Moncton 3/Rimouski 7: l'Océanic en contrôle... dès l'échauffement

L'entraîneur-chef de l'Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) La rencontre au sommet du classement général du circuit Courteau dimanche entre l'Océanic et les Wildcats de Moncton s'est terminée par une victoire de 7-3 de la formation rimouskoise. L'Océanic a repris par le fait même le premier rang aux Wildcats.

«Je suis surtout content de notre départ canon. Le trio de Christopher Clapperton, Michaël Joly et Frédérik Gauthier a muselé complètement le meilleur compteur de la ligue Conor Garland, et Ivan Barbashev. La compétition est vive dans la section Est et Moncton s'en est rendu compte ce soir [dimanche]. On a joué avec un beau style de jeu, été responsable défensivement, fait beaucoup de bons choix avec la rondelle, tournoyé offensivement de l'autre côté de la patinoire. Mais on est encore capables de monter notre jeu encore de deux crans», a dit Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic.

Les deux joueurs vedettes des Wildcats, Ivan Barbashev et Conor Garland, ont été cloués à leur banc au deuxième vingt. Les deux gardiens des Wildcats Jason Rioux et Alex Dubeau ont été bombardés de 45 lancers.

Beaudoin s'illustre

L'un des artisans de cette victoire avec deux buts et une passe, le défenseur Charles-David Beaudoin, voit dans ce gain contre Moncton que «la chimie de l'équipe s'en vient. Ce soir [dimanche], on a bien contrôlé la rondelle et pris le contrôle du match dès la période de réchauffement. On était calme. On reconnaît les bonnes équipes quand les joueurs sont capables d'élever leur jeu d'un cran dans un match aussi important comme celui-là.»

Cinq buts ont été marqués au premier vingt, alors que l'Océanic prenait les devants 3-2. Frédérik Gauthier a démontré tout son talent pour préparer le but de Christopher Clapperton (19e) qui en a ajouté un deuxième moins de trois minutes plus tard. Moncton a répliqué avec deux buts en 13 secondes par Bronson Beaton (11e) et Liam Murphy (4e). Les locaux ont mis fin à cet élan aussi rapidement 28 secondes plus tard sur un tir dévié par Frédérik Gauthier (10e).

Il y a eu peu d'action au début du deuxième tiers jusqu'au tir frappé de Charles-David Beaudoin (6e) de l'Océanic et au deuxième filet du match de Liam Murphy (5e) des Wildcats. Beaudoin (7e) a complété son doublé quelques minutes plus tard. Le but de Tyler Boland (9e) a mis fin à la soirée de travail du gardien Jason Rioux (6 buts en 23 lancers) des Wildcats remplacé par Alex Dubeau qui a stabilisé le situation. L'écart était de trois buts après 40 minutes de jeu. Lors de l'engagement final, l'attaquant de l'Océanic Samuel Laberge (13e) a battu Dubeau dans la lucarne dans un match déjà terminé.

Notes : 27 tirs ont été dirigés sur Philippe Desrosiers... Aucune des deux équipes n'a marqué en trois jeux de puissance chacun.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer