Un autre jeu blanc pour l'Océanic

«Ce fut vraiment un bon match pour nous.... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

«Ce fut vraiment un bon match pour nous. On a bien bougé la rondelle, on a donné très peu de chances de marquer», a commenté l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) L'Océanic n'a laissé aucun doute sur son intention de récolter un 10e gain consécutif à Rimouski, mercredi, avec une victoire facile de 6-0 aux dépens du Phoenix de Sherbrooke.

La défensive de l'Océanic a signé un troisième jeu blanc à ses quatre derniers matchs. Les Rimouskois n'ont laissé aucune chance aux visiteurs, qui n'ont pris que 

20 lancers en direction de Louis-Philip Guindon, auteur d'un second blanchissage cette saison.

On peut dire que l'Océanic a le numéro du Phoenix. Les troupiers de Judes Vallée s'inclinaient pour une huitième fois d'affilée face à l'équipe du Bas-Saint-

Laurent, qui reprend l'exclusivité du premier rang dans la LHJMQ avec 86 points, un de plus que Moncton et Blainville-Boisbriand.

«Ce fut vraiment un bon match pour nous. On a bien bougé la rondelle, on a donné très peu de chances de marquer et Guindon a fait les arrêts quand ç'a été nécessaire», a lancé Serge Beausoleil. «J'ai aussi beaucoup aimé la relance de nos défenseurs. On les a ainsi tenus en déséquilibre.»

Le pilote de l'Océanic a aussi apprécié que ses ouailles aient tiré des leçons de la fin de leur dernier match contre Halifax, où une nonchalance générale a corsé un match qui ne l'était pourtant pas. «Les gars ont appris quelque chose là-dedans et on est une meilleure équipe depuis. Ce soir [mercredi], c'est un match dont on pourra s'inspirer.»

Des cadeaux

Rimouski a pris les devants 2-0 au premier engagement. Le premier filet a été crédité à Anthony DeLuca, qui a vu la rondelle ricocher sur lui après le tir d'Alexis Loiseau. Dans la dernière minute, Simon Bourque a battu Evan Fitzpatrick d'un tir du poignet. 

Au second engagement,  Michael Joly a sauté sur l'offrande d'un défenseur du Phoenix, qui a oublié la rondelle à l'entrée de son territoire, pour ensuite tromper Fitzpatrick d'un puissant lancer. 

En troisième, Joly a reçu un autre cadeau de la défensive adverse pour faire 4-0. Christopher Clapperton a enchaîné 13 secondes plus tard. Samuel Laberge a complété le pointage avec le seul but en avantage numérique du match.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer