Océanic 4/Drakkar 3: Laberge tranche en prolongation

Samuel Laberge (à droite) a déjoué le gardien... (Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal)

Agrandir

Samuel Laberge (à droite) a déjoué le gardien du Drakkar, Philippe Cadorette, à 4:46 en prolongation.

Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) C'est en puisant dans ses dernières énergies que l'Océanic a soutiré hier en surtemps une victoire de 4-3 dans le deuxième match du programme double contre le Drakkar de Baie-Comeau disputé au Colisée Financière Sun Life.

Le deuxième but du match de Samuel Laberge (11e a.n.) à 4:46 de la première période de prolongation lors d'un jeu de puissance a procuré cette victoire à la formation de Serge Beausoleil.

«Je suis plus que content, je suis fier des gars. Une belle victoire d'équipe. Notre unité défensive n'a pas beaucoup donné de chances de marquer contre une équipe qui était complète à l'attaque de l'autre côté. Des gars comme Anthony de Luca, Alexis Loiseau qui a été cherché un gros goal en troisième période. Le meilleur joueur pour moi sur la glace a été Tyler Boland, qui glissait sur la patinoire, bien complété par François Beauchemin», a résumé Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic, qui a discuté dimanche de transactions avec le dg du Drakkar, Steve Aherm.

Les punitions font mal

Son vis-à-vis de Baie-Comeau Marco Pietroniro a relevé que le trop grand nombre de punitions décernées à son équipe a handicapé le jeu des nord-côtiers. «Ce soir, on s'est mis un peu dans le pétrin avec huit punitions. Ce n'est pas moi qui call les punitions. Il faut vivre avec le fait que les arbitres ne voient pas toutes les punitions. C'est un peu trop pour se donner une chance de gagner, spécialement contre l'Océanic.»

Au premier vingt, un but a été marqué par chaque équipe. Jamie Clavet du Drakkar (4e) a profité d'un revirement pour se retrouver seul devant le gardien Philippe Desrosiers et le déjouer. Puis, un lancer de Tyler Boland de l'Océanic a touché le poteau, mais Samuel Laberge

(10e a.n.) a réussi à pousser la rondelle entre les jambières de Philippe Cadorette en fin de période pour égaliser les chances.

Au second tiers, Anthony Chapados de l'Océanic (2e a.n.) a compté lors d'une double mineure à Maxime St-Cyr. La réplique de Simon Desbiens (7e) a à nouveau remis les compteurs à zéro après 40 minutes de jeu.  

Les locaux ont eu peine à se défendre dans leur zone lors de la troisième période. Le but de Jérémy Grégoire (1er) sur un tir dévié a déjoué la vigilance du cerbère rimouskois. Alexis Loiseau (25e d.n.) a feinté avec succès devant Philippe Cadorette pour envoyer les deux équipes en surtemps.

Notes: 33 tirs ont été dirigés sur Philippe Desrosiers, 35 sur Philippe Cadorette. Le Drakkar a été blanchi en trois jeux de puissance. Trois en huit pour l'Océanic... Christopher Clapperton a été suspendu pour une période indéfinie à la suite de la blessure subie par Guillaume Beaudry qui ne jouait pas non plus hier. La LHJMQ prendra une décision plus précise en début de semaine... Le défenseur russe Jan Kostalek était sur la glace hier, de retour du championnat junior mondial. Michaël Joly, Vincent Dunn, Frédérick Gauthier et Samuel Morin seront de retour au jeu jeudi à Val d'Or.

Partager

À lire aussi

  • Imama passe du côté des Sea Dogs

    Drakkar

    Imama passe du côté des Sea Dogs

    Le Drakkar de Baie-Comeau a complété dimanche un échange qui en surprendra plusieurs. Bokondji Imama, qui n'était pourtant pas sur le marché des... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer