L'Océanic bute contre les Tigres

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) L'Océanic éprouve toujours de la difficulté à gagner avec constance sur la route. Dimanche, la troupe de Serge Beausoleil a livré un bon combat, en revenant de l'arrière à trois reprises, pour finalement s'incliner 4-3 face aux Tigres de Victoriaville.

L'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil, aurait bien voulu quitter la région des Bois-Francs avec au moins un point en poche lors du premier match d'une série de trois sur la route.

«Cette saison, il y a beaucoup de parité dans la Ligue. Les Tigres regorgent de talents. Nous avons joué contre une équipe qui joue avec beaucoup d'énergie. De notre côté, on a manqué le filet un peu trop souvent. Il y a eu beaucoup de tirs qui n'étaient pas cadrés. C'est sûr que si on avait enfilé l'aiguille sur nos jeux de puissance, ça aurait aidé notre cause.

«On a nivelé le compte en troisième période avant de donner un drôle de but, a ajouté Beausoleil. Juste avant ce but, Justin Vachon s'est présenté seul devant le gardien Chase Marchand, mais il raté le filet. Si ça n'avait pas été le cas, nous aurions mené 4-3. Pour moi, Chase Marchand a remporté le duel des gardiens ce soir [dimanche].»

Deux dents cassées

Chaque équipe a marqué une fois au premier engagement. Un tir voilé de Phil Pietroniro a déjoué la vigilance du gardien de l'Océanic, Philippe Desrosiers. Frédérik Gauthier a compté en fin d'engagement alors que l'Océanic attaquait massivement depuis plusieurs minutes autour du filet adverse.

Plus tard dans le match, Gauthier a eu deux dents cassées après avoir reçu un coup de bâton au visage, ce qui ne l'a pas empêché de revenir au jeu et de terminer le match.

En deuxième, un lancer de Mathieu Ayotte provenant de derrière le but a trompé la vigilance du cerbère rimouskois. Vincent Dunn qui sortait du banc des pénalités a complété un jeu d'Anthony DeLuca et de Charles-David Beaudoin en poussant la rondelle derrière Chase Marchand. Mais Gabriel Gagné a redonné les devants par un but à l'équipe locale avant la fin de la deuxième période.

Le même scénario s'est répété au dernier tiers. DeLuca a ramené les deux clubs à la case départ avec son 20e but de la saison. Mais Félix Lauzon a répliqué avec le but qui allait finalement faire la différence en faveur des Tigres avec cinq minutes à jouer dans le match.

NOTES :

- Trente-quatre tirs ont été dirigés sur Chase Marchand, 22 sur son vis-à-vis Philippe Desrosiers.

- Seuls les Tigres ont profité de leurs jeux de puissance, en marquant un but en sept opportunités, alors que l'Océanic a été blanchi en cinq occasions.

- Frédérik Gauthier, Samuel Morin et le Russe Jan Kostalek quitteront l'Océanic jeudi pour rejoindre leur équipe nationale respective en prévision du Championnat mondial junior.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer