L'Océanic pige dans sa cour

Le premier choix de l'Océanic, Anthony D'Amour, entouré... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le premier choix de l'Océanic, Anthony D'Amour, entouré du président, Éric Boucher (à gauche), et du nouveau copropriétaire de l'équipe, Alexandre Tanguay.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Charlottetown) Maintenant le cap sur une trajectoire qui l'a bien servi dans le passé, l'Océanic a arrêté son choix de première ronde sur un talent local, le défenseur du Collège Notre-Dame, Anthony D'Amours, lors de la séance régulière de la LHJMQ, qui se déroulait à Charlottetown, samedi.

Déterminé à repêcher le grand gaillard originaire de Trois-Pistoles, le directeur général de l'Océanic, Serge Beausoleil, a fait l'acquisition du 23e choix au total des Huskies de Rouyn-Noranda en retour de son 31e choix au total et d'un choix de 2e ronde en 2017, pour s'assurer ses services en début de deuxième ronde.

«C'est non seulement un talent local, ce qui est important pour nous, mais c'est aussi un "petit gars" de 6'2" et 204 livres. C'est un guerrier qui a été blessé à plusieurs reprises, en bloquant des tirs et en jouant du hockey très, très intense sur la première unité défensive contre le meilleur trio adverse dans le midget AAA. Et malgré ça, il n'a jamais manqué un match. Et avec un père de 6'5", on peut penser qu'il va continuer de grandir. Nous, on l'avait en première ronde. On commençait à être nerveux. On était pratiquement sûr qu'il ne se rendrait pas au 31e rang. Il fallait être proactif», a expliqué Beausoleil.

Emballé de joindre l'«équipe de son enfance», le défenseur à caractère défensif s'est dit flatté que sa nouvelle formation ait eu à transiger pour faire sa sélection.

«C'est spécial de savoir que l'équipe me veut vraiment. Je suis content. Surtout que ce soit l'Océanic en plus. Je la suis depuis que je suis jeune. Année après année, ils sont compétitifs dans les séries. Je n'ai pas de mots!» a lancé l'arrière, quelques secondes seulement après sa sélection.

L'Océanic a de nouveau bougé en troisième ronde, faisant cette fois l'acquisition du 48e choix au total, d'un choix de 5e ronde en 2017 et du centre de 18 ans Justin Paré des Cataractes, en retour des 88e et 192e choix au total, ainsi que d'une sélection de 3e ronde en 2017. Au 48e rang, l'organisation a poursuivi son magasinage en mettant la main sur l'attaquant terre-neuvien Nick Gosse, un bonhomme de 6'1" et 175 livres.

Deux "Newfies" contents!

«Nick Gosse, c'est un gros ailier qui jouait à Toronto. C'est un gars de Terre-Neuve. On a déjà deux gars de Terre-Neuve. Nos deux "newfies" étaient contents! [Rires] Je me suis dit que je devrais être capable d'en gérer trois! C'est un très gros ailier avec un bon coup de patin qui a un bon sens du hockey et qui s'implique énormément. Ce sont des gars rares. On est contents de l'avoir avec nous», a indiqué Beausoleil, qui trouvait important d'encadrer ses petits attaquants de talent de joueurs ayant un bon gabarit.

En quatrième ronde, le directeur général a ensuite retenu les services du défenseur Karl Boudrias, des Grenadiers de Châteauguay.

«Karl Boudrias, c'est un gars qu'on avait en deuxième ronde. On le voyait glisser et on savait qu'il ne serait pas là en cinquième. C'est un gars très très intelligent avec la rondelle. Je ne voudrais pas le comparer, parce que ça met de la pression, mais c'est un gars qui pourrait s'apparenter à un Martin Lefebvre, qui est passé par Québec.»

L'Océanic a continué de regarnir sa banque d'espoirs en retenant les services des attaquants Hugo Guillemette (Pointe-Lévy), Jonathan Riel (Collège Sainte-Anne M17 Division 1), David Lavoie (Rouyn-Noranda) et Nicolas Gagnon (Collège Esther-Blondin), des gardiens de but Carmine-Anthony Pagliarulo (Laval-Montréal) et Jimmy Lemay (Trois-Rivières), ainsi que du défenseur Adam Drolet (Collège Lévis M17 Division 1).

La formation a également réclamé deux Américains du Connecticut, le défenseur Philip Kemp (USA U17) et l'attaquant Corson Sundqvist.

Belle cuvée pour la région de Québec

Plus d'une vingtaine d'espoirs de la région de Québec, dont deux en première ronde, l'attaquant des Commandeurs de Lévis Édouard St-Laurent et le défenseur du Blizzard du SSF Marc-Olivier Alain, ont trouvé preneurs, lors du repêchage de la LHJMQ, à Charlottetown, samedi.

Réclamé au 16e rang au total par le Drakkar de Baie-Comeau, St-Laurent est sorti exactement là où l'avait projeté le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ. Il ne s'agissait donc pas d'une grande surprise pour l'ailier gauche de 5'11" et 159 livres.

«Quand je les avais rencontrés, ils avaient démontré beaucoup d'intérêt. Ça fait que oui, j'avais une petite idée, mais j'essayais de ne pas penser à ça. Un coup repêché, c'est très le fun, par contre!» a affirmé le Lévisien.

Se décrivant comme un attaquant ayant de bonnes habiletés, de la vitesse et de l'explosion, St-Laurent estime pouvoir rendre des services à chaque bout de la patinoire, et ce, même s'il vient de compléter une saison dont il n'est pas entièrement satisfait.

De son côté, Marc-Olivier Alain hésite à se joindre à la formation de Charlottetown, même s'il se dit flatté d'avoir été repêché au 18e rang de la première ronde, alors qu'il était classé 40e. Une question de disponibilité, à l'Île-du-Prince-Édouard, du programme scolaire qu'il souhaite suivre. «Je savais qu'ils avaient de l'intérêt pour moi, mais je ne savais pas qu'ils avaient l'intérêt de me repêcher en première ronde. C'est une belle surprise», a affirmé le frère de l'attaquant de l'Armada, Alexandre Alain.

En tout, une vingtaine d'autres espoirs de la région ont également trouvé preneurs, soit neuf des Commandeurs de Lévis, sept du Blizzard du Séminaire Saint-François, deux du Collège de Lévis M17 (Division 1), deux des Corsaires de Pointe-Lévy, deux des Cyclones de Québec et deux des Typhons de Québec.

Les Mooseheads d'Halifax ont en outre misé sur le récalcitrant Alexis Gravel (Mississauga Senators Minor Midget AAA), originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer