L'Océanic et Guindon arrêtent les Huskies à 20

Le gardien de l'Océanic Louis-Philip Guindon était en... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le gardien de l'Océanic Louis-Philip Guindon était en grande forme, mercredi, bloquant 40 rondelles.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Après une performance plus qu'ordinaire la veille à Val-d'Or, l'Océanic de Rimouski a rebondi de manière éclatante, arrachant un gain de 2-1 aux Huskies, mercredi. Il s'agissait d'une première défaite en temps réglementaire à domicile cette saison pour Rouyn-Noranda.

Le style de jeu hermétique des visiteurs, qui ont attendu les erreurs, a surpris les puissants Abitibiens, qui voient leur série de matchs avec au moins un point s'arrêter à 20. Les Huskies se sont butés à un Louis-Philip Guindon en grande forme, lui qui a stoppé 40 rondelles. «Après le match contre Val-d'Or, on a demandé aux gars de se regrouper et ils l'ont fait de très belle façon, à commencer par notre gardien», a déclaré l'entraîneur-chef Serge Beausoleil. «Ils sont très rapides, ils étaient sur toute une séquence et c'est une équipe difficile à contenir. En possession de rondelle, c'est clair qu'on était deuxième.»

Malgré la puissance de feu des locaux, l'Océanic n'a pas paniqué en fin de rencontre, continuant plutôt de s'impliquer à fond, un détail qu'a apprécié Beausoleil. «On n'a pas changé notre façon de jouer pour protéger l'avance. On a bloqué beaucoup de tirs et notre défensive de zone a limité les tirs de l'extérieur.»

En début de deuxième, Dylan Montcalm (7e) a bénéficié d'une échappée après un revirement en désavantage numérique, et il n'a pas raté sa chance. Un peu plus de deux minutes plus tard, Raphaël Bastille a tiré profit du jeu mou des Huskies pour se rendre jusqu'à Chase Marchand (21 arrêts). Anthony Chapados (7e) a capitalisé sur le retour. La deuxième meilleure attaque de la LHJMQ a dû patienter jusqu'à la 16e minute de la deuxième pour secouer les cordages lorsque Jean-Christophe Beaudin s'est aussi échappée après un revirement en infériorité numérique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer