Mooseheads 4/Océanic 5: du hockey excitant au goût de Beausoleil

Tyler Boland s'est encore une fois distingué, dimanche,... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Tyler Boland s'est encore une fois distingué, dimanche, en obtenant quatre points, pour porter à 12 son total lors des trois derniers matchs.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) Les 3488 spectateurs présents au Colisée Financière Sun Life ont encore eu droit à tout un duel entre leurs favoris et les Mooseheads d'Halifax, un match qui s'est terminé 5-4 en faveur de l'Océanic, dimanche après-midi.

«On est une équipe excitante et Halifax est une des belles équipes de la ligue qui patinent», a analysé, tout sourire, l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil. «Ils étaient sur un trois en trois; nous, sur un trois en quatre. Je lève mon chapeau aux deux équipes!

«On a surtaxé certains de nos gars, a admis le pilote de Rimouski. Mais, j'ai trouvé que les gars se sont très bien débrouillés dans l'ensemble.» 

C'est l'Océanic qui a ouvert la marque en début de match sur un but de Charle-Édouard D'Astous en avantage numérique. Mais, Ben Higgins et Maxime Fortier (27e) ont riposté en déjouant Jimmy Lemay. L'avance des Mooseheads n'aura cependant pas duré longtemps, avant que les locaux ne nivellent la marque sur un but identique au précédent, soit celui de D'Astous, avec l'aide de Dylan Montcalm et de Tyler Boland.

«Depuis que Simon [Bourque] est parti, j'ai pris son spot, comme on dit, a expliqué D'Astous. Je tire plus souvent au filet et ça rapporte. Montcalm est un bon passeur. Il a des yeux tout le tour de la tête! Il me passe la puck et je fais des bons tirs. Ma confiance est élevée. L'année passée, quand je faisais une erreur, j'étais plus stressé après pour ne pas en faire d'autres. Mais, cette année, je mets ça derrière moi.» 

Jake Coughler, avec son cinquième but en six matchs, a permis à Halifax de reprendre les devants dès le début de l'engagement médian. Mais, Boland a réussi à battre Blade Mann-Dixon avant qu'Otto Somppi ne s'avance au filet pour briser à nouveau l'égalité créée par les locaux. Puis, tout est revenu à la case départ lorsque Montcalm a marqué en avantage numérique.

Intense troisième période

Personne n'a été surpris de voir les hommes de Serge Beausoleil reprendre les devants au dernier vingt puisqu'ils étaient littéralement en feu. Carson MacKinnon a profité de l'initiative pour enfiler l'aiguille. «En troisième période, ça a continué de patiner et d'attaquer», se réjouissait Beausoleil.

Le directeur général a aussi souligné la performance de son gardien, Jimmy Lemay, qui a arrêté 27 des 31 lancers reçus. «En troisième période, il a élevé son jeu quand il le fallait, a-t-il souligné. Il a fait trois arrêts avec les jambières qui nous ont permis de remporter le match. 

«J'ai bien aimé comment on s'est comportés en troisième période, a-t-il dit. Quand on a perdu les avances, on est revenus dans le match. Il y a eu beaucoup de caractère en troisième.»

Tyler Boland s'est encore une fois distingué, dimanche, en obtenant quatre points, pour porter à 12 son total lors des trois derniers matchs. «Boland joue du hockey très solide, a reconnu son entraîneur. Il aide beaucoup notre équipe. Montcalm a obtenu quatre points lui aussi. Nos 20 ans, on les a gardés et on est contents de les avoir avec nous autres! Ils nous donnent du bon hockey.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer