L'Océanic seul au sommet

Alexis Loiseau (74) de l'Océanic... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Alexis Loiseau (74) de l'Océanic

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) L'Océanic s'est emparé seul jeudi du premier rang du circuit Courteau en arrachant une victoire de 3-2 aux Wildcats de Moncton, qui avaient réussi, en deuxième période, à combler un écart de deux buts.

«Il a fallu travailler très fort, à l'arraché, surtout en terre inhospitalière à Moncton. Il y a des pénalités qu'on n'aurait pas dû prendre, d'autres qui étaient moins méritées. Sept pénalités contre l'un des meilleurs jeux de puissance de la ligue, c'est un peu trop. Mais notre désavantage numérique a fait le boulot», a commenté l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil. «C'est un peu là que le match s'est joué. On s'est défendu presque 1 minute 52 à trois contre cinq. Louis-Philip Guindon a fait les arrêts-clés qui nous ont permis d'aller de l'avant.

«L'avenir nous le dira si ce match aura une importance stratégique d'ici la fin de la saison. On a encore un match en main sur les Wildcats avec deux points de plus qu'eux au classement», a poursuivi Serge Beausoleil.

Quatre minutes à cinq contre trois

Au premier vingt, Alexis Loiseau (30e), de Rimouski, a profité d'une attaque à trois contre un pour inscrire le seul but de cette période. En fin d'engagement, l'Océanic a tenu le coup en se défendant pendant plus de quatre minutes à court de deux hommes, puis d'un homme avant de rentrer au vestiaire.

Tyler Boland (11e) a doublé l'avance des visiteurs au début du second tiers, alors que Michaël Joly a été frustré seul devant le gardien Alex Dubeau. Deux buts d'Ivan Barbashev (28e et 29e) des Wildcats en moins de trois minutes ont remis les compteurs à zéro. 

Au dernier engagement, les visiteurs ont réussi à nouveau à écouler une double pénalité mineure imposée à Anthony Chapados. Puis Alexis Loiseau a dénoué l'impasse en inscrivant son deuxième but du match, sur une passe de Jan Kostalek, à 13:11. Le gardien des Wildcats Alex Dubeau - qui a complété sa soirée de travail avec 30 arrêts sur 33 lancers - a été retiré à la faveur d'un sixième attaquant en fin de partie, sans succès pour Moncton.

La troupe de Serge Beausoleil savourait ainsi une cinquième victoire consécutive.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer