Océanic de Rimouski: nouveau cycle pour les champions

Serge Beausoleil s'interroge sur son attaque, mais se... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Serge Beausoleil s'interroge sur son attaque, mais se réjouit de la présence de vétérans en défensive.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) La dure loi du hockey junior majeur fait en sorte qu'après une année de participation à la Coupe Memorial, l'année suivante en est souvent une de vaches maigres. L'Océanic de Rimouski n'entend cependant pas naviguer dans les bas-fonds du circuit Courteau pour autant.

«On ne se cachera pas qu'on entre dans un nouveau cycle», a convenu Serge Beausoleil, entraîneur-chef et directeur général de la formation du Bas-Saint-Laurent. «On a perdu des joueurs de premier plan, mais on a tout de même une dizaine de vétérans de retour et on devrait former une équipe assez compétitive, même si c'est difficile de juger, tant qu'on n'aura pas vu toutes les autres équipes à l'oeuvre.»

Le pilote refuse de dire pour l'instant de quoi devrait avoir l'air son offensive. «Tout va dépendre des retours ou non des joueurs aux camps professionnels [Michael Joly, Pascal Laberge et Simon Bourque sont dans cette situation]. Je pense bien qu'on va être capables de marquer notre part de buts, mais il y a tellement de changements parmi plusieurs équipes qu'encore là, ça reste difficile à prévoir.»

En défensive, Beausoleil se considère bien nanti avec trois vétérans de 19 ans, «dont [Evan] Scott, un gars acquis de Shawinigan, qui va nous être utile», a-t-il souligné. Le patron hockey de l'Océanic n'a pas oublié Bourque et Andrew Picco dans sa nomenclature, deux autres joueurs qui devraient lui rendre de bons services cette saison.

Solides devant le but

Là où Rimouski n'a rien à envier à personne, c'est devant le filet avec la présence de Louis-Philip Guindon. Le vétéran de 20 ans devrait, en toute logique, figurer au palmarès des meilleurs gardiens de la LHJMQ cette saison. 

«On est bien positionnés avec un des très bons gardiens de la Ligue», a corroboré celui qui portera les deux chapeaux d'entraîneur-chef et de directeur général pour une troisième saison. La recrue Charles-Antoine Poirier-Turcot appuiera Guindon.

Expérimenté, Serge Beausoleil n'embarque pas non plus dans le jeu des prédictions. Il s'abstient donc de dire dans quelle portion du classement il veut voir son équipe à la fin de cette campagne, la 19e de l'Océanic au sein du circuit junior majeur québécois. «Je ne ferai pas de projection, mais je peux assurer d'une chose, c'est qu'on va se battre à tous les matchs et on va être en mesure de compétitionner», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer