L'Océanic en fait juste assez pour la victoire

Partager

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

(Rimouski) Mené à l'attaque par la recrue Anthony DeLuca (deux buts), l'Océanic a porté à six sa séquence de victoires consécutives lors d'un gain de 4-3 contre les Tigres, mercredi à Victoriaville.

L'Océanic a le numéro des Tigres, qui se sont inclinés pour une cinquième fois en cinq matchs jusqu'ici cette saison contre la formation rimouskoise. «Une victoire acceptable, mais une intensité décevante», a toutefois noté l'entraîneur-chef Serge Beausoleil.

«On a fait ce qu'il fallait faire pour l'emporter, mais tout juste. Notre gardien Robin Gusse, qui a joué un très fort match - sauf le premier filet - nous a permis de l'emporter. Notre intensité n'était pas au niveau souhaité», a insisté Beausoleil. «C'est une chose qu'il va falloir corriger rapidement. Un match comme ce soir [mercredi], ce ne sera pas suffisant vendredi contre Gatineau.»

Mauvais but de gusse

L'Océanic a profité d'un avantage numérique pour ouvrir la marque en première période lorsque le tir de Samuel Morin (4e) a dévié sur un joueur adverse pour tromper la vigilance du gardien recrue Steven Veilleux.

Les Tigres ont eu besoin de moins de trois minutes pour prendre les devants au deuxième vingt. Un tir du poignet plutôt inoffensif de Jean-François Leblanc a tout d'abord eu raison de Robin Gusse à 1:41. Puis un revirement a permis à Michael Rhéaume de s'échapper et de marquer à 4:45. DeLuca (18e) a toutefois créé l'égalité lors d'un autre avantage numérique avec moins de trois minutes à faire à la période.

En troisième, ce fut au tour de l'Océanic de frapper rapidement. En l'espace de 43 secondes, DeLuca et Frédérik Gauthier (16e) ont élargi l'écart à deux buts. Trente-sept secondes plus tard, Philippe Halley a corsé les choses en marquant en avantage numérique.

NOTES : Alexandre Lavoie a recueilli une aide sur le but de DeLuca pour porter à 15 en cinq matchs son nombre de points (4 + 11) depuis que l'Océanic l'a acquis... Blessé au bas du corps, Philippe Desrosiers, le meilleur gardien de la LHJMQ chez les recrues, n'a pas fait le voyage. Michaël Joly (commotion cérébrale) était aussi absent.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer