L'Océanic bombarde le gardien des Voltigeurs et gagnent 4-2

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil, s'est dit satisfait... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil, s'est dit satisfait de l'effort de son équipe, qui a dominé 49-18 au chapitre des tirs au but.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) L'Océanic de Rimouski a porté à 11 sa séquence de matchs victorieux consécutifs au Colisée Financière Sun Life, signant un gain de 4-2 sur les Voltigeurs de Drummondville vendredi soir.

Avec un tableau des lancers qui indiquait 49-18 en faveur de l'Océanic à la fin du match, on aurait pu croire que les hommes de Serge Beausoleil ont carrément survolé la rencontre, mais il fallait compter sur l'acharnement des Voltigeurs et, surtout, sur le brio du cerbère Joe Fleschler, stoïque devant le bombardement. Ainsi, les locaux n'étaient jamais à l'abri d'un rebond ou d'un but chanceux.

«C'est une équipe qui travaille toujours très fort, mais avec près de 50 tirs, je peux dire que j'ai beaucoup aimé notre ténacité», a souligné l'entraîneur-chef et directeur général de l'Océanic. «Ils  ont nivelé la marque deux fois, mais on a continué à travailler et à faire fi de bien des situations qui auraient pu nous déranger. Si on avait été un peu plus opportunistes, on aurait pu mettre ce match hors de portée bien avant ça.»

Les locaux ont été les seuls à toucher le fond du but au cours du premier vingt. Au terme d'une belle séquence en échec avant des siens, Christopher Clapperton a trompé la vigilance de Fleschler. De l'autre côté de la patinoire, les Rimouskois n'ont permis que quatre tirs au but sur Philippe Desrosiers.

Record en désavantage

Le gardien de l'Océanic a cédé deux fois dans la période médiane, des buts de Justin Doucet et de Joey Ratelle. Les Voltigeurs allaient toutefois retraiter au vestiaire avec encore un but de retard en raison des filets d'Anthony Chapados et de Guillaume McSween, ce dernier avec 13 secondes à faire à l'engagement.

Quant au but de Chapados, c'était un 22e inscrit cette saison par l'Océanic en désavantage numérique, ce qui représente un nouveau record de concession. Au troisième tiers, Tyler Bolland a inscrit le but d'assurance.

NOTES : Flescher a stoppé le tir de pénalité de Michael Joly en milieu de deuxième... Les Voltigeurs ont marqué une fois en quatre supériorités alors que l'Océanic n'a pas eu l'occasion de déployer son jeu de puissance... Rimouski complétera ce séjour de quatre rencontres à domicile dimanche en recevant les Saguenéens de Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer