Océanic: le titre dans l'Est malgré un revers

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Malgré un revers de 3-2 en prolongation, l'Océanic de Rimouski s'est assuré le championnat de la division Est de la LHJMQ, dimanche. Les hommes de Serge Beausoleil ont eu de la difficulté à imposer leur rythme, de sorte que les Saguenéens de Chicoutimi sont repartis avec deux précieux points.

Même si les deux équipes sont aux antipodes au classement général - Rimouski est premier tandis que Chicoutimi est 16e - les Sags n'ont jamais tiré de l'arrière dans cette rencontre disputée au domicile de l'Océanic, qui a vu sa séquence de victoires consécutives à la maison s'arrêter à 11. L'équipe la plus acharnée a mérité la victoire. C'est Charles Guévremont qui a mis fin à cette rencontre, déjouant Louis-Philip Guindon à la 36e seconde de la quatrième période.

«Je pense qu'on a manqué de respect envers Chicoutimi», a avoué l'entraîneur-chef de l'Océanic en point de presse. «On a eu deux périodes où on a joué avec beaucoup de frustration, et si ça n'avait pas été de Guindon, c'aurait pu être pire. On savait à quoi s'attendre, mais la nature humaine étant ce qu'elle est, on s'est brûlés avec notre propre feu.»

Beausoleil aurait aussi aimé voir une meilleure contribution de ses joueurs de soutien. «On avait plusieurs joueurs aux abonnés absents ce soir [dimanche], et si le trio de [Christopher] Clapperton, [Alexis] Loiseau et [Anthony] DeLuca n'est pas là, il ne se passe pas grand-chose de notre bord. Et j'ai surutilisé ce trio en troisième, chose que je n'aime pas faire.»

Avec 14 tirs au but, les Saguenéens se sont imposés en première. Ils ont d'ailleurs ouvert le pointage après six minutes, alors que Jérémy Bouchard convertissait la remise d'Alexandre Ranger. Mais pour un deuxième match consécutif, une 23e fois cette saison, l'Océanic a marqué en désavantage numérique, l'oeuvre de Clapperton.

En deuxième, chaque formation a touché la cible en supériorité numérique. Sébastien Gauthier a redonné les devants aux Sags en trompant la vigilance de Guindon. Clapperton allait toutefois frapper de nouveau, à mi-chemin de l'engagement, profitant d'une mêlée devant la cage de Julio Billia pour inscrire son second filet du duel et son 34e de la campagne.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer