L'Océanic à la défense de son titre!

Serge Beausoleil se réjouit du retour du gardien... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Serge Beausoleil se réjouit du retour du gardien Louis-Philip Guindon de qui il espère une campagne à la mesure d'un vétéran de 20 ans qui a vécu les longues séries éliminatoires de la LHJMQ ainsi que l'aventure du tournoi de la Coupe Memorial.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sébastien Desrosiers

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) Les cris de la foule résonnent toujours dans le Colisée Financière Sun Life, alors que les joueurs de l'Océanic de Rimouski sont déjà de retour sur la glace. L'entraîneur-chef et directeur général Serge Beausoleil ressort le sifflet moins de trois mois après la conquête de la Coupe du président.

Les 57 joueurs qui espèrent se tailler un poste avec l'Océanic sont arrivés dimanche après-midi à Rimouski. Parmi eux, 14 vétérans et 43 nouveaux venus, recrues ou joueurs invités. 

«On est emballés», a confié Beausoleil à l'aube du match des recrues, lundi soir. «Il y a un relais à prendre à toutes les positions, il y a 9 ou 10 postes de disponibles. Cette année, il y a plusieurs grosses pointures qui ont quitté.»

Et comment! Alexis Loiseau, Christopher Clapperton, Anthony DeLuca, Frédérik Gauthier, Samuel Morin, Jan Kostalek, Charles-David Beaudoin et Philippe Desrosiers sont tous partis.

«On a quand même une dizaine de gars qui ont gagné la Coupe l'an passé», a rappelé l'entraîneur de cinquième année dans la LHJMQ. «Ces gars-là ont un vécu que peu de joueurs ont dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.»

«On a [Louis-Philip] Guindon devant le filet qui est un 20 ans aguerri, on a vu ce qu'il a été capable de faire pour nous pendant les séries éliminatoires», a-t-il ajouté. «On a encore des gars comme [Simon] Bourque, [Tyler] Boland, [Anthony] Chapados, [François] Beauchemin et [Michaël] Joly à l'attaque, ce sont des joueurs qui en sont tous à leur troisième saison dans le circuit, il y a de belles choses à venir.»

Parmi les nouveaux venus qui pourraient percer l'alignement se trouve le choix de première ronde de l'équipe au dernier encan (15e au total), Alex-Olivier Voyer, des Cantonniers de Magog. 

Les deux Tchèques sélectionnés au dernier repêchage européen sont également deux joueurs «très intéressants» selon Beausoleil, qui les a vus patiner pour la première fois lundi matin. Nicolas Werbik, un centre de 6'2'' et Matous Bolohorsky, un «shooter naturel». 

Postes disponibles

«On a repêché 17 joueurs cet été, il y en a 15 qui sont au camp en ce moment, puis il y a de la place», a indiqué le pilote rimouskois. «On a aussi des invités cette année qui ne sont pas juste de passage, il y en a qui pourraient faire l'équipe. Ça amène une belle compétition au camp.»

Pas facile de remplacer une équipe championne, Beausoleil en convient. «On vient de signer plusieurs saisons (4) avec 40 victoires ou plus, on a donné du bon hockey à nos partisans et il faut maintenir la barre haute. C'est un beau défi, mais je crois en notre équipe.»

Les vétérans sautent sur la glace pour la première fois mardi, puis la formation bas-laurentienne disputera son premier match pré-saison vendredi, à domicile, contre les Remparts de Québec.

Un duel qui saura déjà raviver de bons souvenirs aux partisans réunis au Colisée Financière Sun Life.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer