Océanic 5/Voltigeurs 1: un match «presque parfait»

Serge Beausoleil... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Serge Beausoleil

Photothèque Le Soleil

Partager

Sur le même thème

(Québec) L'Océanic a porté à quatre sa série de victoires en disputant un match «presque parfait», au terme duquel ils ont défait les Voltigeurs de Drummondville par la marque de 5-1, au Colisée de Rimouski, vendredi.

N'eût été le mauvais bond de la rondelle ayant mené au seul but de l'adversaire, une réussite d'Olivier Archambault en fin de première période, la troupe de Serge Beausoleil aura offert une performance impeccable à tous les égards, qui a ravi le pilote.

«Le coach est un peu chialeux d'habitude, mais ce soir [vendredi], il n'a rien à redire! En résumé, ç'a été l'un de nos meilleurs matchs de la saison, où l'on a accordé que trois chances de marquer contre 20, on a doublé les Voltigeurs au chapitre des lancers 44-23. Le mauvais bond en fin de première, c'était la première chance de marquer qu'on accordait. Ç'a été un match extrêmement important pour nous, et un match qui va devenir une référence pour l'avenir», a soutenu Beausoleil.

Tirant de l'arrière 1-0 après le premier vingt, l'Océanic a immédiatement nivelé la marque en début de deuxième, sur un filet d'Anthony DeLuca, puis pris les devants en milieu de période, sur un but de Peter Trainor. À son retour au jeu, Scott Oke a inscrit une passe sur ce dernier filet.

En troisième, la formation du Bas-du-Fleuve n'a eu qu'à maintenir sa vitesse de croisière, ajoutant trois autres buts à la marque, ceux de Francis Beauvillier, d'Alexandre Lavoie et de Jan Kostalek.

Avec quatre points dans le match, l'attaquant de 20 ans Alexandre Lavoie a mené la charge pour l'Océanic, lui qui avait pourtant connu une première période couci-couça. Le défenseur Kevin Gagné, un autre vétéran, s'est également illustré en préparant les quatrième et cinquième buts de la formation, des «pièces d'anthologie», selon Beausoleil. «On a généré beaucoup d'attaque à partir de nos défenseurs et ça nous a bien servis.»

Devant la cage rimouskoise, l'excellent Philippe Desrosiers a connu une autre bonne soirée de travail, repoussant 22 des 23 lancers dirigés vers lui. L'Océanic tentera de porter à cinq sa séquence de victoires demain, alors qu'il recevra le Titan d'Acadie-Bathurst à Rimouski.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer