L'Océanic l'emporte 4-3 en prolongation

Le gardien Chase Marchand a compliqué la vie... (Collaboration spéciale, Rémi Sénéchal)

Agrandir

Le gardien Chase Marchand a compliqué la vie des champions de la saison régulière en repoussant 41 tirs.

Collaboration spéciale, Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sébastien Desrosiers
Le Soleil

(Rimouski) Alors que l'on s'attendait à une domination de l'Océanic, le premier match de la série contre les Tigres de Victoriaville, vendredi, a plutôt nécessité la prolongation. C'est finalement un but de François Beauchemin qui a permis aux Rimouskois de se sauver avec une victoire de 4-3 et une avance de 1-0 dans la série.

À voir jouer les Tigres lors des 60 premières minutes de jeu et avec une égalité de 3-3, rien ne laissait croire qu'ils ont terminé 38 points derrière l'Océanic au classement général. Ils n'ont jamais paru intimidés, mais ont finalement dû baisser pavillon devant le bombardement de 45 lancers que la formation rimouskoise a servi au gardien Chase Marchand.

«Je pense qu'on a très bien débuté le match, j'ai moins aimé comment on a levé le pied ensuite», a expliqué l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil. «On a joué avec beaucoup moins d'intensité et d'émotions, ce qui a fait que ça les a ramenés dans le match un peu.

«Ceci dit, la troisième période a été excellente, on a eu 10 chances de marquer contre 2», a ajouté Beausoleil. «Marchand a fait les arrêts clés, mais on a trouvé le moyen de le battre avec du trafic devant le filet.»

Les deux équipes se sont échangés des buts jusqu'à ce que François Beauchemin tranche le débat, moins d'une minute après le début de la prolongation. Il a redirigé le tir de Christopher Clapperton pour ainsi faire exploser la foule.

Justin Samson, Anthony DeLuca et Alexis Loiseau ont aussi marqué pour les vainqueurs. Angelo Miceli, Gabriel Gagné et Samuel Blais ont déjoué Philippe Desrosiers, auteur de 15 arrêts.

«Personne n'a dit que ça allait être facile et personne n'a dit qu'on allait gagner en quatre», a pour sa part soutenu l'entraîneur des Tigres, Bruce Richardson. «La dernière fois que j'ai regardé les séries au hockey, ça en prend quatre. Là ils en ont une, demain [cet après-midi] on revient puis on va être prêt. Cette série-là est loin d'être finie, je peux vous le garantir», a-t-il ajouté.

Des honneurs

Par ailleurs, la LHJMQ a récompensé les plus méritants de la saison 2014-2015 avant le début des séries. Du côté de Rimouski, Jan Kostalek et Frédérik Gauthier ont respectivement reçu les trophées Kevin-Lowe, remis au meilleur défenseur défensif, et Guy-Carbonneau, remis au meilleur attaquant défensif.

La formation bas-laurentienne s'est également vue remettre le trophée Jean-Rougeau, décerné aux champions de la saison régulière. Comme le veut la coutume, le capitaine Alexis Loiseau a omis d'y toucher. Le deuxième match de la série est présenté cet après-midi au Colisée Financière Sun Life.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer