Océanic 4/Saguenéens 3: la patience de mise

L'attaquant Frédérik Gauthier était de retour dans l'alignement de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'attaquant Frédérik Gauthier était de retour dans l'alignement de l'Océanic mercredi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Baie-Comeau) Rimouski a rapidement retrouvé le sentier de la victoire en prenant sa revanche sur les Saguenéens de Chicoutimi, mercredi soir, au Centre Georges-Vézina. Il a toutefois dû se montrer très patient avant de savourer ce gain de 4-3, qui s'est concrétisé en fusillade.

Les Rimouskois, un peu brouillons en début de match avec trois pénalités, ont mieux fait que lors de la dernière rencontre entre les deux formations, dimanche dernier. Mais ils ont manqué d'opportunisme, étant incapables d'inscrire le but qui aurait fait mal aux Saguenéens, toujours aussi coriaces contre l'Océanic.

C'est Justin Samson qui a procuré cette victoire à Rimouski, lui qui était le septième tireur désigné par Serge Beausoleil. Devant la cage des siens, Philippe Desrosiers a stoppé six des sept joueurs qu'il a affrontés en tirs de barrage.

L'entraîneur-chef de l'Océanic, qui pouvait compter sur le retour de Frédérik Gauthier dans son alignement, a rappelé qu'aucun club ne pouvait être pris à la légère dans cette fin de saison. «C'est une équipe qui me fait penser à Gatineau, plus loin qu'il ne devrait l'être au classement, mais qui joue très bien par les temps qui courent après avoir apporté des changements. Ils sont durs à battre.»

Trop de pénalités

Beausoleil a également souligné le fait que ses troupiers n'ont jamais paniqué même si les

Sags revenaient constamment de l'arrière. «Mais j'ai moins aimé le dernier but qu'on a donné, et on a écopé d'un peu trop de pénalités [six]», a-t-il ajouté.

Anthony DeLuca a lancé les hostilités à la neuvième minute du premier tiers. Sa remise devant le but pour Alexis Loiseau a ricoché sur le patin de Julio Billia, qui s'était déplacé un peu trop rapidement à sa droite. À leur troisième supériorité numérique, les Sags ont créé l'égalité par l'entremise d'Alexandre Ranger. Mais Tyler Bolland, lancé en échappée par la bombe de Samuel Morin, a redonné un but de priorité à l'Océanic.

Rimouski a bénéficié de belles occasions de distancer les locaux en deuxième, mais il a été incapable de concrétiser. Michael Joly a raté la plus belle chance, fin seul avec le gardien après avoir coupé une passe de Sébastien Gauthier. Mais le sort a voulu que ce même Joly écope d'une mauvaise punition en fin de période et nul autre que Gauthier a porté le pointage 2-2.

Joly a finalement touché la cible en milieu de troisième. Cependant, pour la troisième fois de la soirée, Chicoutimi est parvenu à créer l'égalité, cette fois par l'entremise de Nicolas Roy.

Les représentants du Bas-Saint-Laurent prennent la route ce matin pour se rendre à Baie-Comeau, où ils disputeront deux matchs au Drakkar, demain et samedi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer