Profession : dépisteur

Le jeune prodige Connor McDavid fait partie des... (Archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le jeune prodige Connor McDavid fait partie des «prises» du recruteur Neil Doctorow.

Archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec accueille chaque année une dizaine de dépisteurs en quête de jeunes espoirs, même s'ils ne sont âgés qu'entre 11 et 13 ans. Le Soleil a rencontré le recruteur Neil Doctorow, qui a mis la main sur un certain Connor McDavid et les frères de P.K. Subban lorsqu'ils étaient d'âge pee-wee.

M. Doctorow était à Québec dimanche et lundi pour assister à quelques matchs au Colisée. Pour les présentations, il est le fondateur de la PEAC School for Elite Athletes, basée en Ontario.

Son institution - qu'il a depuis quittée - a accueilli de grands noms du hockey depuis sa création en 2005, dont le très probable premier choix au prochain repêchage de la LNH, Connor McDavid. Toujours active, l'école donnant le programme scolaire obligatoire de la province de l'Ontario a aussi reçu les frères Malcom (Boston) et Jordan Subban (Vancouver).

C'est avec cette carte de visite que M. Doctorow essaie de convaincre les jeunes hockeyeurs de se joindre aux différentes académies qu'il représente, cette fois-ci la Blyth Academy de Toronto, soutenue par la Ligue de hockey de l'Ontario.

Que cherche-t-il chez les pee-wee? Plusieurs choses, mais surtout de la discipline et de la force physique. «Le hockey, ça se passe à 95 % hors de la glace», a-t-il affirmé. Il veut voir des jeunes qui s'alimentent bien, impliqués dans leur sport et en bonne forme physique. «Trop de jeunes sortent d'un match et vont manger toutes sortes de choses. Trop de gras, trop de sucre, trop de sel. Il faut bien s'alimenter, bien s'hydrater.»

En 2015, ce sont les détails qui séparent les bons des excellents joueurs. «Des joueurs qui ont des bons lancers, il y en a beaucoup. Des joueurs rapides, il y en a beaucoup aussi. [...] On veut surtout qu'ils aient le sens du hockey, qu'ils soient solides sur leurs patins», a-t-il expliqué. L'entraînement en salle doit donc faire partie du quotidien des futurs vedettes.

S'il observe un joueur dans ses cordes, M. Doctorow le suivra jusqu'à ce qu'il ait l'occasion de rencontrer ses entraîneurs et ensuite les parents, question de les convaincre de laisser le jeune quitter la maison pour vivre en résidence sur un campus d'élites.

La formation privée coûte évidemment plusieurs milliers de dollars et l'approche est parfois difficile. «Les entraîneurs ne veulent habituellement pas me parler. Ils veulent garder leurs bons joueurs, c'est normal.»

Lors de ses rencontres avec les parents, M. Doctorow leur offre l'encadrement complet : la formation scolaire de qualité (niveau secondaire, 7e à 12e année en Ontario), du hockey cinq jours par semaine, des contacts avec des agents professionnels et une occasion de jouer dans les grandes ligues.

Peu de joueurs finiront par atteindre l'objectif ultime de poursuivre une carrière pro. Mais M. Doctorow est convaincu qu'il peut leur donner une meilleure chance d'y parvenir.

Europe et Asie

Le dépisteur était surtout de passage à Québec pour rencontrer l'équipe de Hong Kong et les Slovaques, soucieux de faire de nouveaux contacts à l'étranger. «J'aimerais continuer de bâtir mon réseau en Europe et en Asie pour trouver des joueurs qui peuvent venir s'entraîner dans nos écoles», a-t-il expliqué. «Il y a beaucoup de jeunes qui viennent au pays, mais qui vont dans des écoles internationales. Moi, je veux qu'ils viennent dans mon école et qu'ils apprennent la langue, la culture et dans le meilleur environnement possible pour le sport», a-t-il ajouté.

Pour lui, le Canada - et les académies spécialisées - donne souvent de meilleures chances à ces jeunes venus d'ailleurs pour réaliser leur rêve de jouer dans les rangs professionnels, faute de programmes aussi poussés dans leurs pays.

Le Tournoi international de hockey... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 2.0

Agrandir

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Beauce-Appalaches éliminée

Le parcours des Élites de Beauce-Appalaches a pris fin mardi au tournoi pee-wee de Québec dans la catégorie AA-Élites, défaits 5-4 par les Patriotes de Laval. Se répondant coup pour coup et but pour but, les deux équipes ont offerts l'un des matchs les plus enlevant depuis le début de la compétition. À égalité 4-4 avec moins de trois minutes à faire, les Patriotes, opportunistes, ont touché la cible. Les jeunes de la Rive-Sud ont menacé jusqu'à la toute dernière seconde, ne parvenant pas à battre le portier Jeremie Bergeron.

Fini pour Duclair

Une défaite crève-coeur de 4-3 en tirs de barrage a mis fin hier au tournoi de Christopher Duclair, petit frère d'Anthony. Les Lions du Lac-St-Louis Sud ont baissé pavillon devant les champions en titre de la classe AA-Élites, le Swiss Eastern Selects. Alexi Van-Houtte-Cachero, Dovar Tinling et Matthew Janiszewski ont marqué les buts des Lions, ce dernier forçant la prolongation, puis les tirs de barrage gagnés par la Suisse.

Horaire mercredi

8h Coyotes Jr de l'Arizona c. Gaulois d'Antoine-Girouard (AA-Élites)

9h15 Sieurs Desjardins de Matane c. Brûleurs de loups de Grenoble (Inter-C)

10h30 Bruins Jr. de Boston c. Japon (Inter-B)

11h45 Vics Yamaska-Missisquoi c. Hurricanes Jr. de la Caroline (AA)

13h Canadien de Montréal c. Espoo Blues Select (AAA)

14h15 Bulldogs de Saint-Félicien c. Dragons de Rouen (Inter-C)

15h30 Ice Crocs d'Australie c. Boxers de Bordeaux (Inter-C)

16h45 Thunderbirds du Colorado c. Voltigeurs de Drummondville (AAA)

18h Slovaquie K&B Stars c. Nordiques de Québec (AA-Élites)

19h15 Bruins de Burnaby Winter Club c. Red Wings de Detroit (AAA)

20h30 Rangers Jr de Mid Fairfield c. Nationals de Syracuse (AAA)

Résultats mardi

AAA

Young Americans de Chicago 2 Rangers d'Oakville 1

Armada de Blainville-Boisbriand 5 Wings Jr. d'Adirondack 2

Inter-B

Équipe Doritos 5 Armada de Montmorency 1

Inter-C

Pionniers Nord-Ouest 1 Lynx Haute-Beauce 2

Islanders de Charlottetown 1 Gulls Jr. de San Diego 8

AA-Élites

Swiss Eastern Selects 4 Lions du Lac St-Louis Sud 3 (fus.)

Patriotes de Laval 5 Élites de Beauce-Appalaches 4

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer