Une victoire qui n'est pas au goût de Beausoleil

Simon Bourque a marqué son premier but de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Simon Bourque a marqué son premier but de la saison, mercredi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Duel offensif au programme au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, mercredi. À ce jeu, c'est l'Océanic qui a eu le meilleur, l'emportant 6-5 devant les Voltigeurs de Drummondville.

Avec un pointage de 4-4 après deux périodes, Michaël Joly (4e et 5e) a tiré les marrons du feu en marquant deux fois en l'espace de 65 secondes. Pour son premier, il s'est moqué de Justin Guénette et sur le second, son tir voilé en avantage numérique a eu raison du gardien Nicolas Lachance. Alex Barré-Boulet a réduit l'écart avec cinq minutes au match, mais le pointage n'allait plus bouger.

«Ce n'est pas le genre de match qu'on aime comme entraîneur», a convenu Serge Beausoleil. «Ils ont un trio très explosif [Carcone, Ratelle et Barré-Boulet] qu'on a eu de la misère à contenir. J'ai aimé de la façon qu'on est revenus en troisième, parce que la deuxième n'était pas bonne.»

Des bémols

Le pilote de l'Océanic avait aussi des bémols sur la discipline des siens, qui ont écopé de pénalités inutiles, dont Joly par deux fois. «On était parvenu à éviter ça jusqu'ici, mais ce soir, j'ai vu un peu trop de mauvaises pénalités», a relevé Beausoleil, soulignant toutefois au passage que ses hommes avaient malgré tout réussi à «gagner la bataille des unités spéciales».

Tyler Boland (5e) a ouvert la marque au terme d'une belle montée à gauche qui a surpris les visiteurs. Les Voltigeurs sont revenus à égalité à la 13e minute avec le 13e de Carcone, meilleur buteur du circuit. Ce but a mis fin à une séquence de 169 minutes et 38 secondes sans but accordé à domicile pour Louis-Philip Guindon 

Les Rimouskois ont marqué deux autres fois avant la fin de la période. Simon Bourque (1er) a d'abord surpris Lachance, en supériorité numérique. Et sur une descente à deux contre un, Alex-Olivier Voyer (2e) a pris la bonne décision en lançant.

Les Voltigeurs ont nettement eu l'ascendant en deuxième. Ils ont rapidement créé l'égalité par l'entremise de Ratelle, laissé seul à deux reprises devant Guindon. En vertu d'un but très chanceux, un lob de François Beauchemin (2e) entraîné dans le but par une chute d'un joueur de Drummondville, l'Océanic a repris les devants. Toutefois, Sergei Boikov a porté le pointage 4-4 alors qu'il restait seulement huit secondes à l'engagement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer