L'Océanic ne fait qu'une bouchée des Foreurs

Alexis Loiseau (74) et Michael Joly (88), de... (Photo Stéphane Fournier, collaboration spéciale)

Agrandir

Alexis Loiseau (74) et Michael Joly (88), de l'Océanic

Photo Stéphane Fournier, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) L'Océanic n'a pas eu de difficulté à tailler en pièces, dimanche, la jeune défensive des Foreurs de Val-d'Or qui a commis revirement après revirement pour s'incliner 8-2 à Rimouski.

Le meilleur marqueur du circuit, Alexis Loiseau, a ajouté deux buts à sa fiche pour la porter à 16 buts, 18 passes pour un total de 34 points.

«Quand tout le monde se présente en même temps, on voit ce que ça donne. On ne s'est pas fait jouer le tour de les prendre à la légère. On a donné deux buts en début de deuxième période, mais on a vu qu'on ne peut pas arrêter de jouer pendant cinq minutes. Je suis très content de mes 16 buts. Je lance plus que les autres saisons et mes deux ailiers me font des passes, ce qui fait que je n'ai qu'à la mettre dedans», a indiqué Loiseau.

Simon Tremblay a aussi été l'auteur d'un doublé dans ce troisième gain consécutif de l'Océanic.

Une victoire d'équipe

Il s'agit d'une victoire d'équipe pour l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil. «C'est toujours un défi de jouer pour notre motivation contre une équipe qui est loin de nous au classement. On est tombés dedans en début de deuxième, mais on s'est ressaisi. C'est une belle victoire d'équipe et ça fait du bien de marquer des buts. J'ai bien aimé comment nous avons joué en zone adverse, comment on a bougé rapidement la rondelle et comment on avait du trafic devant le filet. Dans l'ensemble, beaucoup de gars ont participé au pointage et c'est très positif.

Les Foreurs ont été malmenés dès le premier vingt. Simon Tremblay (2e) a rapidement marqué en début de match. Frédérik Gauthier (1er a.n.) a compté son premier filet de la saison sur un tic-tac-toe qui n'a laissé aucune chance au gardien Keven Bouchard. Deux buts d'Alexis Loiseau (15e d.n. et 16e) ont creusé un écart de quatre buts dès le premier vingt.

Le gardien Etienne Monpetit est venu en relève au deuxième tiers. Les Foreurs ont eu un sursaut. Deux buts rapides en 39 secondes par Julien Gauthier (6e a.n.) et Jérémie Fraser (1er) ont redonné espoir aux visiteurs. Beausoleil a demandé un temps d'arrêt. Michaël Joly (4e d.n.) et Tyler Boland (3e) ont ensuite compté sur des échappées. Christopher Clapperton (7e) a aussi profité des largesses de la défensive des Foreurs pour porter la marque à 7-2 après deux périodes.

Keven Bouchard est revenu devant le filet en troisième période. Il a accordé un dernier but à l'Océanic, alors que Simon Tremblay (3e) a marqué son deuxième but de la rencontre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer