premières périodes de ce duel de classe Inter B... Les petits Nordiques tenteront de décrocher une troisième victoire au Centre Vidéotron, vendredi (16h45), alors qu'ils croiseront le fer avec les Rangers de Mid Fairfield dirigés par Martin St-Louis.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer