Le Drakkar prend tous les points sur la table

Dans une cause perdante, Tyler Boland a inscrit... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Dans une cause perdante, Tyler Boland a inscrit son 46e but de la saison. L'attaquant de l'Océanic domine le classement des pointeurs de la LHJMQ avec 101 points.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) C'était un match très important dans la course aux séries pour le Drakkar et l'Océanic, samedi après-midi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Battu la veille, Baie-Comeau s'en est approché en prenant sa revanche 4-2.

«C'était un gros match», a confirmé l'entraîneur-chef du club vainqueur, Martin Bernard. «Je suis content comment les gars ont réagi. Aujourd'hui, on est revenus forts et on a bien fait les choses.

«C'est la dernière semaine et c'est serré partout au classement», a rappelé Bernard. «Tu ne vas pas laisser des points sur la table! On veut être de la danse du printemps. Ce n'est pas encore fait, mais on se positionne bien. Il reste encore deux matchs.»

«On a eu six tirs dangereux en deux périodes et très peu de présence au filet», a été forcé de reconnaître l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil. «Le Drakkar a bien travaillé et a été plus intense que nous.»

Gabriel Fortier a ouvert la marque à la septième minute à la suite d'une confusion entre Charle-Édouard D'Astous et le gardien Charles-Olivier Lévesque devant son filet. Le numéro 9 du Drakkar a sauté sur la rondelle et, sans aide, l'a envoyée sans difficulté dans le fond de la cage. Puis Xavier Bouchard (4e) a profité d'un 4 contre 3 et de la circulation dans l'enclave pour marquer d'un tir du poignet dans le haut du filet.

Au deuxième tiers, le Drakkar a soulevé une véritable tempête devant le filet de l'Océanic, alors que la rondelle a d'abord touché le poteau. Sur le retour, D'Astous l'a empêchée d'entrer dans le filet jusqu'à ce que Simon Chevrier (16e) finisse par la récupérer pour atteindre la cible. Puis avec 33 secondes à faire, Tyler Boland (46e) a déjoué le gardien de 16 ans, Justin Blanchette, après un tic-tac-toe entre lui et Dylan Montcalm.

En début de troisième, Émanuel Aucoin (4e) a réduit l'écart à un seul but. «Ça fait du bien de trouver le fond du filet. Ça fait longtemps que j'attendais ça.» Fortier n'a cependant pas mis de temps à répliquer avec son 11e de la saison.

«Blanchette a bien paru, mais on ne lui a pas compliqué la tâche outre mesure!» a estimé Beausoleil. «Il y a des buts qu'ils n'ont pas eu à travailler. Ça, c'est agaçant. Ça fait mal!»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer