Engouement pour l'Océanic à Rimouski

L'engouement pour l'Océanic est de retour à Rimouski,... (Collaboration spéciale Rémi Sénéchal)

Agrandir

L'engouement pour l'Océanic est de retour à Rimouski, grâce aux succès de l'équipe cette saison.

Collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Coupe Memorial

Sports

Coupe Memorial

Les jeux sont faits! À partir du 22 mai, les Rockets de Kelowna, les Generals d'Oshawa, l'Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec s'affronteront au Colisée Pepsi, dans le but de décrocher le symbole de la suprématie au hockey junior canadien, la Coupe Memorial. »

Sébastien Desrosiers

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) Après les succès connus en 2000 et en 2005 suivis de l'organisation de la Coupe Memorial en 2009, l'Océanic de Rimouski effectue un retour parmi l'élite du hockey junior canadien, un retour que l'organisation attendait avec impatience.

Le Colisée Financière Sun Life, anciennement le Colisée de Rimouski, ne vibrait plus tout à fait de la même façon depuis quelques années, selon plusieurs.

«L'engouement avait commencé à diminuer un peu», avoue Éric Boucher, le président et directeur administratif de l'équipe depuis quatre ans. «C'est difficile d'attirer des détenteurs de billets de saison, et il faut dire que le dollar-loisirs a diminué aussi.»

À sa première année en poste, pourtant, l'Océanic avait atteint la finale de la Coupe du Président, avant de se faire balayer par les Sea Dogs de Saint-Jean. Un jeune Samuel Morin, 16 ans, et Alexis Loiseau, 17 ans, faisaient déjà partie de la formation à ce moment-là.

«Je me souviens, à ma deuxième année, avec Philippe [Boucher] et Serge [Beausoleil], on avait visé le printemps 2015 pour ce groupe de joueurs-là», continue Boucher, qui a vu le plan triennal se concrétiser, lundi. «C'est assez incroyable. Ça a été une grosse année pour les coachs, mais aussi pour nous. On avait beaucoup de pression de capitaliser sur cette opportunité-là.»

«La série finale s'est jouée pratiquement à guichets fermés», fait remarquer le président de l'Océanic. «Rimouski compte à peine 50 000 habitants et il y avait 5062 personnes au match, lundi; ça fait 10 % de la population. Et on a 4384 sièges. Le reste, ce sont des billets debout qu'on vend. Je me demande si on n'est pas la seule équipe à vendre des billets debout dans la Ligue.»

Son téléphone a d'ailleurs commencé à sonner lundi matin, les amateurs désirant déjà se procurer des abonnements de saison pour 2015-2016.

Michel Ouellet en est un qui a déjà été témoin d'un tel engouement, lui qui était le capitaine de la seule formation rimouskoise à avoir remporté la Coupe du Président et la Coupe Memorial, en 2000. «Je dirais que jouer, c'est pas mal moins stressant», dit-il en riant, lui qui est maintenant directeur du développement des joueurs chez l'Océanic. «Ça fait revenir des souvenirs et ça me permet d'en créer des nouveaux. Et lundi, c'était comme dans le temps.»

De la visibilité

L'Océanic de Rimouski pourrait devenir la sixième équipe seulement à ramener la Coupe Memorial au Québec. L'ex-capitaine ne doute pas de la faisabilité de la tâche. «On n'a pas de Brad Richards, mais on a beaucoup de profondeur», explique Ouellet. «Le seul conseil que je vais leur donner, c'est que la game reste la même.»

«Pour la ville, pour la région, c'est gros, c'est toute une visibilité», conclut Boucher. «Ça donne le goût aux gens, et je crois qu'ils seront plusieurs à nous encourager à Québec. Ce n'est pas fini.»

Labeaume bénévole à Rimouski

Avec la défaite des Remparts lors du septième match de la série finale de la LHJMQ, lundi, Régis Labeaume a perdu son pari. En plus de porter le chandail de l'Océanic, le maire de Québec ira effectuer quelques heures de bénévolat à Rimouski, comme il l'avait gagé avec le maire du domicile de l'Océanic, Éric Forest. «On va s'organiser pour y aller», a assuré M. Labeaume, mardi, au lendemain de la défaite des Remparts. Le maire de Québec avait annoncé ce pari conclu avec son homologue de Rimouski dans une vidéo publiée sur sa page Facebook le 5 mai. M. Labeaume dit avoir reçu plusieurs offres d'organismes communautaires prêts à l'accueillir. «Je ne manque pas de choix», a-t-il ajouté en félicitant les deux équipes de hockey junior pour cette finale enlevante. «C'était une série extraordinaire. Bravo aux deux équipes qui méritent leur place à la Coupe Memorial», a ajouté M. Labeaume à propos du tournoi qui s'amorcera vendredi à Québec.  

Avec Valérie Gaudreau

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer